Tag

Dès 4 ans

Browsing

Nos biscuits de Noël

Comme chaque année, dans la semaine qui précède Noël, on fait des fournées et des fournées de biscuits aux arômes et saveurs de Noël. C’est une tradition que j’adore, qui vient d’Alsace et qui se perpétue chaque année au moment des fêtes de Noël : la préparation des bredalas, ou biscuits et petits gâteaux aux formes de Noël.  Il en existe des dizaines de recettes et chaque année on aime en confectionner avec louloute. Les senteurs de Noël, de pain d’épices et de cannelle embaument alors toute la maison, Carla adore choisir les emporte-pièces avec lesquels elle va découper la pâte, manger la pâte crue au son des musiques et chansons traditionnelles de Noël. On en met toujours quelques-uns de côté pour accompagner la tasse de lait chaud que nous déposons près du sapin pour le Père Noël lorsqu’il passera par notre maison la nuit de Noël et que Carla trouve grignotés le matin en se réveillant.

 Voici nos 2 recettes préférées de cette année.

Etoiles à la cannelle

Ces petits biscuits en forme d’étoiles sont traditionnels des marchés de Noël en Alsace. Au bon goût de cannelle et d’amande, ils ont la particularité d’être sans beurre et sans farine.

Ingrédients  (pour une trentaine de biscuits)

  • 220g de sucre glace
  • 300g de poudre d’amandes
  • 2 blancs d’oeufs
  • 1 cuillère à café bombée de cannelle
  • 1 cuillère à café rase d’épices à pain d’épices
  • 2 bonnes cuillères à soupe de miel
  • pour le glaçage : 230g de sucre glace + 3 cuillères à soupe d’eau tiède + 1 goutte de jus de citron

WP_20151218_15_10_29_Pro 1-P50

Préparation :

Monter les blancs d’oeufs en neige bien fermes. Y incorporer le sucre glace, la poudre d’amandes, les épices et le miel. Mélanger jusqu’à obtenir une pâte collante.

Laissez reposer la pâte pendant 1 heure au frigo avant de l’étaler sur une feuille de silicone ou un plan de travail fariné (ou encore mieux : étaler un peu de sucre roux sur votre plan de travail avant d’étaler la pâte, ça donnera un aspect légèrement caramélisé sur le dessous à vos biscuits).

Découper la pâte à l’aide d’un emporte-pièce en forme d’étoile. Déposer les biscuits sur une plaque du four recouverte de papier cuisson.

WP_20151218_18_11_34_Pro 1-P50

WP_20151218_18_18_15_Pro 1-P50

Enfourner pendant environ 15 minutes dans un four préchauffé à 150°C.

WP_20151218_18_53_51_Pro 1-P50

Laisser refroidir les biscuits à la sortie du four avant de les recouvrir de glaçage blanc.

WP_20151219_10_28_09_Pro-P50

WP_20151219_11_56_28_Pro-P50

Ces biscuits se conservent parfaitement dans une boîte métallique (enfin…si vous ne les avez pas tous mangés avant!).

Bonhommes en pain d’épices

Encore un incontournable de Noël! Sans aucun doute, la recette préférée de Carla, celle qui parle le plus à son imaginaire. Elle connaît bien ce petit bonhomme en pain d’épices et le conte traditionnel anglais qui raconte son histoire.

Ingrédients : 

  • 550g de farine
  • 115g de beurre mou
  • 120g de vergeoise brune
  • 2 oeufs
  • 18cl de miel
  • 1 cuillère à soupe de cannelle
  • 2 cuillères à café de mélange d’épices à pain d’épices
  • 1 cuillère à café de bicarbonate
  • pour décorer : glaçage coloré (nous avons utilisé des stylos à glaçage de la marque Scrapcooking, parfaits pour les petites mains)

WP_20151221_14_22_07_Pro 1-P50

WP_20151221_14_19_01_Pro 1-P50

Préparation :

Dans un saladier, mélanger la farine, le bicarbonate et les épices.

Dans un autre bol, mélanger à l’aide d’un fouet le beurre mou et le sucre vergeoise pour obtenir un mélange crémeux. Ajouter à ce mélange les 2 oeufs, puis le miel. Bien mélanger.

