Tag

paillettes

Browsing

Plumes colorées

Au cours de nos petites escapades estivales, nous avons ramassé plein de jolies plumes d’oiseaux et, une fois de retour à la maison, nous avons eu envie de les peindre pour leur apporter une petite touche colorée et pailletée. 

Matériel utilisé :

  • des plumes
  • de la peinture
  • des pinceaux plus ou moins épais
  • des paillettes

C’est doux et très agréable de peindre sur des plumes. Le pinceau glisse délicatement, on peut tracer des formes, s’exercer au pointillisme, remplir de couleurs… Rien de mieux que de créer à partir de ces petits trésors que la nature nous offre. On peut même les pailleter pour un effet brillant et girly. Pour ça on a juste passé une fine couche de peinture pour faire adhérer les paillettes, Carla a saupoudré très généreusement, puis on a ôté le surplus de poudre pailletée. 

On a laissé sécher nos plumes et on a adoré le résultat final. Carla a particulièrement aimé les plumes pailletées. A glisser sur un chapeau ou sur un serre-tête pour une vraie coiffe d’indienne. Ou pourquoi pas en faire un bouquet de plumes? 

Bac sensoriel fleuri (et pailleté!)

En ce moment, le printemps est à l’honneur sur le blog! Après la fleur géante à décorer et le livre de jardinage pour les enfants, on continue nos activités champêtres et fleuries. Ma louloute est une amoureuse des fleurs. Elle adore les observer, en cueillir et…s’en faire offrir! 🙂 Lorsqu’on passe devant un fleuriste, il n’est pas rare qu’on s’y arrête pour acheter un petit bouquet de fleurs. De retour à la maison, elle le décompose et le recompose pour créer son propre bouquet, elle rajoute des fleurs coupées dans le jardin, avant de le mettre en vase. La plupart du temps, c’est elle qui s’occupe ensuite de changer l’eau des fleurs et il est rare qu’elle oublie. Récemment, on s’est fait ce petit plaisir et on s’est offert à nous-mêmes, comme ça, sans occasion particulière, un joli bouquet de fleurs. La veille de partir en vacances, comme nous n’allions pas être à la maison pendant plusieurs jours pour nous en occuper, j’ai eu envie de proposer à louloute une petite activité autour de son joli bouquet.

Matériel utilisé :

  • un grand bac en plastique
  • de l’eau
  • des paillettes
  • des fleurs
  • quelques accessoires : ciseaux, ciseaux boule, pince, cuillère et quelques contenants

WP_20160412_14_23_07_Pro-P50

WP_20160412_14_23_44_Pro-P50

WP_20160412_14_27_01_Pro-P50

Nous nous sommes installées dehors dans le jardin et Carla était trop contente de découvrir ce que je lui avais préparé. Ah le grand retour enfin des activités à l’extérieur, comme j’aime ça!

Au moment des découvertes de bacs sensoriels, je ne donne aucune consigne. Je la laisse observer et nommer le matériel mis à sa disposition et puis libre à elle d’en faire ce qu’elle imagine. Je me contente de l’observer et de l’écouter me raconter ce qu’elle fait, inventer ses petites histoires. Elle a d’abord commencé par ce qu’elle aime par-dessus tout : les paillettes! Elle a saupoudré (vidé plutôt en fait ^^) des paillettes rouges et or dans le bac rempli d’eau. C’était beau! Elle a adoré regarder les paillettes se déposer à la surface de l’eau puis se mélanger à l’aide de la cuillère, voir l’eau devenir brillante. Les paillettes flottent d’abord puis au cours de l’activité elles ont commencé à se déposer sur le fond du bac, un peu comme une couche de sable pailleté.

WP_20160412_14_35_03_Pro-P50

WP_20160412_15_02_41_Pro-P50

Après les paillettes, place aux fleurs! Elle a choisi de n’utiliser que les pétales, elle a donc coupé les tiges à l’aide des ciseaux. Elle a laissé certaines fleurs intactes, pour d’autres elle a détaché chaque pétale. L’occasion encore une fois d’observer les fleurs, de les décrire, de décomposer leurs différentes parties. On a ainsi cherché et nommé ensemble le pistil, les graines de pollen, les pétales, le pédoncule… Une petite leçon de nature en pleine nature!

