Tag

automne

Browsing

Tableau d’automne

Aujourd’hui, je vous livre la recette pour créer un joli tableau-cadre automnal et naturel à fabriquer avec son enfant à partir de vos petites trouvailles de promenades.

Matériel nécessaire :

  • le couvercle d’une boîte à chaussures
  • de la peinture aux couleurs d’automne 
  • un pinceau mousse
  • des petits trésors glanés ci et là en balades
  • de la colle 

On commence tout d’abord par recouvrir de peinture le fond du couvercle d’une vieille boite à chaussures, à la manière d’une toile à peindre. On mélange les couleurs, on les superpose, on fait de grands traits de pinceaux et quelques petites touches par ci par là.

Le temps que la peinture sèche, partez en promenade, admirez les couleurs des arbres, respirez les parfums de la nature, prenez le temps et ramassez de jolies feuilles mortes, dénichez des glands et des marrons, cueillez quelques fleurs… Une fois rentrés au chaud, installez vous confortablement, étalez tous vos petits trésors et laissez votre enfant piocher dedans au gré de ses envies et de son inspiration pour les disposer sur la surface peinte et composer un vrai tableau naturel aux belles et chaudes couleurs d’automne.

Admirez le résultat, lui répéter à quel point vous trouvez ça joli et savourez ce doux moment partagé ! ♥

Des feuilles d’automne attrape-soleil

L’automne et ses couleurs ♥ Sans nul doute, notre saison préférée. Celle des balades en forêt, des gâteaux aux pommes et des marrons chauds. Celle aussi où on fait des collections et des collections de feuilles, de pommes de pin, de glands… La nature est tellement inspirante à cette saison qu’on ne se lasse pas de l’observer et de l’imiter, comme avec ces fausses feuilles aux couleurs d’automne à transformer en attrape-soleil.

Matériel utilisé :

  • des filtres à café
  • un gabarit de feuille (imprimé chez Nounou du Nord)
  • une paire de ciseaux
  • des colorants alimentaires
  • des pipettes

Pour commencer, nous avons découpé des formes de feuilles d’automne dans les filtres à café. Comme je suis une piètre dessinatrice, nous nous sommes aidées du modèle de feuille trouvé sur le blog Nounou du Nord (lien dans la liste de matériel). Nous nous sommes servies de l’épaisseur des filtres à café pour les découper 2 par 2. Cette première étape est un bon exercice pour s’exercer au découpage de précision, et louloute adore découper.

Pour colorer nos feuilles et leur donner de belles et chaudes couleurs d’automne, nous avons utilisé des colorants alimentaires dilués dans un peu d’eau : du jaune, du rouge et de l’orange. 

Carla a utilisé des pipettes pour déposer les couleurs gouttes par gouttes sur les feuilles découpées. L’avantage d’utiliser des filtres à café est que les feuilles ne se déchirent pas sous l’effet du liquide et en plus c’est très joli à observer car les gouttes colorées s’étendent au contact du filtre et se mélangent. C’est à la fois un chouette exercice de motricité fine et une jolie séance d’observation autour des mélanges de couleurs.

On a ensuite laissé sécher nos feuilles sur un grand plat en les retournant de temps en temps pour qu’elles sèchent bien des deux côtés. Cette technique de coloration des filtres nous a permis d’obtenir de jolies feuilles aux vraies couleurs d’automne.

Carla les a ensuite collées sur une des fenêtres du salon (à l’aide de scotch double-face), à un endroit où on peut facilement et longuement observer les rayons du soleil venant illuminer nos feuilles d’automne et leur apporter une douce nuance dorée. 

 

Citrouille graphique

Comme chaque année, en octobre, on commence nos petites activités et bricolages sur le thème de l’automne et d’Halloween. 

Récemment, j’ai proposé à ma louloute de réaliser des citrouilles graphiques et cette activité simple et rapide à mettre en place lui a beaucoup plu. J’ai d’abord imprimé des dessins de grandes citrouilles sur internet (mais on peut facilement aussi les dessiner soi-même). J’en ai imprimée deux, l’une que Carla a décoré toute seule et l’autre que nous avons faite ensemble, à quatre mains.

On a sorti feutres et crayons pour donner un peu de couleurs et de jolies formes à nos citrouilles. Des ronds, des traits, des formes géométriques, à la règle ou à main levée…on a rempli chaque bande à l’aide de graphismes différents. Il suffit de laisser parler sa créativité et d’en profiter pour exercer un peu son sens graphique.