Incorporer progressivement la farine tout en mélangeant. Réserver la pâte pendant 1 heure au frigo avant de l’étaler sur un plan fariné ou une feuille de silicone.

Découper la pâte à l’aide d’un emporte-pièce en forme de bonhomme de pain d’épices. Nous en avons de 3 tailles différentes, alors on a pu faire une famille de bonhommes en pain d’épices.

WP_20151221_17_06_18_Pro 1-P50

WP_20151221_17_07_47_Pro 1-P50

Déposer les bonhommes sur une plaque du four recouverte de papier cuisson en veillant à bien les espacer car la pâte s’étale à la cuisson (sinon vous allez vous retrouver avec un bonhomme géant!) et enfourner environ 10 minutes dans un four préchauffé à 180°C. Surveiller la cuisson : les bonhommes doivent être gonflés et d’une belle couleur brune.

WP_20151221_18_03_45_Pro 1-P50

Laisser refroidir les bonhommes avant de les décorer à l’aide de glaçage. C’est notre moment préféré, celui où on laisse libre cours à notre imagination. Deux yeux, un large sourire et quelques couleurs et voilà un bonhomme en pain d’épices qui prend vie, un peu comme dans le conte original.

WP_20151222_11_04_37_Pro 1-P50

WP_20151222_10_49_26_Pro 1-P50

Pendant que nous décorions nos bonhommes, je lui ai raconté à nouveau l’histoire du petit bonhomme en pain d’épices : « Cours, cours, aussi vite que tu peux! Tu ne m’attraperas pas, je suis le bonhomme de pain d’épices! ».

WP_20151222_11_15_34_Pro-P50

WP_20151222_11_18_08_Pro-P50

Comme je vous le disais plus haut, on a mis de côté quelques étoiles à la cannelle et un bonhomme en pain d’épices pour le Père Noël. Il les trouvera en déposant les cadeaux au pied de notre sapin. Carla les a soigneusement choisis pour lui. En espérant qu’il les apprécie autant que nous…

Le blog va faire une petite pause pendant les vacances, histoire de profiter pleinement des fêtes en famille. Je vous souhaite de passer un merveilleux Noël et de très joyeuses fêtes de fin d’année entourés de ceux qui vous sont précieux. Je vous dis à très très bientôt, en attendant n’hésitez pas à suivre notre joyeux petit quotidien sur Instagram.

« Fables d’Esope illustrées » – éditions Usborne

Ce recueil de trente fables intemporelles te permettra de découvrir les personnages d’Esope les plus célèbres. Fais connaissance avec le lion qui devient ami avec une souris, un renard rusé, un corbeau idiot et un loup déguisé en agneau.

Vous connaissez notre faible pour les jolis recueils d’histoires classiques des éditions Usborne. Après Mes premiers contes illustrés, voici un nouvel ouvrage incontournable qui invite les enfants à découvrir les fables d’Esope, écrivain grec traditionnellement considéré comme le père fondateur du genre littéraire de la fable et qui a fortement inspiré La Fontaine.

On trouve dans ce recueil 30 fables, classées autour de thèmes : orgueil, tromperie, cupidité, conflits, amitié, ruse, vengeance, retour de bâton. On y retrouve toutes les fables les plus populaires, celles que nous avons tous appris lorsque nous étions enfants, mais aussi certaines moins connues. Toutes mettent en scène des animaux qui représentent et mettent en scène les comportements et les travers des hommes.

WP_20151218_14_56_13_Pro 1-P50

WP_20151218_14_56_24_Pro 1-P50

J’aime particulièrement ces recueils qui permettent de faire découvrir à l’enfant des grands classiques de notre patrimoine littéraire et qui font partie intégrante de notre culture. Le genre de livre qui accompagne l’enfant pendant longtemps, que l’on lit et relit au moment des histoires du soir.

WP_20151218_15_02_39_Pro 1-P50

WP_20151218_15_03_41_Pro 1-P50

On retrouve dans cet ouvrage tous les éléments d’une édition de luxe : un ruban marque-page, une couverture mousse, des textes riches et de belles et douces illustrations. Le petit format du livre s’adapte parfaitement aux petites mains.

