Vous connaissez les bouteilles de découverte? Ce sont tout simplement des bouteilles en plastique que l’on remplit de différents liquides, matières, objets et qui deviennent supports d’observation ludique et d’expériences diverses.

Cela faisait longtemps que je voulais en créer et je vous présente aujourd’hui les premières que nous venons de faire avec Carla (d’autres suivront, c’est sûr, elle adore!). C’est très simple à faire, peu coûteux et très évolutif selon les âges : de la simple observation-manipulation avec un tout-petit à l’exploration scientifique avec un enfant plus grand.

Pour faire des bouteilles de découverte, vous avez besoin avant tout de…bouteilles. En plastique bien sûr (manipulation par des enfants oblige). Après il suffit de laisser parler votre imagination pour créer des bouteilles différentes et colorées permettant des explorations amusantes.

Pour éviter quelques dégâts, j’ai scotché le bouchon de chaque bouteille avec de l’adhésif noir (c’est trop tentant sinon de les ouvrir et de tout renverser… 🙂 ).

Voilà donc nos cinq premières bouteilles de découverte :

WP_20141029_09_27_32_Pro 1

Et les voici de manière plus détaillée, avec les explorations que l’on peut en faire :

  • dans la première bouteille, j’ai simplement mélangé de l’eau et du sable :

WP_20141029_09_24_13_Pro 1Cette bouteille permet d’observer le processus de décantation, la couche de sable qui se forme peu à peu au fond de la bouteille. Lorsqu’on la retourne, on observe le sable qui retombe lentement pour se séparer à nouveau de l’eau.

WP_20141029_09_36_02_Pro 1 WP_20141029_09_36_13_Pro 1
  • dans la deuxième bouteille, j’ai mélangé de l’huile végétale avec quelques gouttes de colorant alimentaire. Au repos, le colorant va venir se déposer au fond de la bouteille pour former une petite couche et lorsqu’on la secoue, des milliers de petites paillettes de colorant se répandent dans la bouteille. C’est très joli!
WP_20141029_09_22_13_Pro 1 WP_20141029_09_32_25_Pro 1
  • dans cette bouteille, j’ai mélangé de l’eau et du liquide vaisselle : lorsqu’on la secoue, la bouteille se remplit de bulles et de mousse ; lorsqu’on la laisse au repos, on peut à nouveau bien distinguer séparément l’eau et les bulles savonneuses.
WP_20141029_09_32_11_Pro 1 WP_20141029_09_23_52_Pro 1
  • dans cette autre bouteille, j’ai simplement versé des billes de gel colorées et ajouté de l’eau : les billes flottent dans l’eau et créent comme un kaléidoscope de couleurs translucides.

WP_20141029_09_24_23_Pro 1

  • j’ai rempli la dernière bouteille avec des petites perles à repasser en plastique et j’y ai ajouté quelques punaises en métal. Grâce à un bâton aimanté, l’enfant peut retrouver les punaises dissimulées dans la bouteille.
WP_20141029_09_24_00_Pro 1 WP_20141029_09_29_07_Pro 1

Au-delà de leur côté ludique, ces bouteilles de découverte permettent aux enfants de réaliser de petites expériences scientifiques : ils découvrent, par exemple, le lien de cause à effet qu’il y a entre le fait de secouer, retourner la bouteille et le résultat qu’ils observent. Ils abordent ainsi des notions scientifiques (ça flotte, ça coule, le magnétisme, la décantation…).

Carla les aime beaucoup. Nous les avons préparées ensemble, je les laisse depuis à sa disposition dans un endroit lumineux (c’est plus joli à observer) et elle les manipule très souvent. C’est l’occasion de décrire ensemble ce qu’elle observe, d’expliquer quelles transformations se créent…

J’ai déjà plein d’autres idées pour en créer de nouvelles.

Et vous, vous avez déjà fait des bouteilles de découverte?

Write A Comment