WP_20160412_14_36_38_Pro-P50

WP_20160412_14_42_32_Pro-P50

WP_20160412_14_45_13_Pro-P50

WP_20160412_14_44_18_Pro-P50

Petit à petit, le bac s’est rempli de fleurs et de couleurs. C’était juste magnifique! Notre joli bouquet s’est transformé en bouquet flottant. Avec la petite touche pailletée en plus! Elle a utilisé les petits ustensiles pour mélanger les fleurs et les paillettes, pour faire remonter les paillettes à la surface et les mélanger aux fleurs. L’effet était extra!

C’est une chouette activité sensorielle, Carla a beaucoup aimé manipuler les fleurs et les petits ustensiles, exercer sa motricité fine en découpant les tiges. C’est aussi et surtout une activité-plaisir des yeux : on s’est émerveillé à observer les fleurs flotter à la surface de l’eau, à regarder les paillettes se déposer et se fixer sur les pétales et les recouvrir d’un voile brillant.

WP_20160412_14_44_34_Pro-P50

WP_20160412_14_48_11_Pro-P50

WP_20160412_15_02_05_Pro-P50

WP_20160412_15_11_09_Pro-P50

Une fois le bac rempli, elle a déclaré que c’était une soupe de fleurs et bien sûr elle a voulu nous en servir. Elle s’est servie de la paire de ciseaux boule, très pratiques car ils permettent de saisir mais aussi de laisser couler l’eau. Elle a composé des assiettes arc-en-ciel, c’était tellement beau et coloré qu’on en aurait volontiers mangé pour de vrai!

WP_20160412_15_13_45_Pro-P50

WP_20160412_15_25_46_Pro-P50

Elle a adoré cette activité du début à la fin, ça l’a occupée plusieurs heures. En même temps, ça ne m’a pas étonnée, c’est une activité qui associe tout ce qu’elle aime. Un peu de soleil en plein air, beaucoup de paillettes et des jolies fleurs : les ingrédients du bonheur selon louloute!  ♥

WP_20160412_14_39_17_Pro-P50

Colle pailletée et confettis {activité de carnaval}

Nous sommes en pleine saison de carnaval. En attendant celui de l’école de Carla, elle se déguise très très souvent et on a commencé à faire des petites activités sur ce thème.

L’année dernière, à l’occasion du carnaval, j’avais acheté un grand sac de confettis. On ne l’avait pas utilisé et depuis il séchait un peu dans un coin du garage. Par hasard, elle est tombée dessus il y a quelques jours et forcément un grand sachet rempli de confettis multicolores ça attire l’attention et l’envie d’un enfant… J’ai donc réfléchi à une activité pour utiliser notre stock de confettis. Carla proposait de les jeter un peu partout dans la maison et sur les cheveux…mais bien sûr…alors finalement on a plutôt opté pour ma proposition ^^ : décorer des dessins en y collant tout plein de confettis et pour rajouter une petite touche brillante, j’ai proposé à louloute de fabriquer de la colle pailletée à utiliser pour coller les confettis. C’est joli, et en plus j’évite la catastrophe du jeter de confettis 🙂

Matériel utilisé :

  • colle transparente
  • paillettes
  • confettis
  • pinceau
  • dessins sur le thème du carnaval

WP_20160226_14_41_09_Pro-P50

WP_20160226_14_42_30_Pro-P50

Nous avons d’abord commencé par préparer la colle pailletée. Rien de plus simple : il suffit de verser de la colle transparente (mmmm ce parfum d’amande…ça me rappelle tellement l’école quand j’étais petite), de rajouter des paillettes, de mélanger et on obtient une colle hyper brillante et pailletée. C’est vraiment une super astuce pour rendre une simple colle transparente beaucoup plus girly!

WP_20160227_10_37_30_Pro-P50

WP_20160228_10_00_10_Pro-P50

WP_20160227_10_39_53_Pro-P50

Entre temps j’avais imprimé des dessins sur le thème du carnaval à partir de Google images. J’aurais aimé les dessiner moi-même mais je suis vraiment archi-nulle en dessin alors des dessins prêts à imprimer c’est juste parfait pour moi.

