Carla adore utiliser ses petits doigts pour manipuler, verser, transvaser, attraper… Et ce n’est pas toujours simple car, à son âge, la motricité fine est encore en développement pour devenir plus de plus en plus précise. C’est cette motricité qui s’affine pour permettre notamment le geste d’écriture qui commence à être travaillé en maternelle.

Comme Carla est très demandeuse de ce genre d’activités, je lui propose souvent des petites manipulations qui lui permettent d’exercer sa motricité fine tout en s’amusant. Le mot d’ordre étant toujours : à la maison, point d’exercices mais uniquement des jeux dont la finalité principale est de s’amuser et de passer d’agréables moments ensemble.

Voilà donc un petit jeu coloré de motricité fine, archi-simple à préparer et qui a beaucoup amusé la louloute.

Matériel nécessaire :

  • des cotons-tiges
  • des pailles de couleurs
  • des feutres
  • une paire de ciseaux

WP_20150904_17_08_45_Pro 1-P50

Le but du jeu est très simple : enfiler les cotons-tiges dans les pailles en fonction de leurs couleurs.

Mais avant de jouer, nous avons préparé ensemble l’activité (ce qui, en soi, fait déjà partie du jeu). J’ai d’abord proposé à Carla de peindre les cotons-tiges à l’aide des feutres (nous avons utilisé 5 couleurs correspondantes aux couleurs des pailles). Elle a beaucoup aimé ce petit coloriage sur ce support plutôt inhabituel!

WP_20150906_17_35_24_Pro-P50

Nous avons ensuite coupé les pailles en petits morceaux. J’ai coupé un premier morceau et elle s’est aidée de ce modèle pour découper les autres à peu près à la même taille.

WP_20150906_17_58_20_Pro-P50

Ça y est, tout le matériel pour notre petite activité est prêt. Il n’y a plus qu’à piocher dedans!

WP_20150906_18_03_38_Pro-P50

Carla a tout de suite compris la règle du jeu : insérer les cotons-tiges dans les morceaux de pailles de la même couleur. Et je peux vous dire que ce n’est pas si simple : c’est un exercice qui demande beaucoup de précision et de finesse dans le geste. Carla était très concentrée et fière de chacune de ses réussites. Elle a elle-même pu observer que son geste, un peu maladroit au début, devenait de plus en plus sûr et rapide. C’est valorisant pour l’enfant : il observe et constate ses progrès à chaque nouvelle manipulation.

WP_20150906_18_05_14_Pro-P50WP_20150906_18_07_52_Pro-P50

Une fois tous les cotons-tiges enfilés dans les pailles, elle s’en est servie pour les ranger par couleurs ou pas et pour créer des formes.

WP_20150906_18_18_50_Pro-P50WP_20150906_18_21_09_Pro-P50

A la fin du jeu, elle en a redemandé. Pas de problème, c’est un jeu qui peut se recommencer à l’infini. Allez, on rejoue?

Write A Comment