Début juillet, nous avons passé 15 jours au Canada, dans la région de Québec. Un road trip en famille, juste nous trois, c’était un voyage inoubliable. Un voyage fait de lacs, de rivières, de forêts, de grands espaces et de beaucoup de découvertes.

Avant notre départ, nous avions loué une voiture et réservé les logements. Pour le reste, on n’avait pas programmé grand chose et on a pas mal improvisé directement sur place. 

Le Québec est tellement vaste que, même en 15 jours, nous n’en avons finalement vu qu’une petite partie. Mais notre objectif n’était vraiment pas de tout voir/tout faire, on a préféré prendre notre temps, se poser à chaque fois plusieurs jours dans chaque endroit visité sans être contraints de faire des centaines et des centaines de kilomètres tous les jours. Les distances sont immenses au Canada et on fait vite 500kms pour aller d’un point à un autre. 

Et puis voyager avec un enfant, c’est aussi s’adapter à ce qu’il aime et à son rythme. C’est la raison pour laquelle on a surtout privilégié les lieux nature, les coins sauvages parce que les visites de villes c’est quand même moins chouette pour un enfant de 6 ans. Lors de nos haltes dans les villes (à Montréal et à Québec), on a fait pas mal d’activités ludiques plutôt que d’explorer tous les quartiers ou musées de la ville. 

Voici notre petit périple en images!

Montréal

Nous avons atterri à Montréal et y sommes restés 4 jours. On a séjourné chez une de mes amies qui habite tout près de Montréal, à Candiac et qui a eu l’extrême gentillesse de nous héberger (merci ma Vicky, ton accueil était juste parfait et c’était un bonheur de te revoir ♥). 

Montréal est une ville très cosmopolite qui ressemble finalement beaucoup à une ville américaine. On y trouve des quartiers aux architectures et aux ambiances très différents les uns des autres et de grands parcs. C’est une ville qui est très animée en été et qui regorge d’activités à faire en famille.

« 1 de 9 »

 

Au programme à Montréal : visite de la ville et de ses quartiers, balade sur le Vieux-Port en quadricycle (sous le soleil!), parcours accrobranche de pirates (Voiles en voiles), Centre des Sciences (très ludique et interactif), labyrinthe géant (SOS Labyrinthe)… 

« 1 de 8 »

 

On a aussi passé une journée au Zoo de Granby, près de Montréal et c’est un très chouette endroit pour les enfants. Le zoo est immense et vraiment très beau, conçu comme une balade à travers les continents. Il est couplé avec un parc aquatique, l’Amazoo, de quoi passer une grande et longue journée vraiment fun en famille.

« 2 de 9 »

 

Niveau nourriture, parmi les spécialités locales, on a goûté la Poutine, et c’est franchement pas bon (des frites molles recouvertes de sauce brune et de cubes de fromage). Forcément, on a mangé du sirop d’érable à toutes les sauces (en saucisses, en pop corn…). Mention spéciale pour la tire d’érable, un délice : du sirop d’érable que l’on fait figer sur de la glace (ou de la neige en hiver) et que l’on déguste en sucette givrée. Il y aussi la Queue de Castor, un sorte de beignet qui a la forme d’une queue de castor et que l’on recouvre de chocolat, de sucre ou de cannelle. Bref, c’est pas très light et très américain comme nourriture.

« 1 de 6 »

 

La Tuque

Cette petite ville n’a été qu’une étape d’une nuit pour nous afin de faire une pause dans le long trajet en voiture qui nous menait de Montréal jusqu’au fjord du Saguenay. C’était aussi l’occasion de passer une nuit dans un véritable chalet en bois rond, en bord de lac, typique du Canada. Nous avons séjourné au Domaine Le Bostonnais, un gîte tenu par un couple de français. Le lieu était magnifique, tellement reposant, la vraie cabane au Canada! Les chalets sont en bord de lac, blottis dans la forêt. Le dîner et le petit déjeuner étaient délicieux et l’accueil des hôtes vraiment chaleureux. On a même pu faire un feu de camp pour y faire griller des chamallows à la tombée du jour.

« 1 de 9 »

 

Fjord du Saguenay

Le plus bel endroit de notre séjour! La région du Saguenay est très sauvage, peu de villes ou de villages, on parcourt des dizaines et des dizaines de kilomètres sans rien voir à la ronde que des lacs et des forêts. Nous avons séjourné à Sainte Rose du Nord, à la Pourvoirie du Cap au Leste. Les pourvoiries sont un type d’hébergement typique du Canada, situées dans des endroits sauvages et où on pratique souvent la pêche, la chasse ou la trappe. 

Pour s’y rendre, il faut quitter la route pour s’engager durant 7 kms sur un minuscule chemin de terre. On se demande où on va atterrir, la route devient de moins en moins praticable, on s’enfonce de plus en plus à travers les bois, puis on arrive et là… le paysage est à couper le souffle! Une vue imprenable et panoramique sur le fjord du Saguenay, c’est à couper le souffle!

Nous y avons passé 2 nuits, dans un chalet en bois avec vue sur le fjord et le matin, en ouvrant les rideaux, c’était un émerveillement! 

