Tag

couleurs

Browsing

Un jeu – Hervé Tullet {jeu de couleurs et de logique}

Dire qu’on est fan du travail d’Hervé Tullet serait un faible mot. On adore ses livres, ses propositions créatives, son univers ultra coloré… Alors forcément un jeu de société imaginé et créé par l’auteur, ça ne pouvait que nous plaire et c’est un chouette cadeau à glisser sous le sapin.

La règle du jeu est très simple : on pioche des pions de couleurs au hasard dans un petit sac et on doit les placer sur les cartes-dessins à tour de rôle afin qu’ils forment, au fur et à mesure du jeu, une suite logique, un rythme ou une combinaison de couleurs. Le premier pion posé donne la règle à suivre, aux autres joueurs de la continuer. 

Le coffret comprend 25 cartes de jeu recto-verso donc 50 dessins au total à compléter et 90 pions de couleurs. Le jeu est entièrement conçu comme une déclinaison ludique de l’album jeunesse Un livre

le_monde_de_carla_un_jeu-5

le_monde_de_carla_un_jeu-1

le_monde_de_carla_un_jeu-3

le_monde_de_carla_un_jeu-4

Les points forts de ce jeu :

  • les cartes dessinées par Hervé Tullet qui nous plongent dans l’univers ultra graphique et coloré de l’auteur
  • un jeu qui stimule l’imagination, l’observation, le sens logique et esthétique des enfants
  • la liberté de jeu : on peut suivre la règle du jeu ou inventer sa propre façon de jouer, sa propre logique
  • les cartes et les pions sont solides et de bonne qualité

C’est un des jeux préférés de Carla en ce moment, elle ne s’en lasse pas. Il faut dire que la grande variété des cartes proposées permet de multiples combinaisons et explorations. De plus, chaque carte peut faire naître plusieurs interprétations logiques, les possibilités de jeu sont immenses. Il peut amuser les petits comme les plus grands car, comme il n’y a pas vraiment de règle à suivre, chaque enfant pourra trouver sa façon de se l’approprier : les plus petits aimeront manipuler les jetons, observer les couleurs, piocher… alors que les plus grands pourront imaginer de nouvelles combinaisons logiques.

A noter qu’il existe aussi une application de ce jeu sur iPad ou iPhone mais nous ne l’avons pas testée.

**************

Un jeu – Hervé Tullet – Bayard éditions – de 3 à 8 ans (et même au-delà)

Un jeu (Boîte)


List Price: EUR 18,90
New From: EUR 18,90 EUR In Stock
Used from: EUR 18,90 In Stock
buy now

Parcours de motricité : des couleurs et des formes

L’année n’est pas terminée mais un vrai avant-goût de vacances d’été s’installe! Sortir de l’école, prendre le goûter dans le jardin et jouer dehors jusqu’au moment d’aller se coucher, ce sont les petits bonheurs de louloute en ce moment. Du coup, pour varier un peu les plaisirs, je lui ai préparé un petit parcours de motricité (inspiré de celui-ci) et on a passé un sacré bon moment!

Matériel utilisé :

  • des feuilles de couleur
  • une paire de ciseaux
  • du scotch

L’étape de préparation est assez longue : j’ai découpé des formes assez grandes (rectangles, cercles, triangles) dans du papier de différentes couleurs, puis je les ai collées une par une sur le sol de la terrasse. C’est le moment où il faut faire preuve d’un peu de patience. J’ai préféré de ne pas demander à Carla de m’aider parce que je voulais qu’elle ait la surprise de découvrir le parcours déjà mis en place.

WP_20160624_16_31_59_Pro-P50

WP_20160627_14_55_08_Pro-P50

WP_20160627_14_56_54_Pro-P50

Lorsqu’elle l’a découvert, elle était trop contente même si je ne pense pas qu’elle ait tout de suite compris ce qu’on allait en faire. Je lui ai expliqué la règle du jeu (démonstration à l’appui! 😉 ) : je désigne un type de forme ou une couleur et elle doit se déplacer d’une forme à l’autre ou d’une couleur à l’autre. Par exemple : déplace-toi uniquement dans les triangles bleus / dans les rectangles rouges / dans les cercles… On varie à chaque fois les formes et les couleurs, on peut combiner les deux ensemble. Pour se déplacer, 2 possibilités : en sautant ou en faisant un pas de géant. Inutile de vous dire qu’elle était trop impatiente de se lancer!

