Tag

news

Browsing

Cocktails party!

Si vous nous suivez sur Instagram, vous connaissez sûrement notre passion pour les cocktails! Nous nous appliquons conscienceusement à y initier louloute et on est plutôt fiers de pouvoir dire qu’on a presque réussi : elle adore se préparer des mélanges de jus ou de sirops, siroter des smoothies, décorer ses verres… Les vrais principes d’éducation, c’est important! ^^

Alors après les glaces à décorer, voilà une nouvelle petite invitation à créer estivale et rafraîchissante. Tchin tchin! 

Inspiration Pinterest

Matériel utilisé :

  • des feuilles de papier-mousse + des feuilles de couleurs
  • des pailles
  • de la peinture blanche + 1 morceau d’éponge coupée en cube
  • des feutres-gel pailletés
  • feutres, ciseaux, colle

Pour commencer, on a d’abord découpé les feuilles de papier-mousse pour les transformer en verres à cocktails. Tout est prêt : le bar à cocktails de louloute peut désormais ouvrir!  Des citrons jaunes, des citrons verts (découpés dans des feuilles de papier), des feuilles de menthe (ramassées au jardin), du sucre pétillant sur le rebord des verres (stylo-gel pailleté), sans oublier plein de cubes de glaçons (un morceau d’éponge transformé en tampon + de la peinture blanche) et une paille directement collée sur les feuilles en mousse : voilà tous les ingrédients dont vous aurez besoin pour réaliser, comme nous, de super cocktails créatifs et colorés.

Nous nous sommes bien amusées toutes les deux à imaginer et créer ces boissons colorées et pétillantes. Cette activité est idéale par ces jours de grosses chaleurs et rien n’empêche après d’aller se préparer un vrai bon cocktail hein?? 

Des (fausses) glaces à décorer

Avec cette chaleur et cet avant-goût d’été, on a envie de glaces et de fraîcheur. Alors entre deux ploufs dans la piscine, j’ai proposé à Carla de fabriquer nos propres (fausses) glaces. 

Inspiration Pinterest

Matériel utilisé :

  • des feuilles en mousse de différentes couleurs
  • des bâtonnets en bois à esquimaux
  • des pompons
  • des paillettes
  • de la colle 

Pour commencer, nous avons découpé des formes d’esquimaux dans les feuilles en mousse (j’ai utilisé le gabarit trouvé sur ce site) puis collé au dos des bâtonnets en bois que nous avions peints il y a un bon moment déjà. On peut aussi laisser les bâtonnets tels quels mais c’est quand même plus joli d’assortir la couleur aux parfums de glace. On a laissé sécher la colle avant de passer à la phase de décoration.

Carla a imaginé qu’elle tenait un stand de glaces, j’étais la cliente, je choisissais les parfums et les toppings et ma petite glacière créait. Louloute aime beaucoup ces jeux d’imitation, ces activités où l’on fait « comme si ». Sur les glaces colorées de ma louloute, il y a des pompons colorés et du glaçage pailleté : orange-fruit de la passion / bonbons arc-en-ciel / menthe-fraise-sucre pailleté… il y en avait pour tous les goûts et toutes les couleurs. Dans ces jeux de rôle créatifs, la seule limite est celle de l’imagination de l’enfant. 

On en aurait presque mangé en fait tant ils étaient gourmands ces bâtonnets-esquimaux. Ma petite glacière s’est beaucoup amusée à décorer ses fausses glaces et à tenter de nous les faire manger. Bon ok ça ne vaut pas une vraie bonne crème glacée mais à dévorer des yeux, c’est quand même pas mal du tout! 

Peinture au sable

Vite! On profite des tout derniers jours de l’été pour réaliser des activités qui sentent encore un peu les vacances et le soleil avant l’arrivée de l’automne. Dernièrement, Carla me réclamait de la peinture, alors après avoir farfouillé sur Pinterest, j’ai déniché une recette de peinture maison comme je les aime : réalisée à partir d’un ingrédient mystère un peu spécial. Parfait, il me restait justement un peu de sable (et une furieuse envie de prolonger un peu l’été)!

Matériel utilisé :

  • du sable
  • de la peinture liquide
  • des paillettes
  • des pinceaux
  • des feuilles blanches cartonnées (type Bristol)

wp_20160826_14_34_52_pro-p80

La préparation est archi-simple : il suffit de mélanger le sable avec la peinture jusqu’à obtenir une consistance un peu granuleuse et semi-épaisse. C’est tout! Pour les quantités, je n’ai pas du tout mesuré, les doses sont à ajuster jusqu’à obtenir la texture souhaitée. Si c’est trop liquide, vous n’obtiendrez pas l’effet sablonneux recherché, donc rajoutez du sable. Si c’est trop épais au contraire, ce sera difficile à étaler, mieux vaut donc rajouter un peu de peinture. Et si, comme nous, vous voulez un effet brillant en plus, vous pouvez ajouter des paillettes dans la peinture. Il faut ensuite renouveler l’opération pour chaque nouvelle couleur de peinture.