Les illustrations sont vraiment jolies, très colorées, un brin enfantines et nous transportent dans l’univers de ces fables intemporelles. Les textes sont riches, le vocabulaire utilisé est varié et soutenu.

WP_20151218_14_59_25_Pro 1-P50

WP_20151218_14_59_59_Pro 1-P50

A la fin de chaque fable, on retrouve une courte moralité, formulée en une phrase facile à comprendre et à mémoriser pour les enfants. Chacune de ces moralités est une belle leçon de vie.

WP_20151218_15_00_50_Pro 1-P50

WP_20151218_15_02_11_Pro 1-P50

Bref, un sans faute pour cet épais recueil et un coup de coeur pour Carla qui ne se lasse pas de le feuilleter.

Merci aux éditions Usborne

**************

Fables d’Esope illustrées– Susanna Davidson et Giuliano Ferri – éditions Usborne – à partir de 5 ans

[AMAZONPRODUCTS asin= »1409588939″]

Invitation à jouer sensorielle : de la fausse neige pour Noël

Noël approche et pourtant l’hiver semble nous bouder cette année… Ce n’est pas que j’aime spécialement le froid (même pas du tout) mais je rêve d’un Noël sous la neige. En habitant dans le sud, c’est pas gagné, particulièrement cette année où il fait incroyablement doux. Alors en attendant la neige, nous en avons fabriqué! C’est doux, poudreux, blanc, rigolo et ça invite à l’imagination et à la création.

Pour fabriquer de la fausse neige, il faut seulement 2 ingrédients :

  • 1 paquet de bicarbonate alimentaire ( 800g)
  • 1 bombe de mousse à raser
  • parce qu’on aime quand ça brille, on a aussi rajouté des paillettes

WP_20151216_16_32_15_Pro 1-P50

C’est ultra-simple à préparer et ça peut être fait par des petites mains. Il suffit de verser le bicarbonate dans un bac en plastique et de rajouter la mousse à raser. Ne reste alors plus qu’à mélanger jusqu’à obtenir une consistance un peu poudreuse, semblable à de la neige.

WP_20151216_16_35_17_Pro 1-P50

WP_20151216_16_40_52_Pro 1-P50

On a ensuite ajouté un nuage de paillettes dorées…oui parce que la neige dorée c’est quand même plus fun!

WP_20151216_16_44_52_Pro 1-P50

Et maintenant, place à la patouille! Je n’ai pas résisté longtemps à l’envie de plonger moi aussi mes mains dedans et la texture est hyper agréable, on dirait vraiment de la neige poudreuse. C’est doux et frais, en revanche j’avoue que l’odeur de mousse à raser n’est pas des plus agréables.

WP_20151216_16_51_03_Pro 1-P50

Pour accompagner ce bac rempli de neige, j’avais préparé un petit set de fabrication-décoration de bonhommes de neige : des boutons, des brindilles, des glands, des rubans, des yeux mobiles, des petits pompons blancs et un pinceau pour gratter la neige.

WP_20151216_16_32_22_Pro 1-P50

Après avoir patouillé un bon moment, louloute s’est lancée dans la création et on a fait ensemble plusieurs bonhommes de neige rigolos. On les a habillés pour qu’ils n’aient pas froid. Je ne sais pas vous mais moi j’aime bien leurs bouilles! On les a appelés les monstro-bonhommes 🙂 .

WP_20151216_17_05_10_Pro 1-P50

WP_20151216_17_02_17_Pro 1-P50

WP_20151216_17_08_45_Pro 1-P50

WP_20151216_17_16_07_Pro 1-P50

Carla a vite pensé qu’ils allaient s’ennuyer dans ce décor tout blanc, alors elle a créé autour d’eux un jardin des neiges tout coloré « pour qu’ils se sentent bien ».

WP_20151216_17_20_11_Pro 1-P50

WP_20151216_17_20_34_Pro 2-P50

C’était ludique, sensoriel, très rigolo à toucher. Le tout accompagné en fond sonore de musiques de Noël et on s’y croirait presque!

