Ernest n’arrête pas d’embêter Salomé. Il lui tire les cheveux, fait tomber ses lunettes exprès… La maman de Salomé dit que, peut-être, Ernest est amoureux d’elle. Mais ça veut dire quoi, amoureux? Sur ce sujet, tous les copains de Salomé sont bien renseignés et chacun a son mot à dire : amoureux, c’est…

Lors de notre dernier passage à la bibliothèque, nous sommes revenues avec cette petite pépite. On l’avait feuilleté rapidement là-bas et Carla avait tout de suite trouvé les images jolies et un peu intriguantes, mais une fois arrivées à la maison, lorsque nous l’avons vraiment lu pour la première fois, ça a été le gros coup de coeur pour nous deux.

Prix Sorcières 2004 (qui récompense chaque année une oeuvre de littérature jeunesse), c’est un album envoûtant par son texte et ses illustrations.

Le texte d’abord. Il est très drôle et rempli de jeux de mots. Qu’est-ce qu’un enfant imagine lorsqu’il entend une grande personne parler d’amour? On tombe amoureux : Salomé comprend bien ce que signifie tomber à vélo, ça lui est déjà arrivé, mais qu’est-ce que ça peut bien vouloir dire « tomber à Moureu« , est-ce qu’on tombe vraiment? se demande-t-elle.

WP_20151107_11_45_38_Pro 1-P50

On a le « coude-foudre » disent les grands alors les enfants imaginent du feu, des éclairs, un grand orage qui éclate quand on est amoureux.

WP_20151107_11_46_01_Pro 1-P50

Le texte est rempli de poésie et examine toutes les facettes de l’amour vues du point de vue des enfants : on est un peu fou quand on est amoureux, on a le coeur malade, peut-être même devient-on un ange quand on est amoureux?

WP_20151107_11_46_21_Pro 1-P50WP_20151107_11_46_59_Pro 1-P50

Les illustrations, elles, sont juste sublimes, envoûtantes, originales. Les dessins sont doux et les couleurs vibrantes. Les personnages dessinés ressemblent à des pantins, des marionnettes à fils animées par l’amour.  On pense à des fées ou des anges. Forcément, puisqu’il est question d’amour, la couleur qui domine est le rouge qui se décline dans toutes ses nuances.

L’auteur de l’album joue aussi beaucoup sur les proportions des dessins : les adultes sont immenses et les écoliers minuscules à côté d’eux. L’amour fait grandir, élève jusqu’au ciel.

WP_20151107_11_46_42_Pro 1-P50

Le coup de crayon est vraiment très original et on plonge complètement, on est littéralement absorbé dans cet univers à la fois féerique et farfelu, plein de drôlerie et de poésie.

Bref, un véritable bijou!

Cet article est ma dix-neuvième participation au rendez-vous « Chut les enfants lisent », en partenariat avec La Box de Pandore.

laboxdepandore_partenaire_2.1-300x300

**************

L’amoureux – Rebecca Dautremer – éditions Gautier-Languereau – à partir de 3 ans

[AMAZONPRODUCTS asin= »2013909888″]

7 Comments

  1. Pingback: Mon amour [Chut, les enfants lisent] | Devine Qui Vient Bloguer?

Write A Comment