Guidé par son courageux cheval des neiges, une petite fille part à la recherche de ses parents. Tout le monde rentrera sain et sauf.

Lors de notre dernier passage dans notre petite librairie préférée dont je vous parlais la semaine dernière, je suis repartie (comme à chaque fois…) avec plusieurs albums dont une petite merveille que je vous présente aujourd’hui, découvert grâce aux conseils de la libraire. Un conte chinois qui invite à la rêverie.

La couverture et le titre m’ont tout de suite séduite. En ouvrant l’album, on est plongé dans un univers enneigé. Là, une petite fille attend chez ses grands-parents le retour de ses parents.

WP_20151030_15_49_15_Pro 1-P50

Son impatience grandit au fil des heures ; elle guette, derrière la fenêtre, leur arrivée. Il se fait tard, alors pour l’aider à patienter et à s’endormir en attendant le retour de ses parents, sa mamie a une idée : elle dessine et découpe un petit cheval de papier qu’elle colle ensuite sur la fenêtre de sa chambre.

WP_20151030_15_49_33_Pro 1-P50

Ainsi, le petit cheval rouge pourra attendre son papa et sa maman à sa place. Elle peut s’endormir tranquille…

WP_20151030_16_02_37_Pro 1-P50

C’est alors que le beau cheval de papier se met à souffler, à remuer et … à s’envoler en entraînant la petite fille sur son dos.

WP_20151030_15_50_33_Pro 1-P50

Une chevauchée magique et extraordinaire commence alors. La petite fille et le cheval de papier traversent des paysages enneigés qui semblent tout droit sortis d’un rêve. Au gré de leur course, ils croisent d’autres animaux : un lapin, un ours qui pêche, des oiseaux…

La neige s’intensifie, le vent souffle plus fort, la petite fille se pelotonne contre le cheval qui ne galope pas, mais vole littéralement dans le ciel.

Le petit plus génial, c’est qu’à l’intérieur de l’album, glissé dans une enveloppe, on trouve le cheval rouge de papier, à découper. On peut ainsi s’envoler et voyager avec eux, parcourir nous aussi ces immenses étendues blanches.

WP_20151031_14_08_54_Pro-P50WP_20151031_14_09_10_Pro-P50WP_20151031_14_09_47_Pro-P50

Au bout de cette course, vous vous doutez bien de ce qui attend la petite fille?

Ce magnifique album déploie un monde à mi-chemin entre le rêve et la réalité. On s’interroge du début à la fin : la petite fille est-elle en train de rêver ou a-t-elle vraiment galopé dans le ciel avec le beau cheval rouge de papier? Nous, avec louloute, on préfère croire à la 2e hypothèse!

Les illustrations sont sublimes et les couleurs très travaillées : l’obscurité de la nuit, la blancheur étincelante de la neige, le rouge vif du cheval, tout cela crée un contraste saisissant. C’est beau, on est émerveillé à chaque page. J’adore l’atmosphère d’hiver, ces paysages entièrement recouverts de neige et l’univers onirique qui en ressort.

Bref, un beau conte asiatique qui montre que rêver est parfois la meilleure façon pour transformer nos souhaits en réalité.

Cet article est ma dix-huitième participation au rendez-vous « Chut les enfants lisent », en partenariat avec La Box de Pandore.

laboxdepandore_partenaire_2.1-300x300

**************

Cheval des neiges – Xiong Liang (texte) et Xiong Liang, Li Na, Duan Hong (illustrations) – éditions Millefleurs – à partir de 5 ans

cheval des neiges (Album)


Prix: Aucun prix trouvé.
Neuf à partir de: 0 Épuisé
D’occasion à partir de: EUR 15,00 En stock

3 Comments

  1. Pingback: Papa est connecté [Chut, les enfants lisent] | Devine Qui Vient Bloguer?

Write A Comment