Tag

Dès 4 ans

Browsing

Un bain surprise rempli de ballons!

Nous, avec louloute, on a une devise : c’est de toujours essayer de rendre les petits instants du quotidien un peu plus festifs! Faire la cuisine en musique, se brosser les dents en dansant…toutes les occasions sont bonnes pour être joyeux non?

Parmi les rituels du soir que Carla aime beaucoup, il y a bien sûr le bain. Elle y passerait des heures et ne veut jamais en sortir. Mais comme on peut toujours rendre un moment déjà joyeux encore plus joyeux, je lui ai préparé une petite surprise : un bain rempli de ballons! Ou comment épater son enfant et le rendre TRÈS heureux avec trois fois rien.

A réaliser impérativement sous la surveillance constante d’un adulte!

Pour préparer ce bain surprise, vous aurez juste besoin de quelques ballons de baudruche et d’une bonne dose de patience pour tous les gonfler (ou comme moi d’un gentil papy qui s’est chargé de tout gonfler … merci papy! 😉 ).

WP_20151122_15_38_35_Pro 1-P50

Tous les ballons étaient cachés dans la baignoire et la porte de la salle de bain fermée pour ne pas que ma petite curieuse vienne découvrir la surprise avant l’heure du bain.

WP_20151124_14_40_03_Pro-P50

C’est maintenant le moment de prendre son air le plus détaché et le plus normal possible en déclarant que vous allez faire couler le bain et ne surtout pas laisser paraître la partie de vous-même qui, à cet instant, fait des sauts périlleux à l’idée de voir la bouille ravie de votre enfant dans quelques minutes!

Pour le petit plus qui fait toujours son effet, j’ai allumé le gadget dont on ne sert quasiment jamais : la petite lumière intérieure de la baignoire qui transforme l’eau comme par magie!

WP_20151124_18_16_15_Pro 1-P50

C’est bon, tout est prêt! « Le bain est prêt! » (à prononcer encore une fois en tentant de faire taire l’immense sourire qui s’entend même dans votre voix). La porte s’ouvre et là vous fondez de joie et de plaisir en voyant votre petit être dont les yeux s’agrandissent tout à coup de surprise et qui pousse des petits cris de bonheur! Forcément, dans ces moments-là, on se souvient de quand on était soi-même enfant et on rêve d’y plonger aussi dans cette baignoire remplie de ballons (en tout cas, moi, je ne m’en suis pas privée!).

WP_20151124_18_18_29_Pro 2-P50

WP_20151124_18_21_05_Pro 2-P50

WP_20151124_18_23_29_Pro 2-P50

Le bain a duré plus d’une heure, l’eau était froide quand elle en est sortie! Dire qu’elle s’est éclatée, ce serait vraiment trop faible. Elle a joué à lancer les ballons, à les arroser, à se cacher dessous… Elle s’est aussi beaucoup amusée avec les jeux de lumière, on a éteint la pièce, rallumé et admiré, c’était un peu magique!

WP_20151124_18_24_46_Pro 1-P50

WP_20151124_18_57_36_Pro 2-P50

Forcément, vous imaginez bien que depuis elle veut renouveler l’expérience chaque soir! Alors, depuis, notre baignoire est remplie de ballons. Honnêtement, moi j’ai trouvé ça trop marrant la première fois mais j’avoue que là, je commence à en avoir un peu marre de me doucher tous les jours avec une vingtaine de ballons autour de moi… Mais bon, le plaisir est intact pour ma louloute à chaque nouveau bain alors ça vaut bien ce petit sacrifice. D’ailleurs, je pense qu’elle y est déjà retournée, vous la voyez?

WP_20151125_18_29_38_Pro 2-P50

Des sapins de Noël en filtres à café

Noël est dans moins d’1 mois maintenant! Pendant les semaines à venir, nous allons vivre dans l’ambiance magique de Noël, décorer le sapin et la maison, lire des livres de Noël, préparer des biscuits de Noël, imaginer des activités pour patienter en attendant la visite du monsieur en rouge. L’une des choses que l’on aime particulièrement, c’est fabriquer des petites décorations qui orneront la maison ou le sapin.

Pour cette première création, j’ai proposé à louloute de fabriquer une décoration de fenêtre en réalisant des sapins de Noël à l’aide d’un accessoire très nouveau pour nous : des filtres à café (on n’est pas des grands buveurs de café à la maison). J’avais épinglé sur Pinterest cette jolie idée automnale que j’ai modifiée afin d’en faire une activité plus de circonstance.

