Tag

épiphanie

Browsing

Nos couronnes pour l’Epiphanie

Y a pas à dire, le rouleau de papier toilette c’est quand même un sacré outil créatif! Il suffit de laisser un peu parler son imagination et voilà qu’on peut le transformer en à peu près tout ce qu’on veut (en animal, en petit personnage, en bonhomme de neige, en pot à crayons…). En l’occurrence, épiphanie oblige, nos rouleaux de papier sont devenus des couronnes de reines pailletées…oui oui tout est possible je vous dis! 

Bricolage inspiré de Mômes.net

Matériel utilisé :

  • des rouleaux de papier toilette ou de sopalin
  • de jolis papiers colorés
  • du scotch pailleté
  • des gommettes
  • de la colle et une paire de ciseaux

Le week-end dernier, Carla avait invité une de ses copines à la maison et je leur avais préparé un petit atelier de fabrication de couronnes. Ah…l’enfance…cet âge merveilleux où on bondit de joie lorsqu’on vous propose de customiser un rouleau de papier toilette…^^ Bref, elles ont réuni toute leur girly attitude pour transformer de vulgaires rouleau de papier carton en couronnes multicolores.

On a utilisé 2 tailles de rouleaux : des rouleaux de sopalin et des rouleaux de papier toilette. Pour commencer, elles ont recouvert les rouleaux de colle liquide à l’aide d’un pinceau pour pouvoir ensuite les recouvrir de papier coloré. 

Je les ai ensuite aidées à découper les branches de la couronne, après quoi on a sorti les gommettes brillantes, les scotchs pailletés…et en avant! Elles ont collé, décoré, fait briller…et surtout bien rigolé!

Tadam! Voilà leurs couronnes de l’épiphanie, prêtes à être portées après y avoir accroché une petite ficelle. Bon les grandes couronnes ressemblent plus à des tours de donjon qu’à des couronnes mais elles n’ont pas voulu que je les raccourcisse parce que selon elles « les grandes reines ont de grandes et hautes couronnes ».

Des rois et des reines à imaginer et à créer {Invitation à jouer spéciale Epiphanie}

Le week-end dernier, on a (encore) fêté l’Epiphanie! On a préparé une galette des rois et pendant qu’elle cuisait dans le four et que la bonne odeur se répandait dans toute la maison, on s’est amusé à imaginer et à créer des visages de rois et de reines. Une petite activité simple mais qui a beaucoup plu à louloute. C’était chouette et rigolo!

Matériel utilisé :

  • des silhouettes de visages
  • de la pâte à modeler
  • des petits objets pour donner vie à nos visages : des perles, des plumes, des yeux mobiles, des petits rubans

Pour préparer cette activité, j’ai d’abord imprimé et plastifié des silhouettes de visages aux allures de rois et de reines (que j’ai trouvées sur ce site). J’ai choisi un visage de roi, un de reine et un de princesse, histoire de reconstituer notre p’tite famille. J’ai fouillé dans nos boîtes à trésors pour y dénicher quelques accessoires pour customiser les visages.

WP_20160109_14_42_02_Pro-P50

WP_20160109_14_44_58_Pro-P50

Voilà notre petite invitation à jouer de saison est déjà prête. Maintenant, place à l’imagination et à la création! De drôles de visages ont pris forme. Cela faisait longtemps que nous n’avions pas ressorti la pâte à modeler (j’avoue, je sais jamais trop quoi en faire…) et louloute était enchantée de cette séance de modelage créatif. On a créé des grands nez, des petits nez, des larges sourires, des couronnes serties de perles, des colliers précieux. On a ajouté des plumes, des yeux doux, un air malicieux.

(Désolée pour la qualité des photos mais Carla était tellement impatiente de recommencer encore et encore que je n’ai guère eu le temps de prendre nos personnages royaux en photo.)

WP_20160109_18_12_37_Pro-P50

WP_20160109_18_18_36_Pro-P50

WP_20160109_17_53_29_Pro-P50

WP_20160109_18_12_55_Pro-P50

WP_20160109_18_08_13_Pro-P50

WP_20160109_18_25_48_Pro-P50

Ils sont plutôt rigolos, vous ne trouvez pas? C’est une activité rapide à mettre en place, qui nécessite peu de matériel et qui est parfaite pour favoriser l’imagination et la création libre. On crée des personnages, on raconte des histoires, on recommence et on imagine à nouveau.

Bon, au final, après avoir tiré la fève, il s’avère que la reine, c’est encore et toujours louloute!