WP_20160627_15_54_08_Pro-P50

WP_20160627_15_56_48_Pro-P50

WP_20160627_15_58_34_Pro-P50

WP_20160627_15_56_55_Pro-P50

WP_20160627_15_59_37_Pro-P50

Au fur et à mesure du jeu, on a corsé les règles. J’avais envie de lui proposer un truc dans le style du jeu Twister : elle devait alors se déplacer en mettant un pied sur une forme et une main sur une autre. Fou rire garanti! Elle devait se contorsionner, se mettre dans des positions complètement improbables…et elle riait tellement que ça n’arrangeait pas les choses! On a d’abord joué toutes les deux, chacune à tour de rôle imaginant un type de parcours pour l’autre (elle m’a fait faire de ces trucs, je vous raconte pas…). Puis les cousines de Carla se sont jointes à nous et faire le parcours à 3 c’était vraiment trop fun!

WP_20160627_16_02_52_Pro-P50

WP_20160627_16_02_58_Pro-P50

WP_20160627_16_03_03_Pro-P50

WP_20160627_16_03_41_Pro-P50

WP_20160627_16_26_56_Pro-P50

Bref, vous l’avez compris, ce parcours-jeu est parfait pour se défouler après une bonne journée d’école et pour passer un moment de franche rigolade. C’est aussi une façon très amusante de voir ou revoir avec son enfant les formes géométriques et d’exercer sa motricité globale. Le parcours et la difficulté sont bien sûr à adapter en fonction de l’âge de l’enfant.

Allez on y retourne!

Peinture abstraite et confettis de couleurs

Dans le genre activité qui prend 3 minutes chrono à préparer avec seulement du matériel de base qu’on a tous à la maison et qui a un beau succès, je vous présente ma dernière trouvaille. Vous savez, le genre d’activité qui s’improvise au dernier moment un jour où vous n’avez absolument rien prévu et où votre tête blonde (ou brune ou rousse…) vous harcèle pour faire une activité créative, là maintenant tout de suite?! Ou comment initier les enfants à l’art abstrait et les sensibiliser aux jeux des couleurs avec 3 fois rien.

Matériel utilisé :

  • des feuilles de dessin blanches (type Canson)
  • de la peinture liquide de différentes couleurs (évitez les couleurs trop foncées, genre marron ou vert foncé sinon vous obtiendrez un résultat bien caca d’oie…)
  • un pinceau
  • et c’est tout!

WP_20160117_10_09_50_Pro-P50

La mise en place de l’activité est ultra-simple et rapide et peut très facilement être réalisée par l’enfant lui-même. Il suffit de déposer de la peinture en gouttes un peu partout sur la feuille. On laisse ensuite parler sa créativité et son geste en étalant, mélangeant, superposant les différentes couleurs. Très rapidement, on voit la feuille blanche se transformer et se colorer,  de nouvelles couleurs et des dégradés de nuances apparaissent. Le bleu rencontre le jaune, le rose rencontre le vert, le blanc adoucit les mélanges et apporte une touche pastel à l’ensemble.

WP_20160117_10_13_22_Pro-P50

WP_20160117_10_14_00_Pro-P50

WP_20160117_10_15_22_Pro-P50

Avec les enfants plus petits, c’est un très bon moyen pour leur faire découvrir les couleurs et leur montrer que lorsqu’on mélange deux couleurs, une nouvelle apparaît. Avec les enfants plus grands, on obtient de jolies créations abstraites. C’est aussi l’occasion pour leur parler un petit peu d’art, leur montrer d’autres créations d’artistes qui travaillent sur le mélange des couleurs. Comme dans toutes les créations abstraites, on peut ensuite s’amuser à dire ce que l’on y voit, ce que nous inspire le mélange des couleurs, les lignes tracées par le pinceau : un ouragan, une tempête, un jardin…

WP_20160117_10_38_39_Pro-P50

WP_20160117_10_24_34_Pro-P50

On peut choisir de garder ces peintures telles quelles ou, comme nous, de les utiliser, les détourner pour une autre petite création. Carla a choisi une de ses peintures et je lui ai demandé si elle voulait bien la découper à l’aide de perforatrices pour en faire des petits confettis qui serviraient à décorer un cadre. Je lui ai bien expliqué que si elle acceptait, elle serait obligée de découper sa peinture, je ne voulais pas qu’elle soit déçue de voir disparaître sa première création.

J’ai sorti quelques-unes de nos perforatrices et on a découpé toutes les deux des formes de papillons, de coeurs, de fleurs et de soleils dans la belle peinture. On a obtenu de jolis confettis colorés.