Une fois nos citrouilles décorées, Carla les a découpées puis collées sur des grandes feuilles aux couleurs halloweenesques. Pour parfaire leur look, il ne reste plus qu’à ajouter des toiles d’araignées et quelques découpes faites à l’aide de ciseaux à bouts crantés. Et voilà, nos citrouilles graphiques pour Halloween sont prêtes!

Nos arbres d’automne

Comme une envie de mettre un peu d’automne dans nos créations! Voilà la petite activité idéale à faire avec vos enfants au retour d’une belle balade dans les bois devant une tasse de chocolat bien chaud.

Matériel utilisé :

  • des dessins d’arbres (à imprimer sur internet si, comme moi, vous ne savez pas du tout dessiner ^^)
  • de la peinture aux couleurs d’automne
  • des cotons-tiges 
  • un élastique

le_monde_de_carla_peinture_automne-2

le_monde_de_carla_peinture_automne-3le_monde_de_carla_peinture_automne-4

Point de pinceau pour cette activité de peinture! A la place, on noue ensemble une petite poignée de cotons-tiges à l’aide d’un élastique et on obtient un nouvel outil créatif. C’est rigolo de peindre avec des cotons-tiges et le résultat est plutôt très sympa. L’occasion d’initier les tout-petits à l’art du pointillisme.

le_monde_de_carla_peinture_automne-7

le_monde_de_carla_peinture_automne-6

le_monde_de_carla_peinture_automne-8

le_monde_de_carla_peinture_automne-9

Les motifs sont différents selon la façon dont on utilise les cotons-tiges, on peut faire des points plus ou moins appuyés, on peut frotter, tamponner, étaler… et voir apparaître à chaque fois de nouveaux effets. Les couleurs se mélangent et on obtient de jolies teintes automnales.

A vos cotons-tiges!

Invitation à jouer automnale (et pâte à modeler comestible à la cannelle)

L’automne et ses petits plaisirs! Envie de balade, de cueillette, de parfums d’épices et de chocolat chaud… Voilà une petite activité comme on les aime, une bonne dose de patouille et un soupçon d’imagination. Encore mieux à réaliser un jour de pluie.

Pour la réalisation de la pâte à modeler, j’ai mixé plusieurs recettes trouvées ci et là et fait plusieurs essais jusqu’à trouver LA recette parfaite! Les pâtes à modeler maison sont souvent réalisées avec du sel (pour son effet conservateur) mais comme je voulais une pâte vraiment gourmande et vraiment comestible (allez goûter une pâte à modeler salée, c’est franchement dégueu…), j’ai remplacé le sel par du sucre.

Ingrédients :

  • 200g de farine
  • 150g de sucre
  • 1 sachet de levure chimique
  • 3 grosses cuillères à café bombées de cannelle
  • 1 cuillère à soupe d’huile
  • 25 cl d’eau

wp_20161023_09_32_18_pro-3-p80

Mélanger d’abord les ingrédients secs : farine, sucre, levure et cannelle. Verser dans une casserole et ajouter les ingrédients liquides (huile + eau). Laisser cuire à feu moyen en remuant constamment avec une cuillère en bois car ça accroche assez vite. La pâte d’abord liquide va devenir grumeleuse (à ce stade, c’est pas très appétissant…) puis va progressivement s’épaissir.

wp_20161023_15_23_54_pro-2-p80

wp_20161023_15_29_32_pro-2-p80

wp_20161023_15_32_48_pro-2-p80

Elle est prête quand elle forme une boule épaisse qui se détache bien des parois de la casserole. Laisser refroidir la pâte avant de bien la malaxer pour obtenir une pâte lisse. A ce moment là j’ai rajouté un petit peu de farine car elle était un peu trop collante.

wp_20161023_16_47_41_pro-2-p80

La texture est parfaite, ni collante, ni cassante. Ce n’est pas la première fois que nous préparons des pâtes à modeler avec Carla mais celle-ci est incontestablement celle qui se rapproche le plus de la texture des pâtes à modeler du commerce. Elle est douce au toucher, très facilement modelable, avec ce parfum de cannelle en plus… ♥

Forcément, louloute a tout de suite voulu y goûter et ça lui a bien plu. Le bonheur de pouvoir manger sa pâte à modeler!

