Tag

eau

Browsing

Invitation à fabriquer de l’eau de rose

Ma louloute adore quand je lui prépare des petites invitations à créer, jouer, fabriquer… Et moi j’adore lui en confectionner de nouvelles. C’est le genre d’activités que l’on aime faire le soir en se retrouvant après l’école, pour décompresser et déconnecter de la journée.

La dernière invitation a eu un beau succès : et si on fabriquait de l’eau de rose?

Avant toute chose, je prépare tout le matériel nécessaire sur une table ou un plateau. Ici, nous avons eu besoin de pétales de rose, d’eau, d’un pilon, d’un entonnoir, d’une petite passoire, d’un bol, d’une cuillère, et de petits flacons.

Aussitôt le matériel découvert, Carla était toute impatiente à l’idée de jouer aux apprenties parfumeuses. Je lui ai d’abord montré comment faire, comment utiliser tous ces petits ustensiles et puis elle s’est lancée. 

Elle a commencé par détacher tous les pétales des roses que l’on a  disposés dans un petit saladier. On a versé de l’eau chaude dessus, on a bien mélangé puis on les a égouttés dans la petite passoire. On a récupéré les pétales et on les a écrasés à l’aide du pilon pour extraire leur jus. On a remis les pétales dans l’eau (on conserve la même eau) puis on a reproduit les mêmes étapes : on mélange, on égoutte, on écrase les pétales… Et on renouvelle l’opération plusieurs fois de suite.

Au fur et à mesure, on voit l’eau se teinter de rouge et dégager de plus en plus de parfum. Une fois l’eau de rose entièrement filtrée, on la transverse dans des petits flacons à l’aide d’un entonnoir.

Cette activité est parfaite pour développer et exercer sa motricité fine et apprendre aux petites mains à se servir de différents ustensiles. Il faut mélanger, écraser, transvaser… autant de gestes importants de la vie quotidienne qui favorisent l’autonomie.

Carla a adoré cette activité, elle s’est prise au jeu de la petite parfumeuse. L’eau de rose sent divinement bon, on peut même y ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de rose pour accentuer le parfum s’il est trop léger. 

Expériences autour de l’eau

En grandissant, ma louloute délaisse parfois certaines activités au profit d’autres. Mais il y a un élément avec lequel elle aime toujours autant jouer et patouiller, c’est l’eau. Il y a quelque temps, je lui avais préparé une grande table d’exploration autour de l’eau et ça avait été un immense succès. Plus récemment, j’ai eu envie de lui proposer deux petites activités de manipulation et d’observation avec de l’eau et là encore elle a beaucoup aimé.

Gouttelettes d’eau

Pour cette première expérience, on a besoin d’eau colorée à l’aide de colorant alimentaire, de papier sulfurisé et de pipettes.

C’est une activité de précision, qui développe la motricité fine, et d’observation. On dépose de l’eau à l’aide de la pipette sur la feuille de papier cuisson et c’est magique, les gouttes ne s’étalent pas, elles glissent au contraire et se déposent avec délicatesse sur la feuille. Les gouttelettes d’eau ressemblent à des perles d’eau. On peut créer un véritable tableau coloré, presque à la manière du pointillisme, en déposant des gouttes plus ou moins grosses, en formant des motifs. C’est amusant et joli à la fois! On peut s’amuser à les faire glisser, à essayer de les écraser avec son doigt, à les souffler. 

