Il était une fois un ours plein d’amour et de joie. Il avait tellement d’amour à donner qu’il faisait un câlin à tous les êtres vivants qu’il croisait. Mais voici qu’un jour, il aperçut un homme armé d’une hache de bûcheron. Et subitement, l’ours sentit la colère monter…

Joli coup de coeur lecture du moment de Carla avec ce petit album plein de douceur et de tendresse.

WP_20150824_09_14_18_Pro 1-P50

C’est l’histoire d’un ours pas comme les autres qui aime par-dessus tout faire des câlins à tout ce qu’il voit, tout ce qu’il rencontre : animaux, plantes… Ils serre même tout contre lui des bêtes que les autres ours ont plutôt l’habitude de manger!

WP_20150824_09_14_53_Pro 1-P50

Pas de discrimination pour lui : il aime tout autant câliner les petites et les grosses bêtes, les animaux repoussants, les malodorants… 

WP_20150824_09_15_28_Pro 1-P50WP_20150824_09_15_45_Pro 1-P50

Mais ce qu’il aime par-dessus tout, c’est faire des câlins aux arbres.

WP_20150824_09_16_06_Pro 1-P50

Lorsqu’un jour il rencontre dans sa forêt un homme, il ne peut s’empêcher de penser, dans sa grande naïveté et son innocence, que l’homme aime aussi les arbres et vient ici pour les câliner.

WP_20150824_09_16_40_Pro 1-P50

Mais non, à la grande surprise de l’ours, l’homme, muni d’une hache, est en fait un bûcheron venu couper des arbres.

Comment l’ours va-t-il réagir? Plutôt que de l’attaquer, il va faire la seule chose qu’il sait faire : le prendre dans ses bras. On imagine alors aisément la réaction de l’homme et on rit de le voir s’enfuir à toutes jambes, terrifié par cette rencontre insolite avec un grand ours!

WP_20150824_09_17_18_Pro 1-P50

Alors, dans cet album, il y a bien sûr un message écologique à destination des enfants (et des parents). Mais on rit surtout beaucoup de cet ours si attachant. On le voit dans des situations complètement farfelues : en train d’embrasser à la fois un castor et un arbre, en train de câliner un serpent ou un renne bien plus grand que lui…On s’amuse des têtes ahuries des animaux victimes des câlins de l’ours.

Carla a tout de suite beaucoup aimé ce livre, elle qui a déjà l’habitude de faire des câlins aux arbres. Elle a aimé cette histoire tendre, cet ours si attachant et la fin qui l’amuse beaucoup.

Un bel album qui prouve que, souvent, la meilleure arme reste l’amour!

Cet article est ma dixième participation au rendez-vous « Chut les enfants lisent ».

**************

Gros câlin – Nicholas Oldland – éditions Bayard Jeunesse – à partir de 3 ans

[AMAZONPRODUCTS asin= »2747052699″]

10 Comments

    • Ce serpent fait beaucoup rire Carla aussi 🙂 elle adore la tête du renne aussi.
      Les personnages et les situations sont vraiment drôles et tellement tendres!

  1. Il me donne envie. ça fait du bien de voir des livres pleins d’amour, de bonheur, de joie et de tendresse.

    • Oui j’adore aussi! Tu sens vraiment à leurs têtes qu’ils ne comprennent pas ce qui leur arrive mais qu’ils se laissent faire quand même, dans les bras de ce gros ours 🙂

Write A Comment