« Mes premiers contes illustrés » – éditions Usborne [Chut, les enfants lisent #24]

Aujourd’hui, je ne vous parle pas d’un livre sur Noël, mais d’un très bel ouvrage qui peut faire un parfait cadeau à glisser sous le sapin.

Il s’agit d’un recueil de contes dans lequel on trouve 12 contes classiques et traditionnels, d’origines, de cultures et d’époques différentes.

WP_20151204_13_51_34_Pro 1-P50

C’est le genre de livre que j’aime particulièrement, autant pour les histoires qu’il contient que pour la beauté du livre en tant qu’objet. La couverture rouge aux lettres d’or, la reliure en toile, le ruban marque-page, la qualité des illustrations…autant d’éléments qui en font un ouvrage beau et très évolutif, qui accompagne l’enfant durant de nombreuses années. Vous savez, le genre de livre que l’on a dans sa bibliothèque, que l’on ouvre délicatement et dont on se souvient longtemps encore après avoir grandi?

Les illustrations sont juste splendides et traduisent à merveille l’atmosphère onirique, féerique, fantasmatique de ces contes.

WP_20151204_13_52_47_Pro 1-P50WP_20151204_13_52_16_Pro 1-P50WP_20151204_13_53_02_Pro 1-P50WP_20151204_13_53_44_Pro 1-P50

On peut y lire des contes très connus, certains que Carla connait déjà très bien et d’autres plus méconnus, comme Hoël et la sirène (qui vient d’une légende celte) ou Le pêcheur et le petit poisson (conte russe). A travers ces contes, on découvre des univers, des cultures différentes. Les textes sont longs, le vocabulaire est riche et varié.

WP_20151204_13_54_11_Pro 1-P50

Pour le petit plus, on trouve à la fin du livre un dossier qui permet aux enfants d’en savoir plus sur l’origine des contes et les variations que le temps et des réécritures successives font subir aux textes originaux. Alors bien sûr, Carla ne s’intéresse pas vraiment à ça pour l’instant, ce qu’elle aime ce sont avant tout les histoires et les dessins, mais moi perso, j’adore cette petite touche littéraire qui clôt le livre (déformation professionnelle).

Bref, un très très bel ouvrage qui nous plonge dans l’univers des contes, nous permet de découvrir ou redécouvrir des histoires traditionnelles qui font partie de notre patrimoine culturel et dont la mise en page et les illustrations accentuent encore un peu plus la magie…

Merci aux éditions Usborne pour cette très belle découverte.

Cet article est ma 24e participation au rendez-vous « Chut les enfants lisent », en partenariat avec La Box de Pandore.

laboxdepandore_partenaire_2.1-300x300

**************

Mes premiers contes illustrés – Richard Johnson (illustrations) – éditions Usborne – à partir de 4 ans

[AMAZONPRODUCTS asin= »1409594955″]

Nos cadeaux de Noël gourmands pour la maîtresse

A l’approche de Noël, il y a des petits rituels de fin d’année comme préparer des petits cadeaux à offrir à la maîtresse et à l’ATSEM. Pour une fois, cette année, je me s’y suis prise en avance (si vous nous suivez sur Instagram, vous avez sûrement vu passer quelques photos de nos préparatifs). Ayant plusieurs idées en tête, j’en ai proposé quelques-unes à Carla et elle en a choisi deux. Parmi mes propositions, j’ai veillé à  ne retenir que des réalisations que Carla pouvait faire elle-même. Ce sera donc du 100% home made avec un point commun : nos cadeaux cette année sont gourmands!

Voici donc plus en détails ce que nous avons préparé :

Des boules de Noël gourmandes remplies d’un mélange pour chocolat chaud

Il y a quelque temps, en flânant sur Pinterest, je suis tombée sur ces boules de Noël ultra gourmandes et j’ai immédiatement craqué! Alors à défaut de m’en préparer sur le champ, j’ai gardé cette idée dans un petit coin de ma tête en me disant que ça ferait un parfait cadeau de Noël. Pour réaliser ces boules de Noël un peu particulières, j’ai acheté des boules en verre vides chez Cultura (celles avec une ouverture sur le dessus) et nous les avons remplies avec un mélange pour chocolat chaud entièrement fait maison.