Voici les étapes de la réalisation en images :

wp_20160826_14_36_11_pro-p80

wp_20160826_14_37_33_pro-p80

wp_20160826_14_41_34_pro-p80

Comme à chaque fois dans ce genre d’activité, Carla adore se charger elle-même de la préparation. C’est elle qui a dosé, mélangé à l’aide d’un petit bâtonnet en bois, et c’est surtout elle qui a rajouté beaucoup de paillettes 🙂

C’est prêt! On était plutôt très curieuses toutes les deux de découvrir la texture finale de cette drôle de peinture.

wp_20160826_14_45_06_pro-p80

wp_20160826_14_45_17_pro-p80

Et bien c’est plutôt surprenant! La peinture est épaisse et granuleuse, ce qui crée des effets très sympas lorsqu’on l’applique au pinceau, un peu comme une peinture 3D, en relief. Le fait que la peinture accroche un peu sur la feuille en l’étalant n’a pas dérangé louloute, au contraire, c’est une nouvelle façon de peindre. Les paillettes apportent un petit effet brillant qui a forcément eu beaucoup de succès. Elle a peint entièrement plusieurs feuilles, elle est encore dans sa période où elle recouvre absolument tout de peinture, sans laisser le moindre blanc. Elle a fait des arcs-en-ciel, un drapeau multicolore… Les grains de sable apparaissent sous les coups de pinceau, alors forcément ça lui a aussi donné envie d’en faire une peinture à doigt. Et c’est vrai que la texture est vraiment sympa à appliquer avec les doigts.

wp_20160826_14_52_53_pro-p80

wp_20160826_15_02_01_pro-p80

wp_20160826_15_04_25_pro-p80

wp_20160826_15_15_15_pro-p80

En séchant, l’effet relief de la peinture apparaît encore plus et les couleurs sur la feuille deviennent rugueuses au toucher. Cette peinture peut aussi être utilisée sur des surfaces extérieures, en tant que peinture de trottoir par exemple.

A vos pinceaux!

Peindre les nuages {activité créative et contemplative}

Si je devais retenir une activité coup de coeur de cet été 2016, ce serait sans nul doute celle-ci (et en cette semaine de rentrée, j’ai bien envie de m’en souvenir…). Simplement parce que j’ai adoré la regarder, l’observer à ce moment-là, en train de contempler et dessiner les nuages.

« Dis mon petit coeur, et si on peignait les nuages? »

Matériel utilisé : (Inspiration Pinterest)

  • un grand miroir
  • de la mousse de nuage : eau + liquide vaisselle + colorant alimentaire bleu
  • un batteur électrique (ou à la main si vous êtes très patient!)
  • des pinceaux mousse
  • des perles de verre bleues, des paillettes étoilées
  • un beau ciel nuageux

WP_20160726_14_23_35_Pro 1-P50

Pour peindre les nuages, 1er ingrédient nécessaire : de la mousse de nuage bien sûr! Facile : dans un bac ou un grand saladier, il faut verser un petit fond d’eau (pas beaucoup) + quelques gouttes de colorant bleu et ajouter un peu de liquide vaisselle. On dégaine le fouet électrique et on fouette, on fouette jusqu’à ce que la mousse se forme. Et voilà de la belle mousse de nuage! Difficile de résister à l’envie de tremper son doigt dedans 🙂

WP_20160726_13_52_34_Pro-P50

J’ai cherché un joli coin de ciel et j’ai posé le miroir sur une table pour qu’il soit à sa hauteur. J’ai installé le tout en cachette de louloute. C’est le type d’activité que j’aime garder secrète jusqu’au moment de la découverte, je pressens que c’est le genre de proposition qui peut vite faire briller ses petits yeux…

WP_20160726_13_41_04_Pro-P50

Donc une fois l’étonnement et les « waou!! » passés, ne reste plus qu’à observer, admirer et dessiner! Elle ne s’est pas lancée tout de suite, on a d’abord regardé ensemble le ciel et les nuages qui se reflétaient dans le miroir. C’était comme un tableau…magnifique ♥

WP_20160726_13_44_22_Pro-P50

WP_20160726_13_48_40_Pro-P50

WP_20160726_13_49_27_Pro-P50

Puis elle s’est mise à peindre avec la mousse de nuage : elle a déposé la mousse sur le reflet des nuages, elle a essayé de les recouvrir, d’en dessiner les contours. Puis elle a peint le ciel bleu. C’était rigolo de voir son propre reflet superposé sur celui du ciel. Les branches des arbres autour se sont également invitées sur le reflet du miroir. On a plusieurs fois déplacé la table et le miroir à la recherche de nouveaux nuages, des gros, des petits, des bizarres…

J’avais aussi mis à sa disposition sur le miroir des grosses perles bleues et des paillettes, histoire de donner un petit coup de pep’s brillant au ciel. J’ai adoré l’écouter me raconter ce qu’elle voyait, ce qu’elle faisait. Avec les perles, elle a dessiné une constellation, elle a rajouté les petites paillettes pour faire un ciel étoilé.

WP_20160726_13_52_42_Pro-P50

WP_20160726_13_55_56_Pro-P50

WP_20160726_13_56_56_Pro-P50

WP_20160726_13_57_07_Pro-P50

WP_20160726_13_59_42_Pro-P50

WP_20160726_14_00_14_Pro-P50

WP_20160726_13_47_55_Pro-P50

Bref, c’est mon souvenir d’un de nos plus beaux moments des vacances ♥ ♥