Potion magique

Créer une potion magique à l’aide d’eau et d’huile, c’est possible et c’est vraiment trop beau! Pour cela, rien de plus simple : on remplit d’huile un contenant et on y laisse tomer, toujours à l’aide des pipettes, des gouttes d’eau colorée. On assiste à un processus chimique bien connu : l’eau et l’huile ne se mélangent pas. On observe et on a presque l’impression que ça bouillonne au fond du bocal! C’est l’occasion de décrire ce que l’on voit et d’expliquer le processus scientifique observé. On n’oublie pas de se prêter à imaginer que l’on est une mini-sorcière ou une jolie fée en train de créer une véritable potion aux pouvoirs magiques…

Explorations autour de l’eau

Comment passer trop facilement pour la meilleure des mamans auprès de ma louloute? Lui proposer des jeux à base d’eau! Ça marche à tous les coups, c’est un engouement à chaque fois renouvelé et ça dure depuis qu’elle est toute petite. Je pense qu’elle n’est pas la seule, les jeux qui utilisent de l’eau plaisent toujours beaucoup aux enfants : vider, transvaser, tremper…et surtout se mouiller, c’est la clé du succès!

Alors j’avoue que j’étais sûre de mon coup lorsque je lui ai proposé une table d’exploration autour de son élément favori : l’eau. Sur cette table vraiment trop fun aux yeux de ma douce, Carla a pu trouver de l’eau, de l’eau colorée et encore de l’eau, et surtout des tas de petits outils et accessoires de manipulation et de transvasement. Je vous laisse découvrir ça en détails et en photos.

WP_20160516_15_12_52_Pro-P50

WP_20160516_15_13_14_Pro-P50

WP_20160516_15_13_24_Pro-P50

WP_20160516_15_14_57_Pro-P50

En vrac et entre autres : des bac à glaçons, des moules à esquimaux, des gobelets, des contenants divers et variés, un entonnoir, des éponges, du sopalin, des pipettes et autres petits outils de motricité fine, une poire à jus (gros succès! voilà enfin que je lui trouve une utilité à ce truc 🙂 ), des mini-moules, des petites fioles, des bouteilles, des seringues-doseuses vides (celles que l’on trouve dans les boîtes de médicaments), des cuillères de différentes tailles, des petites figurines d’animaux aquatiques… Bref, la table des merveilles pour ma petite adepte des versés et transvasements en tous genres! Un dénominateur commun à tous ces objets : tout est en plastique (plus facile à manipuler et surtout ça évite la casse).

Après avoir observé les yeux pétillants d’excitation ces presque 1001 trésors (que j’avais pris soin de disposer à son insu…pas facile, elle se cachait derrière la vitre pour m’espionner!), place au jeu! Elle a absolument tout essayé et a passé l’après-midi entière (oui oui!!) à vider, verser, remplir, transvaser, mouiller, éponger… Elle a préparé des bains pour les animaux marins, elle a fabriqué tout un tas de potions colorées. Bref c’était l’éclate totale! J’ai rechargé plusieurs fois en eau durant l’activité, impossible de l’arrêter! Un vrai petit laboratoire expérimental!

WP_20160516_15_19_46_Pro-P50

WP_20160516_15_20_03_Pro-P50

WP_20160516_15_26_21_Pro-P50

WP_20160516_15_38_36_Pro-P50

WP_20160516_15_51_49_Pro-P50

WP_20160516_16_04_05_Pro-P50

WP_20160516_16_30_37_Pro-P50

Elle a observé le mélange des couleurs et en a créé de nouvelles. D’autres petits éléments se sont rajoutés en cours de manipulation : elle a notamment voulu faire des glaces aux paillettes. L’occasion d’explorer l’eau dans tous ses états, liquide puis solide après un petit passage au congélateur.

C’est le genre d’activité rafraîchissante parfaite pour un jour de beau soleil. Un conseil : faites cette activité à l’extérieur, sauf si vous voulez vous retrouver avec une pataugeoire à la place de votre salon!

Des formes en gouttelettes d’eau pour exercer sa motricité fine

Il y a quelques temps, je vous avais présenté un petit jeu de motricité fine qui avait beaucoup amusé Carla. Elle avait d’ailleurs tellement aimé qu’elle m’a demandé peu après un « nouveau jeu rigolo » (selon son expression) comme celui-là. Alors j’ai farfouillé dans ma tête et sur mes tableaux Pinterest pour lui proposer un nouveau jeu de motricité fine qui utilise cette fois-ci un élément qu’elle aime par-dessus tout manipuler : l’eau!