Un auteur jeunesse à découvrir : Marie Tibi [Chut, les enfants lisent #21]

Pour ce nouveau rdv lecture du mercredi, j’ai envie de vous parler d’un auteur de littérature jeunesse de notre région que nous avons découvert il y a peu et pour laquelle nous avons eu un joli coup de coeur. Cet auteur est plutôt une auteure et s’appelle Marie Tibi. Dans sa boîte aux histoires, on trouve des contes, des comptines, des livres bilingues, des personnages hauts en couleurs…et surtout plein de fantaisie et de très jolis textes tendres et poétiques.

Voici une petite sélection de 2 livres pour vous donner un aperçu de l’univers de l’auteur.

« La peinture magique Noël » – éditions Usborne

On continue à entrer dans la période magique de Noël. Après notre branche-déco, on découvre de nouveaux livres et cahiers d’activités sur le thème de Noël. Parmi eux, j’ai envie de vous parler aujourd’hui d’un album de coloriage qui a en ce moment un gros succès auprès de Carla et qui est publié chez une maison d’édition qu’on adore : les éditions Usborne.

Forcément, le titre suscite d’emblée la curiosité et l’envie de louloute : associez dans un seul titre les mots « peinture magique  » et « Noël » et vous obtenez la formule parfaite pour plaire aux enfants!

« Le livre sans images » – B.J. Novak [Chut, les enfants lisent #20]

Les enfants, ce livre est un piège! Débrouillez-vous pour que les grandes personnes ne l’apprennent pas! Ça a l’air sérieux, mais c’est exprès! En fait, c’est vraiment le livre le plus dingo du monde.

Un livre sans images pour les enfants? Ça peut surprendre! En temps normal, c’est presque toujours mon premier critère de choix, les images, lorsque je choisis un livre pour Carla : je cherche de jolies illustrations, des couleurs, des traits de crayon originaux… Carla, comme tous les enfants, aime observer les dessins d’un livre, les décrire, cela lui permet de visualiser les mots qu’elle entend. Donc, à priori, un livre sans images, c’est pas vraiment un argument qui nous ferait craquer, louloute ou moi. Et pourtant, ce livre sans images est une vraie réussite et une très chouette et distrayante découverte que j’ai envie de partager avec vous aujourd’hui.

Peindre une branche

Nous y voilà, on commence à entrer tout doucement dans la période de Noël! Carla examine dans leurs moindres détails les catalogues de jouets et entoure à peu près tout ce qu’elle voit, la maison va bientôt se parer des couleurs et des senteurs de Noël, et on va surtout créer, imaginer et rêver autour de cette magie de fin d’année (et plus que jamais, dans l’infinie tristesse du contexte actuel, nous en avons tellement besoin… 🙁 ).

Je déclare donc officiellement ouverte la période des décorations et bricolages maison de Noël dans Le monde de Carla! En fait, l’activité créative que je vous présente aujourd’hui peut être réalisée à n’importe quelle période de l’année mais nous on a voulu y ajouter une petite touche brillante et étincelante qui en fait une jolie déco de Noël.

Il y a quelque temps, avec Carla, nous avions ramassé de grandes branches. On les avait trouvées belles et je me disais dans un coin de ma tête qu’elles nous serviraient sûrement pour une future activité créative. On les avait stockées dans le garage et j’avoue que je les avais un peu oubliées…jusqu’à ce que je tombe sur cette photo sur Pinterest : coup de coeur immédiat. Et voilà que je me souviens de nos belles branches qui attendent sagement dans le garage! Impossible de résister plus longtemps!

Matériel utilisé :

  • une grande branche ramenée du fin fond de notre jardin
  • de la peinture
  • des pinceaux
  • pour la déco : des paillettes, des pompons, des plumes, des petites étoiles…et tout ce qui fera plaisir à vos loulous!

Nous avons réalisé cette activité sur plusieurs jours car il faut attendre que la peinture sèche entre chaque étape. Pendant une semaine, c’est un peu devenu notre petit rituel de retour de classe : après l’école, on rentrait à la maison, on goûtait et hop on s’installait toutes les deux pour peindre et décorer notre branche…c’était chouette 🙂

Pour laisser Carla peindre librement sans craindre les tâches de peinture, j’avais déplié sur le sol un grand drap dont on se sert souvent pour les activités salissantes. Carla a ainsi pu se déplacer autour de la branche et autour des différentes couleurs de peinture en toute liberté.

Initialement, dans ma tête, je pensais proposer à Carla de peindre la branche aux couleurs de Noël : j’imaginais du rouge, du vert et du doré. Mais louloute en a décidé autrement : « je veux la peindre de toutes les couleurs« . Je l’ai laissée faire exactement comme elle le voulait. Elle a commencé à peindre en alternant les couleurs. Elle a beaucoup aimé peindre sur la branche, la sensation est différente, la peinture accroche un peu sur le bois. Elle s’est déplacée tout autour de la branche, elle a peint debout, assise, couchée…

WP_20151109_16_50_38_Pro-P50WP_20151109_17_00_29_Pro-P50WP_20151109_17_02_31_Pro-P50

C’est un long travail de peindre entièrement cette grande branche, je l’ai un peu aidée quand elle me le demandait et elle était très fière, déjà à ce stade, de sa branche multicolore.

