Aujourd’hui c’est la Saint Valentin et même si je ne me sens pas proche du tout de cette fête, toutes les occasions sont bonnes pour quelques petites explorations créatives avec louloute.

J’ai donc proposé à Carla de réaliser des petits coeurs salés à l’aide de colle, de sel et de peinture.

– « Pourquoi des coeurs maman? »

– « Pour s’amuser, parce que ce sera très joli et parce que c’est la fête des amoureux »

– « Mais papa et toi c’est tous les jours que vous êtes des amoureux »

– « …………………………………………… oui ma chérie, c’est vrai, tu as tout compris… Bon alors on va dire que c’est juste pour s’amuser, d’accord? » 

Quelle idée aussi de m’être empêtrée dans cette histoire de Saint Valentin!!!

Bon, quoi qu’il en soit, si vous voulez réaliser cette activité avec vos enfants (et pas uniquement à l’occasion de la Saint Valentin!), il vous faudra :

  • de la colle blanche
  • du sel
  • de la peinture diluée dans de l’eau ou du colorant alimentaire dilué également
  • des feuilles de papier plutôt épaisses (sinon elles risquent de se trouer)
  • une pipette ou un compte-gouttes (j’ai acheté il y a quelque temps une grande quantité de pipettes en plastique sur e-bay et nous nous en servons très souvent ; il m’arrive aussi de conserver les compte-gouttes fournis avec certains médicaments)

WP_20150212_15_48_52_Pro-P50Pendant la sieste de Carla, j’ai réalisé des coeurs et une inscription Je t’aime à l’aide de colle blanche sur des feuilles de papier dessin.

WP_20150212_15_51_25_Pro 1-P50WP_20150212_15_51_40_Pro 1-P50J’ai ensuite saupoudré les dessins et les lettres de sel (il faut que la colle soit recouverte entièrement par le sel). Il est préférable d’attendre quelques minutes afin que le sel se fixe bien sur la colle.

WP_20150212_14_23_25_Pro 1-P50Puis il suffit de soulever et d’agiter un peu la feuille pour faire tomber l’excédent de sel.

WP_20150212_15_39_25_Pro-P50Au réveil de la sieste, Carla était surprise de découvrir ces grands coeurs et impatiente à l’idée de faire de la peinture, mais étonnée de ne pas trouver de pinceau.

Je lui ai alors rapidement montré le geste : verser des gouttes de peinture diluée sur les formes à l’aide de la pipette.

C’est un exercice qui demande beaucoup de précision à l’enfant car s’il met trop de peinture, le sel va être trop dilué. En versant goutte par goutte, on peut observer la peinture glisser et se répandre dans le sel.

WP_20150212_17_40_26_Pro 1-P50Au final, dans cette activité, peu importe le résultat final (même si je trouve ça très joli), ce qui est intéressant c’est le processus : observer le chemin parcouru par la peinture à travers les lignes de sel et de colle. Carla a adoré!

WP_20150212_17_54_34_Pro-P50WP_20150212_18_00_01_Pro-P50C’est une oeuvre éphémère car le sel, en séchant, tombe en morceaux. Mais cela n’enlève en rien le plaisir du moment… 🙂

 

Write A Comment