J’ai ensuite voulu utiliser cette pâte à modeler pour proposer à ma Carla une petite invitation à jouer sur le thème de l’automne. J’ai rajouté des pommes de pin, des marrons, des petits morceaux de bois, de jolies feuilles aux couleurs d’automne, des glands et des graines de courge, quelques accessoires de modelage. C’est parti pour une séance de création libre!

wp_20161023_15_44_31_pro-2-p80

De vrais tableaux d’automne sont sortis de son imagination, une famille d’escargots, un petit coin de forêt… La pluie ne cessait de tomber dehors et nous étions bien au chaud en train de créer et d’imaginer un paysage d’automne. Que j’aime ces moments!

wp_20161023_15_53_49_pro-2-p80wp_20161023_16_06_55_pro-2-p80

wp_20161023_16_08_17_pro-2-p80

wp_20161023_16_09_13_pro-2-p80

wp_20161023_16_09_23_pro-2-p80

wp_20161023_16_09_29_pro-2-p80

Puis elle a fait des biscuits à la cannelle, elle a observé les empreintes laissées par les feuilles de vigne sur la pâte.

wp_20161023_15_49_14_pro-2-p80

wp_20161023_16_31_02_pro-2-p80wp_20161023_15_54_33_pro-2-p80

J’ai conservé la pâte à modeler dans une boite hermétique pour d’autres utilisations futures. Cette odeur épicée chaque fois qu’on ouvre la boîte…mmmmm!!

Nos citrouilles décorées so girly!

Dernière activité créative halloweenesque avant le grand soir! Encore des citrouilles, mais cette fois-ci exit l’ambiance monstres et cie, place au girly-flashy-pailleté (oui oui tout ça en même temps!). Oui Halloween chez nous sera pailleté ou ne sera pas!

J’avais pas vraiment d’idées en tête quant au look à donner à nos citrouilles, alors j’ai demandé à Carla comment elle voulait les décorer, et sa réponse a été sans appel : « des couleurs, des paillettes et du brillant »… bon bon bon… Nous nous sommes donc lancées dans la customisation de citrouilles à notre image : chic et girly à souhait ♥

Alors pour que ça brille et que ça claque, voici ce que nous avons utilisé :

  • des citrouilles (en fait ce sont plutôt des potimarrons mais chuuuutttt!)
  • de la peinture aux couleurs flashy
  • des paillettes (beaucoup beaucoup beaucoup de paillettes!)
  • des sequins (parce que seulement les paillettes, ça ne brille pas assez)
  • de la colle vinylique (bon ça ça brille pas, mais c’est pratique pour coller tous les petits trucs qui, eux, brillent à mort!)
  • des guirlandes de sequins, de brillants, de perles…comme vous voulez à partir du moment où ça brille (vous l’aurez compris hein?)

Commençons par le commencement…et trouvons 2 joli(e)s potimarrons citrouilles! Oh tiens, les voilà qui ont poussé comme par magie dans le jardin ou ont été déposés par maman dans le jardin juste après les avoir achetés chez le primeur!

WP_20151022_14_17_12_Pro 1-P50

1ère phase : la peinture

Nous avons chacune peint notre citrouille. C’est Carla qui a choisi les couleurs qu’elle voulait utiliser, elle a pioché dans le bac à peinture au gré de ses envies. Pour un effet encore plus coloré, on a fait des bandes de couleurs à l’aide de pinceaux larges.

WP_20151022_17_03_41_Pro 1-P50WP_20151022_17_10_31_Pro-P50

2e étape : et que ça brille!

Après avoir laissé sécher nos citrouilles peintes, on les a recouvertes d’une couche de peinture pailletée rose et dorée…waou!

WP_20151023_09_47_36_Pro 1-P50

Mais on s’est vite rendu compte que ça ne brillait pas assez alors zou! encore une petite touche de paillettes et cette fois on y va franco en saupoudrant (ou devrais-je plutôt dire en arrosant, en aspergeant, en recouvrant!) des paillettes en poudre un peu partout.

WP_20151023_09_56_18_Pro 1-P50

Ah tout de suite c’est beaucoup mieux, vous ne trouvez pas?

WP_20151023_10_01_28_Pro 1-P50

3e étape : et que ça brille encore!

Oui parce que vous l’aurez compris, chez nous, ça ne brille jamais assez! Alors pour la touche finale girly, on a choisi de rajouter des sequins : en petites touches décoratives pour moi (collés à l’aide de la colle vinylique),

WP_20151026_10_15_45_Pro-P50

en guirlande façon toile d’araignée pour Carla.

WP_20151026_10_22_32_Pro-P50

Et voilà nos citrouilles so girly, so brillantes, so flashy!

WP_20151026_12_32_11_Pro-P50WP_20151026_12_33_44_Pro-P50WP_20151026_12_34_05_Pro-P50

Avec ces citrouilles, on participe au concours de décoration de citrouilles organisé par Cultura. On croise les doigts et…on s’est surtout bien amusé!