Tag

Dès 3 ans

Browsing

La peinture à fenêtre

Aujourd’hui, une recette de peinture amusante que je voulais vous présenter depuis longtemps déjà et que Carla adore : la peinture à fenêtre.

La perspective (que je déteste…) de devoir nettoyer les vitres et hop, voilà l’occasion rêvée de s’amuser un peu avant. « Je peux vraiment peindre sur la fenêtre maman? » Oui, oui, aujourd’hui c’est permis!!

Et je vous rassure tout de suite, après la séance de dessin et d’éclate totale, la peinture s’enlève très facilement, même après plusieurs jours, à l’aide d’une éponge mouillée.

Le secret de cette peinture sur vitre lavable : l’ajout de liquide vaisselle dans la gouache.

Ingrédients :

  • de la gouache liquide de différentes couleurs
  • du liquide vaisselle
  • des pinceaux de différentes tailles (les gros pinceaux, larges, sont parfaits)
  • un tablier

Mettre un peu de peinture dans des petits contenants (j’ai utilisé des pots en verre) et ajouter quelques gouttes de liquide vaisselle dans chaque couleur. Mélanger.

Si, comme moi, le résultat est trop liquide, rajouter simplement un peu de gouache. Il faut obtenir une consistance qui ne coule pas sur la vitre.

C’est tout, la peinture est prête à être utilisée!

peinture fenêtre

Avant cela, je vous conseille de protéger les rebords de la fenêtre et le sol. J’ai utilisé une bâche de protection pour le sol (type travaux de peinture) que j’ai tendue sur le sol et le rebord. Vous pouvez aussi utiliser du papier journal.

Carla a préparé la peinture avec moi, puis a vite enfilé son tablier pendant que je disposais les pots de peinture à l’extérieur, près de la fenêtre.

Et c’est parti pour une longue séance de peinture : d’abord de grands traits épais à l’aide des grands pinceaux, puis des traits plus fins, des points…à l’aide des pinceaux plus petits.

pinceau peinture fenêtre fenêtre peinture
pinceau fenêtre WP_20140826_17_39_36_Pro 1

Depuis quelque temps, Carla est dans sa période « je peins toute la surface de la feuille jusqu’à ce qu’il ne reste plus aucun blanc ». Et pour cette séance sur vitre, il en a été de même : elle a d’abord tracé des traits, des formes puis a voulu tout recouvrir de peinture.

Je vous laisse admirer le résultat.

peinture vitre

Après la séance, peu de nettoyage finalement : j’ai simplement remballé la bâche de protection du sol. Je n’ai pas nettoyé tout de suite la peinture, j’aime bien laisser la trace de ce que fait Carla pour qu’elle puisse l’observer, en parler, me raconter ce qu’elle a peint. Ici d’autant plus car le résultat est très différent à observer de l’intérieur ou de l’extérieur de la maison, et change selon la luminosité.

peinture vitre arc en ciel

Et puis, pas de souci, comme je vous l’ai dit, si vous ne l’ôtez pas tout de suite, la peinture va sécher mais partira tout aussi bien quelques jours après.

Allez, vos vitres sont sales, profitez-en, lancez-vous, vos enfants vont adorer!!! Et revenez me raconter 🙂

**************

Recette extraite du livre Pâtes créatives de Marie Gervais.

[AMAZONPRODUCTS asin= »2299001549″]

 

« La chasse à l’ours » – M.Rosen et H.Oxenbury

Il suffit parfois d’un rien pour que l’on se réveille avec l’irrésistible envie d’aller chasser l’ours en famille : un ciel radieux, des enfants audacieux… La journée fleure bon l’aventure et surmonter les obstacles devient un jeu d’enfant. Seulement voilà : qui chasse l’ours finit par le trouver et c’est là que les choses se gâtent!

Cet album raconte l’histoire d’une famille de quatre enfants avec leur père qui partent à l’aventure, à la chasse à l’ours.

« L’abécédaire à toucher de Balthazar » – Marie-Hélène Place et Caroline Fontaine-Riquier

Balthazar et Pépin partent à la découverte des lettres majuscules. Chemin faisant, ils rencontrent un Dragon Dodu, un Moineau Masqué, un Poisson à Pattes… et nous entraînent dans un monde imaginaire et plein d’humour.

Cet album intègre le matériel sensoriel conçu par Maria Montessori : les lettres rugueuses. En les suivant du bout des doigts, l’enfant utilise ses capacités sensorielles pour percevoir et mémoriser avec plaisir et douceur le tracé et le son correspondant à chaque lettre.

Atelier vie pratique Montessori : le bain

Les exercices de vie pratique sont essentiels en pédagogie Montessori. Ils sont liés aux gestes de la vie courante et conçus pour que l’enfant s’amuse avec un but réel, concret. Tous les enfants adorent imiter, faire comme les grands. Selon Maria Montessori, l’enfant répond là à un besoin incontournable et il faut donc placer dans son environnement tout ce qui peut être nécessaire à son assouvissement.
La vie pratique c’est donc le socle sur lequel reposeront tous les apprentissages ultérieurs.
Au réveil de la sieste, j’avais donc préparé dans le jardin une petite baignoire remplie d’eau et une table présentant le matériel à sa disposition (savon, gant de toilette, serviette, lotion, cotons, eau, peigne, petit récipient, vaporisateur…).
10580163_667864279967334_2151785716588590337_n

L’idée est alors de laisser ma louloute en autonomie : elle a d’abord choisi les poupées qu’elle voulait baigner puis s’est lancée dans une grande toilette : savonnage, rinçage, shampooing, coiffage…tout y est passé.

10407282_667864333300662_8613641887957928480_n 10492109_667864379967324_4448709947099375586_n 10563041_667864416633987_8458043927984141184_n

Une façon amusante d’apprendre à faire tout seul.