Bac sensoriel : la plage et l’océan

En ce moment, canicule oblige, il fait vraiment trop chaud pour aller à la plage. Alors, en attendant un peu de fraîcheur, on a fait venir la plage et la mer à la maison avec un nouveau bac sensoriel aux couleurs de l’océan.

En fait, il s’agit plus exactement de 2 bacs sensoriels réunis pour recréer une après-midi en bord de mer mais à l’ombre de notre terrasse.

WP_20150630_14_30_32_Pro 1-P50

Pour le bac sensoriel de l’océan, j’ai utilisé :

  • un grand bac transparent rempli d’eau bleue (eau + colorant alimentaire)
  • des figurines d’animaux marins, des algues et des coraux en plastique
  • des galets
  • des perles et des galets bleus
  • une petite épuisette

WP_20150630_14_32_33_Pro 1-P50

WP_20150630_14_34_58_Pro 1-P50

Pour le bac sensoriel de la plage, j’ai utilisé :

  • un petit bac transparent rempli de sable
  • des coquillages
  • du bois flotté
  • plein de petits jeux de plage : arrosoir, seau, pelle, râteau, moules divers…

WP_20150630_14_33_36_Pro 1-P50

J’ai préparé le tout pendant la sieste de la louloute et, à son réveil, je vous raconte pas comme elle était contente de découvrir ma petite surprise 🙂

Et c’est parti pour des heures de jeu (elle y a passé tout l’après-midi)!

Elle a joué avec le sable, fait des pâtés de sable, des glaces de sable, s’est amusée à cacher des petits objets sous le sable pour que je les retrouve…

WP_20150630_16_59_23_Pro 1-P50

WP_20150630_17_00_40_Pro 1-P50

WP_20150630_17_02_48_Pro 1-P50

WP_20150630_17_11_56_Pro 1-P50

Et elle s’est encore plus éclatée avec le bac marin : forcément, un bac rempli d’eau ça a toujours beaucoup de succès! Elle a utilisé l’eau du bac pour mouiller le sable, elle a pêché des poissons, des galets, des perles d’eau…

WP_20150630_16_59_47_Pro 1-P50

WP_20150630_17_04_28_Pro 1-P50

WP_20150630_17_04_34_Pro 1-P50

WP_20150630_17_06_25_Pro 1-P50

Elle s’est imaginée et m’a raconté des tas d’histoires mettant en scène tout ce petit peuple de l’océan et c’était tellement bien de l’écouter et de la regarder.

WP_20150630_17_07_56_Pro 1-P50

WP_20150630_17_10_07_Pro 1-P50

WP_20150630_17_10_49_Pro 1-P50

Elle a soigné les animaux blessés, leur a préparé des assiettes de perles en guise de repas.

WP_20150630_17_15_07_Pro 1-P50

WP_20150630_17_16_22_Pro 1-P50

WP_20150630_17_17_38_Pro-P50

C’était aussi super agréable et rafraîchissant de barboter les mains dans l’eau fraîche, de s’éclabousser…

Bref, un super moment et une vraie réussite pour ces nouveaux bacs! Ils restent à sa disposition pendant quelques jours sur la terrasse pour de nouvelles parties de jeu sous-marin!

Un tableau de printemps

Le printemps est bien là, les arbres fleurissent, les fleurs éclosent. Quelle meilleure source d’inspiration pour de nouvelles activités créatives?

Pour fêter le printemps, j’ai proposé à Carla de réaliser un tableau fleuri aux couleurs douces et pastels en n’utilisant ni peinture, ni feutres, ni crayons, ni colle, mais seulement du papier de soie et/ou du papier crépon et de l’eau. C’est une technique artistique qui consiste à transférer les couleurs du papier de soie ou du papier crépon sur une feuille de dessin en utilisant de l’eau qui va permettre aux couleurs de déteindre sur la feuille. Si vous ne connaissez pas, essayez, vous verrez, c’est très amusant!