On s’est tranquillement installé avec louloute et on a collé et créé ensemble. Carla a beaucoup aimé l’application de la colle au pinceau et son effet pailleté. Elle a décoré les dessins à l’aide des confettis, d’abord en les posant délicatement un par un puis en les jetant un peu partout sur la feuille (elle y tenait vraiment à son jeter de confettis)…c’est rigolo et ça va bien plus vite.

WP_20160227_10_45_35_Pro-P50

WP_20160227_10_47_04_Pro-P50

WP_20160227_10_54_04_Pro-P50

WP_20160227_10_44_00_Pro-P50

Le résultat est super joli : les confettis apportent une touche très carnavalesque aux dessins et la colle pailletée laisse, même après séchage, un léger voile brillant qu’on a beaucoup aimé.

WP_20160228_10_14_47_Pro-P50

Une fois les dessins secs, j’ai découpé le contour. J’ai aussi évidé les yeux du masque à l’aide d’un cutter et accroché un fil pour qu’elle puisse l’utiliser comme un vrai masque de carnaval.

WP_20160228_11_06_45_Pro 1-P50

Bon à vrai dire mon stock de confettis n’a pas vraiment diminué et devant l’enthousiasme de louloute, il va vite me falloir réfléchir à d’autres idées…

Pâte à modeler express {recette}

Je crois que je viens de trouver notre nouvelle recette préférée de pâte à modeler maison! Nous en avons déjà testé plusieurs, mais la plupart du temps, il faut plusieurs ingrédients et une phase de cuisson-refroidissement. C’est donc assez long à préparer. Pour cette nouvelle recette, il ne faut que 2 ingrédients et aucune cuisson : c’est donc parfait pour les petits impatients et les mamans pressés. Elle a eu un succès fou auprès de ma louloute et elle est incroyablement douce!

Je vous ai tenté hein? Voici la recette (extraite de ce blog)!

Ingrédients :

  • 1 verre d’après-shampooing (premier prix ça fera parfaitement l’affaire)
  • 2 verres de Maïzena
  • pour que ça brille : paillettes
  • pour que ça sente bon : huile essentielle (de lavande pour nous)

Attention si vous réalisez cette pâte avec des tout-petits, elle n’est absolument pas comestible!

WP_20160218_09_32_51_Pro 1-P50

La recette est simplissime : dans un saladier, versez l’équivalent d’1 verre d’après-shampooing, rajoutez 2 verres de Maïzena, des paillettes autant que voulez, quelques gouttes d’huile essentielle. Faites appel à des petites mains qui n’ont pas peur de se salir et qui aiment bien patouiller pour malaxer le mélange jusqu’à obtention d’une pâte homogène et bien malléable. Notre pâte était trop collante alors on a rajouté un peu de Maïzena et c’était parfait (si elle est trop cassante, rajouter un peu d’après-shampooing).

WP_20160218_09_53_36_Pro 1-P50

WP_20160218_09_57_57_Pro 1-P50

Au début, Carla ne voulait pas mettre ses mains dans la pâte pour le mélange, j’ai l’impression qu’elle aime de moins en moins se salir les mains. Je me suis alors dévouée et en me voyant faire, elle a eu envie d’y plonger ses mains aussi et c’est finalement elle qui a fini de malaxer.

La texture de la pâte est juste incroyable : hyper douce, légèrement brillante grâce aux paillettes et subtilement parfumée…on était bluffé!!!!

WP_20160218_10_05_00_Pro 1-P50

Maintenant place à la patouille et au modelage! J’ai récupéré quelques petits ustensiles dans notre grand seau d’accessoires spécial pâte à modeler (emporte-pièces, paire de ciseaux, petit couteau en plastique et rouleau). La texture de la pâte n’est pas exactement comparable à celle d’une pâte à modeler classique donc le modelage est un peu différent. La pâte s’étale difficilement au rouleau mais très bien à la main. Elle est au final très malléable et la douceur au toucher est incomparable.

WP_20160218_10_08_41_Pro 1-P50

WP_20160218_10_09_15_Pro 1-P50

WP_20160218_10_14_43_Pro 1-P50

WP_20160218_10_18_31_Pro 1-P50

Carla a joué quasiment toute une matinée avec. Elle a coupé, malaxé, étalé, fait des formes… Elle a beaucoup aimé le toucher soyeux de la pâte et son parfum.