J’ai suivi la recette que j’ai trouvé sur ce blog et que je vous rappelle ici (ingrédients par boule) :

  • 50g de cacao non sucré (type Van Houten)
  • 30g de sucre
  • 10g de petites étoiles en sucre dorées
  • des perles nacrées sucrées
  • des pépites de chocolat
  • des mini-chamallows (pour le côté ultra-gourmand et régressif)

WP_20151211_16_06_28_Pro 1-P50

Pour la préparation, c’est très simple : il suffit de verser dans chaque boule les ingrédients dans cet ordre à l’aide d’un entonnoir. J’en avais préparé une pour montrer le résultat à Carla et lui donner un modèle et elle a fait les autres (un chamallow sur deux a  disparu au cours du montage…bizarre…).

WP_20151212_13_43_45_Pro 1-P50WP_20151212_13_48_40_Pro 1-P50WP_20151212_14_14_35_Pro-P50

On a ensuite refermé chaque boule et on a noué un ruban autour accompagné d’une petite recette. J’ai imprimé des petites cartes « Vite un chocolat chaud » que j’ai trouvées ici et que j’ai collées sur  des étiquettes en carton. Au dos des étiquettes, j’ai noté à la main la recette à suivre pour préparer un chocolat chaud gourmand.

WP_20151211_15_20_06_Pro 1-P50

Pour la touche finale, Carla a collé un joli ruban doré sur chaque boule et nous les avons disposées dans les petits plateaux dorés que nous avions peints et décorés quelques jours auparavant.

WP_20151205_16_00_11_Pro 1-P50WP_20151212_14_41_57_Pro-P50WP_20151212_14_42_08_Pro-P50WP_20151212_14_44_28_Pro-P50

Ces boules de Noël peuvent être dégustées ou accrochées au sapin pour une déco très gourmande.

Un traîneau décoré garni de biscuits de Noël

Là encore, c’est lors d’une virée chez Cultura que je suis revenue avec des petits traîneaux en bois (Cultura, c’est le maaal!). Nous les avons peints et décorés et pour rester dans notre  thématique gourmande, on a eu envie de les garnir de petits sablés de Noël.

WP_20151205_15_53_57_Pro 2-P50WP_20151206_16_22_04_Pro-P50

Voici notre recette favorite, testée et approuvée par toute la famille (pour une vingtaine de biscuits) :

  • 150g de beurre salé
  • 100g de sucre en poudre
  • 250 de farine
  • 1 oeuf entier
  • les graines d’une gousse de vanille grattée
  • pour le glaçage : 230g de sucre glace + 3 à 4 cuillères à soupe d’eau tiède + 1 goutte de jus de citron + colorants alimentaires (facultatif)

Mélanger le sucre avec le beurre fondu. Ajouter l’oeuf entier, mélanger puis verser petit à petit la farine tout en mélangeant. Ajouter enfin les graines de la gousse de vanille.

Former une grosse boule et réserver au frigo pendant 1 heure avant d’étaler la pâte sur un plan fariné ou une plaque en silicone.

On a découpé notre pâte à l’aide d’emporte-pièces aux formes de Noël.

WP_20151212_18_05_56_Pro 1-P50WP_20151212_18_27_39_Pro 1-P50

Enfourner pendant 10 minutes dans un four préchauffé à 180°C.

A la sortie du four, laisser refroidir avant de décorer à l’aide de glaçage et de petits sprinkles colorés.

WP_20151213_17_23_53_Pro-P50WP_20151213_17_56_07_Pro-P50

Nous avons emballé nos biscuits dans des petits sachets transparents et allez hop, dans la hotte du Père Noël et direction le traîneau!

WP_20151213_20_23_47_Pro-P50WP_20151213_20_22_33_Pro-P50

Pour finir, j’ai emballé toutes nos petites gourmandises dans du papier transparent. Carla a collé quelques petites gommettes et préparé une petite carte avec son prénom que l’on a attachée avec un ruban.