WP_20160118_16_27_39_Pro-P50

WP_20160118_16_41_35_Pro-P50

Carla les a ensuite collés à l’aide d’une colle-pinceau sur une petite carte blanche que j’ai ensuite mise sous cadre. Pour terminer, louloute a aussi décoré les contours du cadre avec les confettis restants. Et voilà un chouette petit cadre qui a pris place dans sa chambre. Elle est toute fière de savoir que c’est elle qui l’a réalisé de A à Z.

WP_20160118_17_11_48_Pro-P50

WP_20160118_17_12_05_Pro-P50

Nos bouteilles à émotions

Il y quelques jours, je vous parlais d’un livre qui a beaucoup de succès chez nous : La couleur des émotions.

C’est lors d’une des nombreuses lectures de cet album que Carla m’a suggéré une idée : « et si on fabriquait nous aussi des bouteilles à émotions? ». Forcément j’ai tout de suite trouvé l’idée géniale (et j’adore quand c’est louloute qui propose des idées d’activités à faire ensemble) alors, comme les personnages du livre, nous nous sommes lancées dans la fabrication de nos propres petites bouteilles à émotions.

Le principe de ces bouteilles, inspiré du livre, est de ranger chaque émotion dans une bouteille étiquetée afin de mieux les distinguer, de mieux les comprendre et de pouvoir nommer plus clairement ce que l’on ressent. Chaque émotion est associée à une couleur pour permettre à l’enfant, comme au petit monstre de l’histoire, de les reconnaître et d’exprimer facilement ses sentiments.

Pour réaliser nos bouteilles à émotions, nous avons utilisé :

  • des bouteilles en plastique transparentes
  • des pelotes de laine de différentes couleurs
  • des petites étiquettes autocollantes
  • des gommettes
  • des feutres
  • une paire de ciseaux

WP_20150919_15_23_00_Pro 1-P50

Nous avons utilisé les mêmes couleurs que celles utilisées dans l’album : le jaune pour la joie, le bleu pour la tristesse, le rouge pour la colère, le noir pour la peur, le vert pour la sérénité et le rose pour l’amour.

Nous avons utilisé de la laine pour remplir les bouteilles : le fil de laine symbolise l’émotion contenue dans la bouteille et j’ai expliqué à Carla que lorsqu’elle ressentirait une émotion elle pourrait ouvrir la bouteille et s’en emparer, simplement en tirant le fil de laine, afin de chasser hors de la bouteille (et donc hors de son coeur) l’émotion négative ou, au contraire, afin de s’en emparer davantage dans le cas d’une émotion positive.

Carla a donc commencé par remplir chaque bouteille.

WP_20150919_17_58_53_Pro 1-P50

WP_20150919_18_03_38_Pro 1-P50

Puis, nous avons étiqueté et décoré les bouteilles. Le fait d’écrire le nom de l’émotion sur chaque bouteille permet de la nommer distinctement et donc de bien la distinguer des autres. Pour cela, j’avais préparé des petites étiquettes autocollantes sur lesquelles j’ai écrit le nom des émotions et Carla s’est chargée de les colorier avec les couleurs correspondantes.

WP_20150919_18_28_19_Pro 1-P50

Pour finir, elle a collé une petite gommette de couleur sur le bouchon de chaque bouteille.

WP_20150919_18_34_23_Pro 1-P50

Et voilà nos bouteilles à émotions prêtes! On les trouve très jolies 🙂

WP_20150919_18_37_53_Pro-P50

WP_20150919_18_37_30_Pro 1-P50

Elles ont pris place sur un meuble à hauteur de Carla afin qu’elle puisse les observer, s’en saisir, les ouvrir, les vider, les re-remplir chaque fois qu’elle le souhaite, comme autant de gestes symboliques pour lui permettre d’exprimer ses émotions. C’est un petit rituel désormais : plusieurs fois par jour, on dit comment on se sent, de quelle couleur sont notre tête et notre coeur.

WP_20150919_18_44_20_Pro 1-P50

WP_20150919_18_44_42_Pro 1-P50

A la maison, on est vraiment fan du concept de ses bouteilles qui sont un très bon moyen de parler, d’échanger, de s’exprimer… J’aime aussi beaucoup le fait que cette réalisation émerge directement de la lecture d’un livre. Carla voit ainsi que les livres et les histoires, en plus de nourrir notre imagination, peuvent aussi entrer en interaction avec notre quotidien, que l’on peut y piocher des petites idées pour vivre mieux.

