Aujourd’hui, je vous propose une petite expérience scientifique à réaliser avec vos loulous pour observer une loi de la physique : le magnétisme.

J’avais vu cette expérience dans un livre consacré aux activités d’inspiration Montessori et j’ai tout de suite su que ça allait plaire à Carla.

Pour la réaliser, j’ai disposé dans un plat différents objets : une noix, un gobelet en plastique, une pomme de pin, une pince à linge, des punaises, des jetons, une cuillère, un galet, une pièce de puzzle, un bouton, une lettre magnétique, un marron, des attaches métalliques, un fil chenille, une pièce de mosaïque en bois…

WP_20141110_14_25_14_ProJ’ai imprimé sur internet deux sigles (aimanté/non aimanté) que j’ai placés dans deux bols différents et j’ai donné à Carla un aimant.

WP_20141110_14_24_49_ProLe but de cette activité-découverte était de tester chaque objet à l’aide de l’aimant pour voir s’ils étaient attirés ou pas et ensuite de les classer dans le bol correspondant.

WP_20141110_17_59_00_Pro 1Carla a ainsi pu observer que les objets provenant de la nature (marron, noix, galet, pomme de pin) ainsi que le plastique et les objets en bois n’étaient pas attirés par l’aimant.

WP_20141110_17_53_50_Pro 1 WP_20141110_17_54_00_Pro

En revanche, tous les objets métalliques sont fortement attirés par l’aimant.

WP_20141110_17_52_16_Pro 1 WP_20141110_18_00_54_Pro 1 WP_20141110_17_53_19_Pro 1

Parfois, il fallait chercher d’où venait le magnétisme d’objets qui, en apparence, n’en présentaient pas, comme ce fil chenille qui contient un petit fil métallique à l’intérieur.

WP_20141110_17_53_02_Pro 1Carla a refait ces tests plusieurs fois, elle s’est beaucoup amusée et était très intriguée par les objets qui se collent très fortement sur l’aimant.

WP_20141110_18_32_09_Pro 1A la fin de l’activité, grâce à deux bâtons aimantés, elle a aussi pu observer, avec beaucoup de surprise, que les deux aimants se repoussaient. Elle était très étonnée de voir l’aimant bouger et se déplacer sous la force de l’autre, de sentir la résistance entre ses mains au moment où elle approchait les deux aimants. L’occasion d’une nouvelle découverte physique.

WP_20141110_18_19_40_Pro 1J’aime beaucoup ces activités qui combinent découverte scientifique et jeu ludique. C’est quelque chose que Carla apprécie de plus en plus aussi en grandissant. C’est génial de la voir observer, découvrir et nourrir ainsi sa curiosité.

A suivre donc pour de nouvelles découvertes…

 

2 Comments

  1. sophie petitbonheurdumercredi Reply

    Super je pique l’idée pour léandre qui va adorer ! et moi aussi 🙂

Write A Comment