WP_20151213_20_41_30_Pro-P50WP_20151213_20_40_18_Pro-P50

Je peux vous dire que louloute était très très fière d’offrir ses petites créations gourmandes à sa maîtresse.

Et vous, vous offrez quoi aux maîtresses de vos enfants pour les fêtes de fin d’année?

Nos décorations de Noël en masking tape

Noël approche!! Pour nous aider à patienter, on continue nos petites activités et bricolages de Noël. Aujourd’hui, je vous propose une petite activité hyper rapide et simple à mettre en place, qui ne nécessite que très peu de matériel, et qui occupera vos loulous pendant un long moment.

Matériel utilisé :

  • des dessins et formes de Noël
  • du masking tape (on opte de préférence pour des rouleaux pailletés, brillants, aux couleurs de Noël)
  • une paire de ciseaux

WP_20151207_16_53_00_Pro-P50

Pour préparer l’activité, j’ai simplement imprimé sur internet des dessins de formes de Noël : un sapin, un bonhomme en pain d’épices,  un paquet cadeau, une étoile et une chaussette. Bon j’aurais aussi pu les dessiner mais étant donné mes talents en dessin ça aurait été une catastrophe!

J’ai sorti notre petite collection de masking tape. On commence à en avoir pas mal, ça fait partie des petits trucs que je ne peux pas m’empêcher d’acheter. Carla adore mes jolis scotch colorés et elle vient régulièrement me les emprunter en douce. Et forcément, ceux qu’elle préfère par-dessus tout ce sont les brillants et pailletés, parfaits pour notre petite création de Noël.

WP_20151207_16_52_31_Pro-P50WP_20151207_16_50_11_Pro-P50

Carla était super heureuse d’avoir tout ce choix à sa disposition et de pouvoir piocher comme elle veut dans la boîte aux trésors! Je lui ai proposé de décorer nos formes de Noël en les habillant à l’aide de scotch colorés et brillants. Elle a choisi ses formes et a voulu que je fasse les autres avec elle. On a découpé, scotché, papoté, rigolé…tout en écoutant des musiques de Noël. C’était chouette!

WP_20151207_17_06_54_Pro 1-P50WP_20151207_17_16_28_Pro 1-P50WP_20151207_17_40_33_Pro 1-P50

Après avoir décoré tous ses dessins, louloute a voulu les découper et comme c’est quelque chose qu’elle maîtrise maintenant très bien, je l’ai laissée faire toute seule.

WP_20151207_17_44_08_Pro 1-P50WP_20151207_18_07_09_Pro 1-P50

Je pense que je vais accrocher un petit ruban en haut de chaque forme pour les suspendre dans le sapin par exemple.

« Le grimoire du Père Noël » – éditions Fleurus [Chut, les enfants lisent #23]

Mes chers petits, j’ai appris que l’on préparait un nouveau livre sur le Père Noël. C’est une excellente idée, évidemment : je suis quelqu’un de tout à fait passionnant! Mais j’ai eu peur qu’en confiant cette tâche à un adulte, il aille encore dire tout et n’importe quoi sur mon compte… Il paraîtrait même que certains d’entre eux racontent que je n’existe pas! Voilà pourquoi je vous livre aujourd’hui mon grimoire personnel dans lequel vous découvrirez tous mes petits secrets…

Voici le gros coup de coeur de Carla en cette période de Noël! Il ne se passe pas un jour en ce moment sans qu’elle le feuillette ou me demande de le lui lire. En même temps, je la comprends, le titre laisse forcément rêveur quand on est un enfant : Le grimoire du Père Noël, le livre qui renferme tous ses secrets! D’autant plus que je lui ai présenté ce livre comme un livre très très rare, que peu d’enfants ont la chance d’avoir entre les mains. Et je souris chaque fois que je la vois le prendre et l’ouvrir presque religieusement, comme si elle ouvrait un véritable ouvrage secret 🙂

Et en effet, ce grimoire contient beaucoup beaucoup de secrets et d’anecdotes sur le vieux bonhomme en rouge. Le livre est composé de 7 chapitres, chacun dévoilant un aspect magique et souvent méconnu de cette période de Noël : son look, sa maison, le traîneau, le courrier, les lutins, l’atelier de production et la tournée des cadeaux. C’est hyper complet et ça permet de répondre à toutes les questions que les enfants se posent à son sujet.

