Tag

news

Browsing

Un renne graphique {peinture & liquide à masquer}

C’est en feuilletant les pages d’un magazine de déco qu’avec louloute nous sommes tombées sur un tableau de renne très graphique qui nous a beaucoup plu. Et moi forcément ça m’a tout de suite donné une idée et j’ai eu envie de lui proposer de le reproduire à notre façon, avec une technique de peinture un peu particulière que nous avions déjà testée et appréciée il y a un bon moment : la peinture au liquide à masquer (ou drawing gum). Il s’agit en fait d’une gomme liquide qui sert à masquer des zones de papier que l’on ne souhaite pas recouvrir de peinture. Au final, le résultat ressemble assez aux peintures au scotch, avec la possibilité ici de faire des traits beaucoup plus fins.

Voilà donc la technique utilisée pour réaliser notre tableau de renne graphique.

Matériel utilisé :

Pour commencer, j’ai décalqué sur une feuille de papier Canson un dessin de renne trouvé sur internet (utilisez un papier assez épais sinon le liquide risque de trouer la feuille). J’ai ensuite repassé chaque contour avec le liquide à masquer. J’ai utilisé un pinceau fin pour faire des traits précis, mais on peut aussi se servir d’un coton-tige. Il faut ensuite laisser sécher complètement (environ 30 minutes). Les zones recouvertes de liquide à masquer resteront vierges et blanches de toute peinture, même si l’enfant passe dessus avec son pinceau. C’est donc facilement faisable même avec des tout-petits qui ont tendance à déborder.

Après séchage, louloute a peint le renne et le fond du dessin en utilisant de la peinture aquarelle (ça marche aussi avec de l’encre diluée dans un peu d’eau).

Reste encore à bien laisser sécher la peinture puis arrive l’étape magique : il faut gratter les zones bleues créées par le liquide à masquer (nous avons utilisé un petit bâtonnet) et on voit apparaître le papier blanc intact en dessous. Ça ressemble beaucoup en fait à la technique des cartes à gratter et c’est tout aussi surprenant pour un enfant!

Avec louloute, on était ravies du résultat et on trouve notre renne graphique beaucoup plus beau au final que celui du magazine! Ça fait une chouette décoration de chambre qu’on peut même encadrer comme un tableau. Carla aime ses couleurs à la fois douces et vives et son aspect très géométrique. Et vous, vous en pensez quoi?

Invitation à décorer des flocons de neige

En ce moment, parmi les activités que je peux proposer à ma louloute, celles qu’elle aime par-dessus tout ce sont les invitations à jouer/créer/fabriquer. Une proposition, des petits éléments à piocher, la liberté d’imaginer et la voilà partie pendant des heures de jeu et de création. Elle est toujours heureuse de découvrir de nouveaux plateaux et d’assembler leurs contenus.

Notre dernière invitation à créer nous a emmenées dans des paysages givrés et enneigés avec la décoration de flocons de neige un brin pailletés comme on aime!

Matériel utilisé :

  • des flocons de neige en papier (imprimés et découpés à partir de ce site)
  • de la colle
  • des stylos-gel pailletés
  • des paillettes, des strass, des perles, des stickers
  • des tampons 

Quand je prépare ces plateaux pour Carla, j’essaye de lui proposer tout plein de petits accessoires pour créer, qu’elle puisse utiliser en toute autonomie, en variant les formes, les couleurs, l’utilisation… Elle va y piocher comme parmi autant de petits trésors. Elle est libre d’utiliser (ou de ne pas utiliser) ce qu’elle veut mais généralement elle aime tester et assembler absolument tout! Elle me demande parfois de faire avec elle ou simplement de l’observer. 

Après une bonne séance de choix, collage et assemblage, elle a créé une belle série de flocons féeriques. Comme d’habitude, elle n’a pas lésiné sur les brillants et les paillettes et elle était très satisfaite de ses créations. On peut ensuite fixer ces flocons sur une vitre par exemple pour une jolie décoration de saison.

Au pays des licornes {invitation à jouer féerique et pailletée}

Dans le petit monde de ma Carla, il y a des princesses de contes de fée, des licornes et des arcs-en-ciel. Tout un petit monde pailleté et féerique qui s’immisce souvent dans nos petites activités et bricolages.

Aujourd’hui, je vous propose de nous suivre au pays magique des licornes, avec une invitation à jouer très girly!

Matériel utilisé :

  • une figurine licorne
  • de la pâte à modeler + des paillettes
  • des petites choses qui brillent (sequins, perles, boutons…)
  • de jolis emporte-pièces (papillon, étoile, baguette magique et fleur)
  • un petit rouleau à pâtisserie

Qui dit invitation à jouer féerique dit forcément pâte à modeler pailletée! Je prépare souvent de la pâte à modeler maison mais cette fois-ci j’avais un peu la flemme alors j’ai utilisé de la pâte à modeler Play-Doh blanche et violette, je les ai mélangées et ajouté des paillettes pour la transformer en pâte magique. Une petite astuce rapide pour créer facilement des pâtes à merveilles.

On ajoute une baguette magique et tout est prêt pour que ma louloute peuple de son imagination et de paillettes le pays fabuleux des licornes. Elle a créé un jardin merveilleux où cohabitent papillons, fleurs et créature féerique. Dans ce jardin, on trouve aussi des pierres précieuses et une bonne dose de magie.

Ce voyage au pays des licornes a aussi été l’occasion d’inventer et de se raconter des histoires. On crée, on imagine, on rêve… Et on peut recommencer encore et encore, composer de nouveaux univers enchantés : tout est possible au pays magique, surtout celui de rêver et de s’amuser!

Notre nuage amoureux

Demain, c’est la Saint-Valentin! Ce n’est pas du tout une fête que l’on célèbre chez nous mais puisque c’est le temps de l’amour, les coeurs et la tendresse s’invitent dans nos petits bricolages. Avec louloute, nous avons fabriqué un petit nuage heureux et amoureux à partir d’une super idée dénichée sur Pinterest.

Matériel :

  • une assiette en carton
  • des papiers colorés, brillants, à motifs…
  • une paire de ciseaux
  • un feutre noir
  • de la colle
  • du scotch

Ça commence par une bonne séance de découpage : des coeurs, des coeurs, quelques gouttes et encore des coeurs… des petits, des moyens, des gros. On varie les couleurs, les formes et les tailles. J’ai ensuite dessiné au feutre noir un nuage sur une moitié d’assiette. 

Carla m’a aidée pendant le découpage et elle s’est occupée de découper des bandes de papier que l’on a scotchées au dos de l’assiette pour former un petit rideau de pluie.

Notre nuage tout doux était un peu triste, alors on lui a accroché des petits coeurs et il s’est mis à pleuvoir des gouttes d’amour, et des torrents de tendresse. Carla a collé et superposé les coeurs, ajouté quelques gouttes dorées par-ci, par-là et le nuage a peu à peu repris des couleurs.

Je l’adore son nuage tout doux et coloré. Je le trouve tellement mignon. C’est l’activité doudou par excellence, à faire un jour de pluie pour transformer la grisaille en nuée d’amour.