WP_20151109_17_11_17_Pro-P50

Nous l’avons laissée sécher puis Carla a voulu la décorer avec des petits points de peinture (j’adore ces moments où elle propose elle-même une idée). Je lui ai donc donné des petits pinceaux fins et elle s’est lancée dans un travail minutieux et pointilliste.

WP_20151109_17_24_14_Pro-P50WP_20151109_17_36_13_Pro-P50

En fait, le plus difficile était de la faire patienter pendant le séchage de la peinture et chaque jour, au retour de l’école, elle s’empressait de me demander si on pouvait continuer la peinture!

Et forcément, très rapidement, vous vous en doutez, nous nous sommes vues obligées de passer aux choses sérieuses : les paillettes! Forcément… Pour cela, on a utilisé de la peinture-gel pailletée de chez Pébéo. Et là encore, elle n’y est pas allée de main morte et a tout recouvert de paillettes. Elle a raison, c’est tellement beau quand ça brille! En tout cas, moi, ça m’a immédiatement faite basculer dans l’ambiance de Noël.

WP_20151111_15_42_15_Pro-P50WP_20151111_15_52_19_Pro-P50

Il ne restait alors plus qu’à customiser et décorer notre branche. Là encore, c’est louloute qui a choisi ce qu’elle voulait y mettre : des pompons, des plumes et des petites étoiles qui brillent. On a collé tout ça directement sur la branche avec de la colle vinylique. L’avantage avec cette colle au fort pouvoir collant c’est qu’elle devient transparente en séchant. Les petites mains peuvent donc en mettre partout, ni vu ni connu après séchage.

WP_20151112_16_12_12_Pro 1-P50WP_20151112_16_42_59_Pro-P50WP_20151112_16_17_43_Pro 1-P50

J’adore les pompons collés sur la branche, on dirait une multitude de petites boules de Noël accrochées un peu partout.

WP_20151113_15_04_21_Pro-P50WP_20151113_15_13_14_Pro-P50WP_20151113_15_21_27_Pro-P50

Lorsque nous sortirons le sapin et les décorations de Noël, je pense que nous lui accrocherons quelques boules. En attendant, j’adore ma nouvelle déco de salon!

Edit du 3/12

Notre branche s’est parée de décorations de Noël!

WP_20151201_14_37_36_Pro-P50

Cet article est ma deuxième participation au rendez-vous « L’enfant et la nature » proposé par Les loisirs de Marie.

Clafoutis pommes-pralines roses

Le clafoutis, c’est un gâteau que je fais souvent à la maison. Il est parfait pour le goûter et on peut le décliner en toutes saisons avec les fruits que l’on trouve sur les étals.

Aujourd’hui, je vous propose de revisiter le traditionnel clafoutis aux pommes en y ajoutant une petite touche girly : des pralines roses. On obtient un clafoutis fruité et très gourmand, avec le petit détail rose qui plaît beaucoup à louloute!

« L’amoureux » de Rebecca Dautremer [Chut, les enfants lisent #19]

Ernest n’arrête pas d’embêter Salomé. Il lui tire les cheveux, fait tomber ses lunettes exprès… La maman de Salomé dit que, peut-être, Ernest est amoureux d’elle. Mais ça veut dire quoi, amoureux? Sur ce sujet, tous les copains de Salomé sont bien renseignés et chacun a son mot à dire : amoureux, c’est…

Lors de notre dernier passage à la bibliothèque, nous sommes revenues avec cette petite pépite. On l’avait feuilleté rapidement là-bas et Carla avait tout de suite trouvé les images jolies et un peu intriguantes, mais une fois arrivées à la maison, lorsque nous l’avons vraiment lu pour la première fois, ça a été le gros coup de coeur pour nous deux.

« Mon coffret Montessori du monde » – éditions Nathan

Chez Nathan, on aime bien la pédagogie Montessori (et nous aussi). On y trouve toute une collection qui y est consacrée : des imagiers, des coffrets sur les lettres ou les chiffres… Parmi les dernières parutions en date, il y a ce grand et beau coffret pour découvrir le monde. Ayant à la maison une petite fille très curieuse des pays, des drapeaux…j’ai tout de suite été séduite.

Ce coffret intègre un matériel de base de la pédagogie Montessori : les cartes rugueuses qui permettent à l’enfant de découvrir les formes des continents par le sens du toucher.