Il y a quelque temps, je vous avais présenté sur le blog un magnifique album jeunesse : Le distributeur de rêves de Marie Tibi et Magalie Sobczak. C’est un des livres préférés de Carla, celui qu’on lit et qu’on relit très souvent au moment de l’histoire du soir.

Dans cet album, une petite fille fabrique un merveilleux objet : un distributeur de rêves! Chaque soir, juste avant de s’endormir, elle y met un objet, un petit ingrédient qui l’emmène de rêves en rêves. J’ai absolument craqué sur cette idée dès la première lecture de l’album et j’avais vraiment envie de proposer à louloute d’en fabriquer un à son tour. Qui n’a jamais rêvé d’avoir un distributeur de rêves?

Alors, en refermant l’album la dernière fois, j’ai demandé à Carla : « est-ce que tu aimerais préparer TON distributeur de rêves? ». Sa réponse ne s’est pas faite attendre. Juste le temps de réunir le contenant et quelques petites bricoles et elle s’est lancée!

Pour que ma douce attrape ses rêves et les conserve toujours à sa portée, j’ai utilisé un joli bocal en verre avec couvercle type Mason Jar (acheté chez Hema), une étiquette à coller sur le bocal et un tissu imprimé pour recouvrir ses rêves sous un couvercle d’étoiles.

WP_20160119_14_03_06_Pro 1-P50

Pour le reste, je l’ai laissée faire…ce sont ses rêves, pas les miens! Elle connaît parfaitement l’histoire du livre alors elle a tout de suite compris quel était le concept de ce distributeur très particulier. J’ai sorti nos boîtes à trésors et je lui ai dit qu’elle était libre de farfouiller ici ou ailleurs pour remplir le bocal de petits trucs qu’elle aime, qui la font rêver, qu’elle trouve jolis… Farfouiller, ça elle a bien compris! Elle a ouvert toutes les boîtes, les petits tiroirs, mis son nez dans les étagères, parcouru la maison, sa chambre…à la recherche de petits trésors. Chaque fois qu’elle revenait satisfaite avec un nouvel ingrédient à mettre dans le bocal, je lui demandais pourquoi elle l’avait choisi et chaque petit objet s’est vu investi d’une part de son imaginaire : une étoile car ça brille, une plume pour faire des rêves tout doux, un sucre d’orge pour rêver de bonbons, une princesse car elle rêve d’en être une, un papillon et une pomme de pin pour se promener dans la nature… Comme la petite fille de l’album, on a voyagé de rêves en rêves au moment de la préparation du distributeur. C’était juste merveilleux! Si moi aussi à ce moment précis j’avais pu capturer mon rêve ça aurait été de pouvoir continuer pendant des heures à l’écouter me raconter les siens (d’ailleurs je n’ai quasiment pas pris de photos de ce moment, j’étais trop occupée à l’écouter).

WP_20160128_16_27_06_Pro-P50

WP_20160128_16_42_28_Pro-P50

Bien sûr, le distributeur de rêves n’est pas rempli et j’espère qu’il ne le sera jamais, je veux surtout qu’elle garde toujours de la place dans sa tête et dans le bocal pour de nouveaux rêves. Elle continue de le remplir de temps en temps, elle y ajoute parfois un nouvel ingrédient ou en enlève un. C’est bien connu, les rêves changent et évoluent…

Pour l’instant, il contient entre autres : des étoiles, des perles, des confettis pailletés, un papillon, une pomme de pin, une carte de la Reine des Neiges (forcément…), un crayon de couleur, une petite princesse, un ballon, un sucre d’orge, une plume…et bien d’autres choses encore. Les rêves d’une petite fille ♥♥♥

WP_20160128_16_52_52_Pro-P50

WP_20160128_16_55_12_Pro-P50

WP_20160128_16_55_29_Pro-P50

Pour la petite touche déco finale, j’ai écrit Distributeur de rêves sur l’étiquette que j’ai collée sur le bocal, et j’ai recouvert le couvercle de tissu étoilé. Mais à vrai dire le tissu n’a tenu que le temps de la photo. Carla ouvre et referme le bocal très très souvent et c’est vrai qu’avec le tissu c’était pas du tout pratique (il faut défaire le petit noeud du fil qui tient le tissu, le remettre après fermeture…). Donc plus de tissu et c’est très bien comme ça, le but de ce distributeur est qu’elle puisse le manipuler comme elle veut, pas que ce ne soit qu’un joli objet déco qu’on pose dans un coin et qu’on n’ouvre jamais.

WP_20160128_17_07_26_Pro-P50

WP_20160128_17_08_33_Pro-P50

WP_20160128_17_08_23_Pro-P50

Son distributeur de rêves a pris place près de son lit et désormais, chaque soir avant de s’endormir, on ouvre le bocal magique et louloute y plonge sa main à la recherche du petit ingrédient qu’elle emportera avec elle au pays des songes…

Faites de doux rêves!

**************

Le distributeur de rêves – Marie Tibi (textes) et Magalie Sobczak (illustrations) – Librairie Ratatosk Diffusion – à partir de 4 ans

7 Comments

  1. Bonjour, la jolie maman de Carla !
    Un grand grand merci pour cet adorable article sur votre blog ! Je suis vraiment touchée que mon histoire et les illustrations de Magalie plaisent tant à Carla.
    C’est très émouvant de penser que ce petit livre l’accompagne dans son développement et qu’elle s’en souviendra peut-être quand elle sera plus grande !
    Je voudrais vous demander si je peux utiliser une de vos photos mises sur votre blog pour en faire ma couverture de page Facebook un petit moment ?
    J’espère qu’on aura l’occasion de se revoir !
    Pour info, je suis en dédicaces à Cultura Plan de Campagne le samedi 13 février.
    Embrassez Carla pour moi !
    Amitiés
    Marie

  2. Bonjour
    Magnifique article et merveilleuse idée que de prolonger la lecture du livre ! Je pense m’inspirer de votre idée et vous remercie de la partager…bravo
    Cdt

    • Oh merci pour ce si gentil message! Je suis ravie de savoir que cette petite proposition vous inspire, nous avons eu tellement de plaisir à la réaliser. Ce distributeur de rêves est désormais devenu un élément de son quotidien et il évolue sans cesse. J’adore voir ce qu’elle y rajoute, ce qu’elle enlève… Merci en tout cas pour votre retour et n’hésitez pas à me faire part de vos impressions si vous en réalisez un à votre tour.

Write A Comment