« La couleurs des émotions » – Anna Llenas [Chut, les enfants lisent #12]

Le monstre des couleurs se sent tout barbouillé aujourd’hui. Ses émotions sont sens dessus dessous! Il ne comprend pas ce qui lui arrive. Réussira-t-il à mettre de l’ordre dans son coeur et à retrouver son équilibre?

Je suis souvent à l’affût de livres qui parlent des émotions, des sentiments. Je trouve qu’ils sont un très bon moyen de permettre à l’enfant de mettre des mots sur ce qu’il ressent mais ne sait pas toujours formuler. Il y a quelque temps, je vous avais présenté un album d’images, très joli, sur le thème des émotions.

Aujourd’hui, place à une nouvelle découverte, et quelle découverte! Lorsque nous avons ouvert ce livre pour la première fois avec Carla, notre première réaction a tout de suite été : « waou! », et vous allez comprendre pourquoi…

C’est l’histoire d’un petit monstre, le monstre des couleurs, pas vraiment effrayant. Il est tout embrouillé d’émotions et de sentiments mêlés, indistincts. Au fond de lui, c’est un peu les montagnes russes des émotions et il se sent tout perdu.

WP_20150913_14_12_19_Pro 1-P50

Heureusement, son amie la petite fille va l’aider à remettre de l’ordre dans sa tête et dans son coeur. Et pour cela, elle a une méthode bien à elle : elle va lui conseiller de séparer chacune de ses émotions et de les ranger séparément dans des petits flacons étiquetés au nom des émotions. Mais, pour cela, il faut d’abord aider notre petit monstre à faire le tri entre tout ce qu’il ressent.

Chaque émotion est alors associée à une couleur, pratique pour les reconnaître et les distinguer. La joie est jaune et brille comme le soleil, la tristesse est bleue et nous engloutit comme la mer un jour de pluie, la colère est rouge comme une flamme destructrice, la peur est noire et sournoise comme la nuit, la sérénité est verte et douce comme les bras d’une maman qui bercent ou légère comme une feuille portée par le vent.

WP_20150913_20_06_11_Pro-P50

WP_20150913_14_15_42_Pro 1-P50

WP_20150913_14_15_59_Pro 1-P50

Et voilà toutes les émotions enfin rangées, étiquetées. Notre petit monstre se sent alors beaucoup mieux, il comprend désormais ce qu’il ressent. Il comprend aussi comment gérer et appréhender ses émotions et découvre que la sérénité est comme une plante qui se cultive jour après jour.

WP_20150913_14_16_27_Pro 1-P50

Mais parfois, de nouvelles émotions, inconnues, surgissent. Comme celle-ci qu’il ressent à la toute fin du livre et qui le fait se sentir tout rose…

WP_20150913_16_38_44_Pro 1-P50

« C’est l’amour maman! » s’est tout de suite exclamée Carla…oui ma chérie, c’est l’amour… ♥

Bref, un splendide livre pop-up pour apprendre aux enfants que derrière chaque émotion se cache un arc-en-ciel de couleurs.

Cet article est ma douzième participation au rendez-vous « Chut les enfants lisent », en partenariat avec La Box de Pandore.

laboxdepandore_partenaire_2.1-300x300

**************

La couleur des émotions – Anna Llenas – éditions Quatre Fleuves – à partir de 3 ans

La couleur des émotions : Pop-up (Relié)


List Price: EUR 21,90
New From: EUR 21,90 EUR In Stock
Used from: EUR 21,89 In Stock
buy now

« Les trésors des couleurs » – Mes premières découvertes – Gallimard jeunesse

Après Les trésors de la nature et Les trésors du corps, les éditions Gallimard jeunesse nous plonge dans l’univers des couleurs et de leur mille nuances avec ce nouveau livre-documentaire à destination des 4-7 ans : Les trésors des couleurs.

Carla a reçu ce livre pour Noël et on adore! La couverture du livre est tout de suite très attirante : c’est une image lenticulaire qui s’anime lorsqu’on bouge le livre. Tel un véritable moulin à vent, les couleurs s’animent sous les yeux surpris de l’enfant.

« Balthazar et les couleurs de la vie et des rêves aussi » – Marie-Hélène Place et Caroline Fontaine-Riquier

Vous connaissez Balthazar, le petit lutin héros de la série des livres « Aide-moi à faire seul » chez Hatier jeunesse, inspirés de la pédagogie Montessori? Il y a quelques temps, je vous avais présenté L’abécédaire à toucher de Balthazar (voir cet article).

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir un nouveau titre de cette collection : Balthazar et les couleurs de la vie et des rêves aussi, un album tendre et poétique au pays des couleurs.