Tag

bouteilles

Browsing

Nos bouteilles à émotions

Il y quelques jours, je vous parlais d’un livre qui a beaucoup de succès chez nous : La couleur des émotions.

C’est lors d’une des nombreuses lectures de cet album que Carla m’a suggéré une idée : « et si on fabriquait nous aussi des bouteilles à émotions? ». Forcément j’ai tout de suite trouvé l’idée géniale (et j’adore quand c’est louloute qui propose des idées d’activités à faire ensemble) alors, comme les personnages du livre, nous nous sommes lancées dans la fabrication de nos propres petites bouteilles à émotions.

Le principe de ces bouteilles, inspiré du livre, est de ranger chaque émotion dans une bouteille étiquetée afin de mieux les distinguer, de mieux les comprendre et de pouvoir nommer plus clairement ce que l’on ressent. Chaque émotion est associée à une couleur pour permettre à l’enfant, comme au petit monstre de l’histoire, de les reconnaître et d’exprimer facilement ses sentiments.

Pour réaliser nos bouteilles à émotions, nous avons utilisé :

  • des bouteilles en plastique transparentes
  • des pelotes de laine de différentes couleurs
  • des petites étiquettes autocollantes
  • des gommettes
  • des feutres
  • une paire de ciseaux

WP_20150919_15_23_00_Pro 1-P50

Nous avons utilisé les mêmes couleurs que celles utilisées dans l’album : le jaune pour la joie, le bleu pour la tristesse, le rouge pour la colère, le noir pour la peur, le vert pour la sérénité et le rose pour l’amour.

Nous avons utilisé de la laine pour remplir les bouteilles : le fil de laine symbolise l’émotion contenue dans la bouteille et j’ai expliqué à Carla que lorsqu’elle ressentirait une émotion elle pourrait ouvrir la bouteille et s’en emparer, simplement en tirant le fil de laine, afin de chasser hors de la bouteille (et donc hors de son coeur) l’émotion négative ou, au contraire, afin de s’en emparer davantage dans le cas d’une émotion positive.

Carla a donc commencé par remplir chaque bouteille.

WP_20150919_17_58_53_Pro 1-P50

WP_20150919_18_03_38_Pro 1-P50

Puis, nous avons étiqueté et décoré les bouteilles. Le fait d’écrire le nom de l’émotion sur chaque bouteille permet de la nommer distinctement et donc de bien la distinguer des autres. Pour cela, j’avais préparé des petites étiquettes autocollantes sur lesquelles j’ai écrit le nom des émotions et Carla s’est chargée de les colorier avec les couleurs correspondantes.

WP_20150919_18_28_19_Pro 1-P50

Pour finir, elle a collé une petite gommette de couleur sur le bouchon de chaque bouteille.

WP_20150919_18_34_23_Pro 1-P50

Et voilà nos bouteilles à émotions prêtes! On les trouve très jolies 🙂

WP_20150919_18_37_53_Pro-P50

WP_20150919_18_37_30_Pro 1-P50

Elles ont pris place sur un meuble à hauteur de Carla afin qu’elle puisse les observer, s’en saisir, les ouvrir, les vider, les re-remplir chaque fois qu’elle le souhaite, comme autant de gestes symboliques pour lui permettre d’exprimer ses émotions. C’est un petit rituel désormais : plusieurs fois par jour, on dit comment on se sent, de quelle couleur sont notre tête et notre coeur.

WP_20150919_18_44_20_Pro 1-P50

WP_20150919_18_44_42_Pro 1-P50

A la maison, on est vraiment fan du concept de ses bouteilles qui sont un très bon moyen de parler, d’échanger, de s’exprimer… J’aime aussi beaucoup le fait que cette réalisation émerge directement de la lecture d’un livre. Carla voit ainsi que les livres et les histoires, en plus de nourrir notre imagination, peuvent aussi entrer en interaction avec notre quotidien, que l’on peut y piocher des petites idées pour vivre mieux.

Explorer en s’amusant : les bouteilles de découverte

Vous connaissez les bouteilles de découverte? Ce sont tout simplement des bouteilles en plastique que l’on remplit de différents liquides, matières, objets et qui deviennent supports d’observation ludique et d’expériences diverses.

Cela faisait longtemps que je voulais en créer et je vous présente aujourd’hui les premières que nous venons de faire avec Carla (d’autres suivront, c’est sûr, elle adore!). C’est très simple à faire, peu coûteux et très évolutif selon les âges : de la simple observation-manipulation avec un tout-petit à l’exploration scientifique avec un enfant plus grand.