WP_20151204_13_59_35_Pro 1-P50WP_20151204_14_00_07_Pro 1-P50WP_20151204_14_01_08_Pro 1-P50

Ce grimoire lève un voile sur l’intimité du Père Noël. On découvre ce qu’il aime, ce qu’il déteste, ce qu’il redoute, ce qu’il espère… Le Père Noël devient un personnage bien réel, presque familier, tout en gardant intacte la magie qui l’entoure.

WP_20151204_14_01_46_Pro 1-P50WP_20151204_14_02_04_Pro 1-P50

En plus du Père Noël, on découvre aussi tous les petits secrets de ceux qui l’accompagnent : les lutins et les rennes : leurs noms, leurs fonctions, leurs particularités, leurs petites manies…

WP_20151204_14_01_20_Pro 1-P50WP_20151204_14_00_37_Pro 1-P50

La couverture est brillante et séduisante, avec une reliure à l’effet cuir. Les illustrations sont vraiment jolies, un brin rétro comme on aime. Le ton est toujours humoristique et on sourit beaucoup à découvrir l’envers du décor de la vie du Père Noël et quelques détails très rigolos à son sujet.

WP_20151204_14_00_56_Pro 1-P50

Un beau livre que les enfants referment avec les yeux remplis de rêve et de magie et que les parents ouvrent avec l’envie d’y croire encore un peu…

Cet article est ma 23e participation au rendez-vous « Chut les enfants lisent », en partenariat avec La Box de Pandore.

laboxdepandore_partenaire_2.1-300x300

**************

Le grimoire du Père Noël – Alice et Hélène Brière-Haquet, François-Marc Baillet – éditions Fleurus – à partir de 4 ans

[AMAZONPRODUCTS asin= »2215118067″]

« Dessins, gribouillages et coloriages » – éditions Usborne

Ma louloute est fan de coloriage, il ne se passe pas un jour sans qu’elle colorie. C’est donc toute heureuse qu’elle a découvert ces deux nouveaux cahiers de coloriages. En fait, ce ne sont pas de simples cahiers de coloriage. Construits un peu dans la même veine que ce cahier dont je vous parlais il y a quelque temps, ils proposent à l’enfant toute une foule d’idées et de projets variés pour dessiner, colorier et créer.

Les deux cahiers sont très grands formats et très épais, il y en a vraiment pour occuper les enfants pendant des heures! Bien sûr, celui sur le thème de Noël a sa préférence en ce moment (mention spéciale pour le calendrier de l’avent avec un dessin différent à colorier chaque jour en attendant Noël).

WP_20151201_17_34_03_Pro 1-P50

Comme d’habitude dans les ouvrages de Fiona Watt, les illustrations fourmillent de petits détails et ressemblent à des tableaux.

WP_20151128_12_12_20_Pro 1-P50

L’enfant est invité à suivre les idées proposées : terminer un dessin, rajouter des motifs ou des formes…

WP_20151128_12_05_20_Pro 1-P50WP_20151128_15_45_56_Pro 1-P50

Mais il peut aussi et surtout laisser libre cours à son imagination et à sa créativité pour transformer des dessins, inventer des formes… Il est également libre de choisir ce avec quoi il veut colorier : feutres, crayons, craies grasses, encre…

WP_20151128_12_09_39_Pro 1-P50WP_20151128_15_48_02_Pro 1-P50WP_20151128_12_11_15_Pro 1-P50

Les propositions sont variées et originales. Certaines sont encore un peu trop difficiles pour ma louloute et sont davantage adaptées à des enfants plus grands (l’éditeur conseille à partir de 6 ans). Mais comme le mot d’ordre de ce cahier (et le mien aussi) est de créer librement, et bien on crée librement, on dessine, on colorie, on gribouille comme on veut. On s’amuse et c’est le principal. Les enfants plus grands pourront davantage suivre (ou pas!) les propositions contenues dans le cahier.

