Tag

craie

Browsing

Peinture à la craie

A la maison, nous faisons beaucoup de peinture et nous aimons beaucoup en fabriquer de nouvelles, des peintures-maison à l’aide de différentes matières ou pigments. Dernière en date, nous avons préparé de la peinture à la craie pour dessiner sur le sol extérieur et le résultat était vraiment sympa.

Matériel utilisé :

  • des craies de couleur
  • de l’eau
  • un pilon
  • des petits récipients
  • des pinceaux

La recette est très simple à réaliser : on réduit des craies en poudre à l’aide du pilon et on ajoute un peu d’eau tout en mélangeant jusqu’à obtention d’un texture proche de la peinture liquide. L’étape amusante c’est de broyer les craies, on obtient de jolies poudres colorées que l’on peut utiliser aussi pour préparer des potions de fées, pour décorer des bocaux ou autres patouillages.

Nous nous sommes ensuite installées devant la maison et on a utilisé nos mixtures à la manière de peinture de trottoir. Les couleurs sont éclatantes et l’application au pinceau est très facile. Après séchage, un coup de jet d’eau et la peinture part sans problème. C’est l’activité parfaite des jours ensoleillés, louloute m’a d’ailleurs déjà demandé d’en refaire, pour peindre et dessiner dehors au soleil. 

Des glaçons-craies de peinture

Le printemps nous boude cette année et pourtant nous n’avons qu’une envie : jouer dehors, profiter du soleil et créer en extérieur. Alors dès le plus petit rayon de soleil, on rapatrie nos activités en plein air. C’est ainsi que nous avons du patienter plusieurs jours et la fin de la pluie pour enfin utiliser nos glaçons-craies de peinture qui attendaient patiemment dans le congélateur de pouvoir être manipulés. Et ce fut un très chouette moment ensoleillé! 

Matériel utilisé :

  • de la peinture liquide à l’eau
  • de la Maïzena 
  • un bac à glaçons
  • de l’eau

Pour préparer ces glaçons de peinture effet craie, c’est très simple : dans un bol, on mélange de l’eau et de la Maïzena à peu près à quantité égale jusqu’à dissolution complète de la fécule de maïs. On colore ensuite le mélange à l’aide de peinture puis on verse dans des moules à glaçons. On renouvelle l’opération pour chaque nouvelle couleur.

Avec louloute, nous n’avons pas mesuré les quantités d’eau et de Maïzena, on a fait ça à l’oeil, mais pas de panique, cette préparation est inratable : si le mélange est trop liquide, il suffit de rajouter de la fécule, si trop solide, on rajoute de l’eau. La texture parfaite doit être mi-liquide, mi-solide. L’étape de la préparation de l’activité est déjà très sympa en soi, louloute avait un peu l’impression de fabriquer une potion magique. 

Une fois les bacs à glaçons remplis, on entrepose au congélateur pendant une nuit avant de pouvoir les démouler pour créer et patouiller.

On peut utiliser ces glaçons à la manière de craies de trottoir, pour dessiner et laisser des empreintes sur le sol. On peut aussi s’en servir pour peindre sur de grandes feuilles et on obtient une texture assez proche de la craie après séchage. Mais ça marche également pour se peinturlurer les pieds ou les petites mains. La sensation glacée au toucher est amusante et la texture toute douce.

Chez nous, les glaçons-craies ont également servi  à préparer une soupe pour les licornes, effet arc-en-ciel garanti! Louloute a observé longtemps les couleurs fondre et se mélanger. En fin d’activité, les traces de peinture au sol s’enlèvent très facilement à l’aide d’un jet d’eau.