« 1 de 11 »

 

On a pu y admirer de splendides couchers de soleil. A l’entrée de la pourvoirie, il y avait un élevage de caribous : chaque soir, on y allait pour les admirer et leur donner à manger. C’était un moment de la journée que Carla attendait avec impatience. 

Au programme au Saguenay : croisière sur le fjord, canoë, balades à la recherche des bleuets (le nom québécois des myrtilles), baignade dans les lacs… Avec à chaque fois cette impression d’être seuls au monde. 

« 1 de 14 »

 

Tadoussac

La ville de Tadoussac, bâtie au bord du Saint-Laurent, est très célèbre en particulier pour l’observation des baleines. Je m’attendais à un coin très touristique et j’ai été agréablement surprise. Alors oui bien sûr, c’est touristique, mais c’est aussi très charmant, rempli de ce charme un peu désuet et suranné de vieille et paisible station balnéaire. Au centre de la ville trône l’imposant hôtel Tadoussac, rouge et blanc, rendu célèbre par le film L’hôtel New Hampshire. Notre logement à nous était une sorte de motel en plein centre du village, Le Pionnier

A Tadoussac, on vit au bord de l’eau, on pique-nique sur la plage, on admire les magnifiques voiliers qui font halte dans la baie. Et bien sûr, on va observer les baleines. Pour ça, nous avons fait une croisière en zodiac ultra-rapide au large du Saint-Laurent. Le fleuve est tellement immense qu’on se croirait en pleine mer, on ne voit aucune des côtes lorsqu’on se retrouve au milieu. On y trouve une combinaison d’eau douce et d’eau salée qui est propice à la migration des baleines. Nous avions choisi les croisières Essipit et nous n’avons pas regretté : on a évité l’affluence des croisières au départ de Tadoussac car leur quai est situé dans un coin plus reculé, les capitaines sont formés à l’observation et à l’interprétation respectueuse des mammifères marins. C’est chaudement équipés (les vêtements isothermiques sont fournis parce qu’il fait très froid sur un zodiac lancé à toute vitesse) que nous avons embarqué pour une croisière de plus de 2h. Sensations garanties pendant la traversée, louloute a adoré. Et on en prend plein la vue : des baleines, des phoques, des belugas qui plongent devant le bateau… Carla était bouche bée pendant toute la croisière! Un moment inoubliable!

« 1 de 9 »

 

La ville de Québec et ses environs

Avant de rejoindre la ville de Québec, nous avons fait une halte dans une maison d’hôtes, Le domaine du lac Saint-Charles, située près du parc national de la Jacques-Cartier. Le lieu et la chambre étaient magnifiques, très confortables. On disposait d’une petite terrasse privée donnant sur les bois pour prendre nos repas. 

Au programme : lacs, rivières, canoë, le canyon Sainte-Anne et ses cascades impressionnantes, les chutes de Montmorency (plus hautes que celle du Niagara), parcs nationaux…

Pour finir, dernière étape de notre périple : la ville de Québec, où nous avions loué un appartement aux portes de la vieille ville. La ville est pleine de charme avec ses rues pavées, ses façades de couleurs, ses artistes de rue un peu partout, ses imposantes bâtisses… Québec ressemble finalement beaucoup à une ville française. Le célèbre château Frontenac au centre de la ville est somptueux. Mais j’ai été très déçue d’apprendre que ce château n’en est pas un en réalité. C’est simplement un « style-château » qui a été construit pour être un hôtel de luxe (ce qu’il est encore aujourd’hui). Du coup, même si c’est très beau, ça perd beaucoup de son charme je trouve.

On a aussi beaucoup profité des grands espaces de jeux d’eau qui sont installés dans la ville et en plein été c’est vraiment agréable, Carla a adoré. Des toboggans, des rivières et des cascades d’eau, des bars les pieds dans l’eau avec vue sur les grands voiliers du Vieux Port. 

« 1 de 13 »

 

**************

Le Canada est une destination idéale à faire en famille. Carla s’est beaucoup amusée dans les lacs, on a fait beaucoup d’activités nautiques, on a vu de nombreux animaux et on y vit au plus près de la nature. Les québécois sont très accueillants et leur accent faisait beaucoup rire louloute. Question budget, ça reste une destination assez onéreuse, en particulier dans les grandes villes. Mais finalement la plupart des activités sont gracieusement offertes par Dame Nature et on a fait beaucoup de pique-nique (plus économique) dans des endroits tous plus exceptionnels les uns que les autres.

Bref, un voyage dont on se souviendra longtemps et qui nous a donné envie de découvrir d’autres coins du vaste Canada. 

2 Comments

  1. C’est l’un de mes rêves d’aller au Canada mais à l’automne pour voir leurs Forêts parées de leurs plus beaux atours !!

    Merci pour ces belles photos… et pour ce partage !

    Virginie

    • En automne ça doit être magnifique, la plus jolie des saisons apparemment là-bas. Je te souhaite d’avoir l’occasion d’y aller un jour!

Write A Comment