WP_20151130_18_26_05_Pro 2-P50WP_20151130_18_51_21_Pro 2-P50

Pour résumer, j’aime la qualité des illustrations, la diversité des propositions et la liberté créative laissée à l’enfant.

Merci aux éditions Usborne pour ces découvertes créatives.

**************

Dessins, gribouillages et coloriages – Erica Harrison, Katie Lovell et Fiona Watt – éditions Usborne – à partir de 6 ans

[AMAZONPRODUCTS asin= »1409529452″]

[AMAZONPRODUCTS asin= »1409527565″]

Un sapin de Noël avec ses empreintes de doigts

Pendant les prochaines semaines, le thème de nos activités à la maison sera Noël, Noël et encore Noël! Plus que tout autre, c’est une période propice à la créativité et aux créations, à l’imagination et au rêve, surtout quand on est enfant.

Il y a quelques jours, nous avons réalisé de jolis sapins de Noël en les décorant à l’aide d’empreintes de doigts (je me suis inspirée de cette jolie idée épinglée sur Pinterest). C’est une activité hyper rapide à mettre en place et qui a beaucoup plu à louloute : la combinaison peinture + doigts, ça marche à tous les coups! 🙂

Matériel utilisé :

  • des feuilles blanches type Canson
  • de la peinture
  • une vieille éponge
  • des petits doigts qui n’ont pas peur de se salir

WP_20151202_15_49_56_Pro-P50

Pour préparer l’activité, j’ai seulement tracé à l’aide d’une règle la forme du sapin pour obtenir un sapin aux lignes géométriques. J’en ai fait 2 : un pour elle et un pour moi.

Ensuite j’ai expliqué à Carla qu’on allait décorer ce sapin tout nu en y mettant des couleurs mais sans se servir de pinceaux mais plutôt de nos doigts. J’ai donc juste déposé quelques gouttes de peinture sur une vieille éponge humide pour créer une sorte de gros tampon. On a choisi vert clair et vert foncé pour colorer les branches.

WP_20151202_15_50_06_Pro-P50

Croyez-moi, c’est super agréable à faire : on tamponne son doigt sur la peinture et on réalise des empreintes sur la silhouette du sapin.

WP_20151202_15_58_08_Pro-P50WP_20151202_16_01_18_Pro-P50

Carla a aussi voulu rajouter le tronc du sapin avec de la peinture marron. Une fois les branches faites, nous nous sommes attaquées à la décoration du sapin. Carla a choisi du rouge, du bleu et des peintures pailletées pour représenter les boules sur le sapin. On fait de même avec les empreintes de doigts, on a juste changé de doigts pour obtenir des boules plus ou moins grandes (le pouce pour les grosses branches, l’index ou le petit doigt pour faire des boules plus petites).

WP_20151202_16_11_46_Pro-P50

Pour finir, un peu de doré pour représenter l’étoile au sommet de nos sapins : vous remarquerez que nos étoiles ne ressemblent absolument à rien! C’est super difficile de faire une étoile avec des empreintes de doigts…

WP_20151202_16_22_21_Pro-P50WP_20151202_16_25_26_Pro-P50WP_20151202_18_19_06_Pro-P50

Au final, c’était une petite activité très simple mais qui nous a beaucoup plu. Avec, en prime, le plaisir toujours intact de peindre avec ses doigts!

« Raconte-moi les ballets » – éditions Usborne [Chut, les enfants lisent #22]

Découvre les histoires qui ont inspiré sept des plus célèbres ballets, des merveilles du Casse-Noisette aux mystères de Coppélia. Ce recueil plein de charme te fera voyager dans l’univers magique des ballets.

Depuis la rentrée scolaire, Carla fait de la danse. Tous les mercredis après-midi, elle enfile son tutu et ses collants roses , chausse ses ballerines et rejoint ses petites copines pour une séance d’éveil à la danse classique. Et forcément, depuis, elle s’intéresse à tout ce qui touche à la danse en particulier les tutus roses à paillettes. Voilà donc un très beau livre qui ne pouvait que ravir ma petite ballerine!