La semaine dernière, j’ai proposé à Carla une petite expérience sensorielle qui l’a beaucoup intriguée : je lui ai expliqué qu’elle allait apprendre à sentir, imaginer et voir avec les mains et non avec les yeux… Elle m’a regardé avec de grands yeux étonnés et s’est prêtée au jeu avec curiosité.

C’est en tombant sur ce jeu de mémo tactile sur Pinterest que j’ai eu envie de le décliner pour proposer à ma louloute une petite séance de découverte sensorielle.

J’ai utilisé des bouchons de bouteilles de lait, parfaits pour leur taille. Ensuite c’est un peu la chasse aux trésors pour trouver de quoi remplir les bouchons. Après avoir ouvert tous les placards et fait une exploration en règle de la maison, j’ai réussi à réunir tout un tas de petits trucs :

  • dans ma cuisine, j’ai trouvé : de la semoule, des pois-chiches, du riz, de l’eau
  • dans mon bureau et dans ses bacs de jeux, j’ai trouvé : des petits bouts de papiers déchirés, des trombones, du papier bulle, des confettis, des perles d’eau, des perles, des pompons, des Playmaïs, de la pâte à modeler
  • dans ma salle de bain, j’ai trouvé : des boules de coton, du gel pour les cheveux, de la mousse à raser
  • dans mon jardin, j’ai trouvé : des brins d’herbes, des cailloux, des herbes de Provence, de la terre

Vous l’avez compris, farfouillez un peu partout et faites avec ce que vous avez sous la main! L’idéal est d’avoir des textures différentes : mou, dur, collant, glissant… Les éléments sont bien sûr à adapter en fonction de l’âge de l’enfant, il est évident qu’on ne proposera pas la même chose à un enfant plus jeune qui aura tendance à tout mettre à la bouche.

WP_20160615_15_39_59_Pro-P50

WP_20160615_15_35_26_Pro-P50

Avant de commencer, j’ai simplement donné une consigne simple à Carla : elle ne devait se servir que de ses doigts, pas de sa bouche pour deviner. Car oui c’est un jeu à l’aveugle! J’ai utilisé un bandeau cache-yeux (ceux fournis dans les avions), mais on peut aussi utiliser un foulard noué derrière la tête. Certains enfants auront peut-être du mal à se laisser bander les yeux, c’est une perte totale de repères que d’être plongé dans le noir, il faut vraiment que l’enfant se sente en confiance. J’ai bien pris le temps de lui expliquer qu’il n’y a rien qui la gênerait ou lui déplairait, juste des choses un peu rigolotes.

WP_20160615_15_56_06_Pro-P50

Une fois les yeux bandés, le jeu peut commencer. Je lui ai tendu l’un après l’autre les bouchons et elle a exploré leurs contenus avec son petit doigt, parfois même avec plusieurs petits doigts ou la main presque entière (du coup, le petit morceau de sopalin était le bienvenu, particulièrement après le gel ou la mousse à raser!!). Pour certaines textures, elle a trouvé tout de suite ce que c’était, pour d’autres c’était plus compliqué, et c’est dans ces moments-là que ça devient rigolo et intéressant : elle cherche, elle propose, elle imagine… A chaque bouchon, qu’elle ait trouvé ou pas, elle retirait rapidement son bandeau pour vérifier sa proposition ou découvrir ce dont il s’agissait. On a bien rigolé quand elle a plongé ses doigts dans le gel, l’eau froide ou la mousse à raser. Je la voyais parfois grimacer ou s’interroger derrière son masque.

WP_20160615_15_58_07_Pro-P50

WP_20160615_16_02_31_Pro-P50

WP_20160615_16_07_39_Pro-P50

WP_20160615_16_10_10_Pro-P50

WP_20160615_16_11_56_Pro-P50

La partie terminée, forcément, elle a voulu me soumettre à l’expérience aussi. Bon c’était facile étant donné que j’avais préparé chaque bouchon mais j’ai fait semblant…chut! Elle a aussi fait tester le jeu à son papa et à son papy et s’est alors improvisée maîtresse de jeu. Pour finir, elle a voulu créer elle-même son petit plateau de bouchons surprises pour nous les faire découvrir. Elle aussi a farfouillé dans les placards et elle a préparé son propre jeu, j’ai trouvé ça trop mignon…

WP_20160615_16_30_55_Pro 1-P50

Au-delà de la vraie partie de rire, c’est une activité sensorielle très intéressante. Le fait d’être privé de la vue oblige l’enfant à réinvestir ses autres sens, en particulier celui du toucher, et à sentir et découvrir les choses différemment. Une vraie expérience!

2 Comments

    • Oui c’était trop drôle de voir sa tête quand elle a plongé son doigt dans la mousse à raser 🙂 On retentera l’expérience dans quelques temps avec d’autres textures rigolotes.

Write A Comment