«Attention, pas de bêtises, les enfants» dit Maître loup avant de s’absenter de la classe. Alors, plutôt que de s’embêter, petit loup décide d’embêter petit lapin. Petite souris embête petit loup mais petit sanglier arrive et se fait embêter par petite biche. Les trois petits cochons interviennent. Qui embêtera petite grenouille ? Finalement, est-ce les plus grands qui embêtent les petits ? Les filles embêtent-elles plus les garçons que l’inverse ? Lorsque tout le monde embête tout le monde, on finit par s’embêter… surtout quand on est des petites bêtes à oreilles !

Michel Van Zeveren est un auteur belge pour enfant que nous aimons particulièrement avec Carla. Ses albums, qui mettent en scène des animaux, sont toujours très drôles. Aujourd’hui, j’ai choisi de vous présenter un des préférés de Carla en ce moment : Je, tu, il m’embête.

WP_20150606_11_16_38_Pro-P50Le cadre de l’histoire est une salle de classe, avec son maître, ses bureaux, ses élèves. On y retrouve tous les animaux que les enfants aiment, avec de jolis clins d’oeils à l’univers des contes notamment : le loup, les 3 petits cochons, le lapin, la grenouille, le lion… dans un lieu qui leur est familier : l’école. L’occasion donc aussi de parler avec eux de leur univers quotidien, de dénouer les tensions avec humour face à un enfant qui serait embêté à l’école.

WP_20150606_11_17_07_Pro-P50WP_20150606_11_17_44_Pro-P50C’est un album qui joue sur les mots (et ça, nous, on adore) : à partit du mot « embêter », l’auteur imagine toute une série de situations cocasses et de jeux de langage à la fois simples, drôles et astucieux : « bête, embêter, s’embêter ». Il joue sur les mots de la même famille et leur polysémie.

WP_20150606_11_17_52_Pro-P50Les textes sont courts et le rythme est rapide : chaque double page apporte son lot de nouvelles bêtises.

Au fil des pages, l’auteur explore les différents sens du verbe « embêter » : s’ennuyer, asticoter ses camarades, agacer le maître.  Il renverse les codes : au final, c’est la petite grenouille qui l’emporte sur tous les autres animaux, pourtant bien plus grands et plus forts qu’elle.

WP_20150606_11_18_16_Pro-P50WP_20150606_11_18_31_Pro-P50La chute, comme toujours dans les albums de Michel Van Zeveren, fait sourire.

WP_20150606_11_18_43_Pro-P50Les illustrations, quant à elles, sont à la fois douces et pétillantes de drôlerie.

Bref, un album jeunesse plein d’humour et d’intelligence qui prouve que conjuguer peut parfois être très amusant!

Cet article est ma troisième participation au rendez-vous « Chut les enfants lisent ».

**************

Je, tu, il m’embête – Michel Van Zeveren – éditions L’Ecole des loisirs – collection Pastel – à partir de 4 ans

[AMAZONPRODUCTS asin= »2211213871″]

15 Comments

  1. Pingback: Deux albums sur les papas [Chut, les enfants lisent] | Devine Qui Vient Bloguer?

  2. chouette livre, on l’a eu aussi avec l’abonnement de l’école des loisirs, il y a 2 mois je crois. il se lit bien et vite

  3. On l’a aussi et je l’aime beaucoup ! Mais je ne dirais pas qu’il est facile à lire !!! JE ne suis pas sûre que mon loulou ait tout compris la première fois. C’est très intéressant cette façon de jouer sur les mots, mais ça demande un peu d’explications parallèlement !

    • Oui c’est vrai. Par facile à lire je voulais dire que les phrases sont courtes, avec des mots qui se répètent, donc faciles à déchiffrer pour de jeunes lecteurs. Mais leur sens demandent des explications. Carla aussi n’a évidemment pas tout saisi à première lecture (loin de là…) mais rapidement, après quelques explications, elle a commencé à comprendre les jeux de mots rigolos et maintenant c’est souvent elle qui me le raconte!

Write A Comment