Ma louloute est fan de toutes les activités sensorielles en général où elle peut patouiller, manipuler, malaxer, toucher, s’en mettre plein les doigts et les mains…vous voyez le genre?

Alors la semaine dernière, je lui ai proposé une activité qui a le super avantage de combiner tout plein de choses qu’elle aime : créer de la gelée glacée. Elle a adoré!

Pour réaliser cette « pâte à patouille » comme on aime bien les appeler, il faut :

  • de la gélatine (j’ai utilisé de la gélatine en poudre, mais ça marche aussi avec la gélatine en feuilles)
  • de l’eau
  • des colorants alimentaires
  • des moules qui passent au congélateur (j’ai utilisé des moules à muffins)

WP_20150608_15_14_33_Pro 1-P50

La préparation est simple. Pour commencer, j’ai mélangé 4 bonnes cuillères à café de gélatine dans 8 cuillères à café d’eau froide. J’ai laissé ramollir le mélange pendant quelques minutes. Puis je l’ai incorporé à 50cl d’eau chaude et j’ai remué à l’aide d’un fouet jusqu’à complète dissolution. J’ai rempli mes moules à muffins avec la préparation eau+gelée et j’ai mis un peu de colorant dans chaque empreinte (1 couleur différente par empreinte).

WP_20150608_16_20_39_Pro 1-P50

La gelée est prête, il ne reste plus qu’à la glacer! Direction le congélateur pour une nuit (ou quelques heures si vos enfants perdent toute patience!).

Après démoulage, vous obtiendrez des dômes de gelée glacée et colorée! Waou!

WP_20150609_09_05_54_Pro 1-P50

J’avais préparé quelques petits outils et accessoires à ma louloute pour qu’elle puisse explorer librement cette matière surprenante. Je vous conseille, comme nous l’avons fait, de vous installer dehors pour la phase de découverte-manipulation-patouille car ça devient très vite plutôt salissant.

WP_20150609_09_05_29_Pro 1-P50

Au début, c’est exactement comme de gros glaçons. Et déjà, ça, ça a bien amusé Carla! Vous vous rappelez, il y a quelque temps, je vous avais présenté un bac sensoriel à base de glaçons que Carla avait adoré? Encore une fois, elle a bien ri en touchant les glaçons, en les faisant glisser entre ses mains… Décidément, elle adore la sensation de froid!

WP_20150609_09_06_59_Pro 1-P50

Mais ce qui est vraiment amusant, c’est qu’en fondant (et, au soleil, ça va très vite), les glaçons reprennent peu à peu leur consistance de gelée. Et là, surprise : la glace devient gelée, ce qui était dur au toucher devient mou et gélatineux. La transformation et le changement de texture s’opèrent devant les yeux de l’enfant. C’est magique!

WP_20150609_09_20_51_Pro-P50

WP_20150609_09_36_00_Pro 1-P50

WP_20150609_09_39_15_Pro 1-P50

Carla a joué pendant plus d’1 heure avec la gelée. Elle l’a touchée, écrasée entre ses doigts (« maman, c’est drôle, c’est tout mou et froid en même temps! »). Elle a joué à la marchande de glace-gelée.

WP_20150609_09_39_34_Pro 1-P50

WP_20150609_09_39_24_Pro 1-P50

WP_20150609_09_42_27_Pro 1-P50

La texture devient de plus en plus amusante en fondant, c’est vraiment surprenant et rigolo à manipuler. Moi aussi, j’avoue, je me suis bien prise au jeu 😉 .

WP_20150609_09_53_32_Pro-P50

WP_20150609_10_03_23_Pro 1-P50

C’est une activité qui ne vise rien d’autre que le plaisir de la manipulation et du toucher, la découverte d’une matière particulière mais qui a aussi l’avantage d’apporter un peu de fraîcheur en ces jours de grande chaleur.

Write A Comment