WP_20160218_10_35_39_Pro 1-P50

WP_20160218_10_49_49_Pro-P50

En ce qui concerne la conservation de cette pâte, je l’ai emballée dans un film plastique. Après 1 nuit et 1 jour elle est légèrement cassante sur l’extérieur mais reprend sa texture normale lorsqu’on la manipule un peu. A suivre donc…

Et vous, est-ce que vous réalisez des pâtes à modeler ou pâtes à patouilles à la maison? N’hésitez pas à me faire part de vos recettes préférées.

Peinture gel à paillettes

Je crois que si Carla pouvait vivre dans un monde de paillettes, elle y serait tout à son aise. Les paillettes, les brillants, les perles, les confettis…elle adore. Je suis donc toujours en quête de la petite pincée de paillettes qui va faire briller ses jolis yeux. En me perdant sur Pinterest, je suis récemment tombée sur une brillante idée peinture sur ce blog très créatif : craquage immédiat! C’était juste l’activité parfaite pour éclairer un peu notre week-end gris et pluvieux.

Si vous aussi vous voulez réaliser une peinture à paillettes pour émerveiller vos loulous, voici la recette!

Matériel utilisé :

  • gel coiffant incolore pour les cheveux (premier prix)
  • colorants alimentaires
  • sequins et paillettes (beaucoup beaucoup beaucoup!!!) : tout ce qui brille fera l’affaire
  • pinceaux

WP_20160205_14_36_03_Pro-P50

WP_20160205_14_36_52_Pro-P50

Pour préparer notre peinture qui brille, on a versé un peu de gel dans plusieurs petits pots en verre (vive le recyclage des pots de yaourts) et ajouté quelques gouttes de colorant alimentaire. Carla s’est ensuite fait plaisir en incorporant au gel des sequins et des paillettes en tous genres (poudre de paillettes, filaments de paillettes, semaille pailletée, étoiles brillantes…) en très grande quantité. Niveau paillettes, il ne faut jamais avoir peur d’avoir la main lourde, plus ça brille, plus c’est jooooooli! Cette simple étape de préparation et d’ajout de paillettes dans le gel coloré est une activité qui a suffit à ravir louloute. Elle a été bluffée par le résultat, ça scintille et ça brille à souhait.

WP_20160207_10_49_06_Pro-P50

WP_20160207_11_04_32_Pro-P50

WP_20160207_11_05_12_Pro-P50

WP_20160207_12_12_06_Pro-P50

WP_20160207_12_12_56_Pro-P50

Et maintenant place à la création! J’avais imprimé (Google images est mon ami) quelques dessins à pailleter (un arc-en-ciel, une licorne et des étoiles) et mis aussi à sa disposition des feuilles blanches pour qu’elle colorie, dessine et crée librement. Elle a d’abord commencé par colorier les dessins et le rendu était superbe de brillance. La peinture pailletée a apporté une petite touche de féerie à ses dessins : sa licorne s’est parée des couleurs de l’arc-en-ciel, ses étoiles se sont mises à briller de mille feux, son arc-en-ciel s’est mis à scintiller.

WP_20160207_11_08_55_Pro-P50

WP_20160207_11_12_05_Pro-P50

WP_20160207_11_19_44_Pro-P50

WP_20160207_11_23_17_Pro-P50

Après avoir pailleté les dessins, elle a créé et dessiné librement sur de grandes feuilles blanches et j’ai trouvé le résultat encore plus joli. Elle a alterné les couleurs, les formes et les motifs pour créer un véritable tableau graphique.

WP_20160207_11_30_16_Pro-P50

WP_20160207_11_35_30_Pro-P50

La texture gel de la peinture est surprenante, ça change vraiment de la gouache que l’on a l’habitude d’utiliser. L’effet pailleté est juste…waou! C’est d’ailleurs ce qu’elle s’exclamait à chaque coup de pinceau. Et le plaisir du petit doigt plongé au fond du pot de peinture pailletée, ça n’a pas de prix! Voilà une activité qui s’est donc encore une fois terminée en peinture à doigt pour son plus grand plaisir.

WP_20160207_11_18_21_Pro-P50

WP_20160207_11_44_51_Pro-P50

WP_20160207_12_01_41_Pro-P50

A la fin de l’activité, j’ai fermé les petits pots avec du film plastique pour conserver la peinture restante. De toute façon, vu l’enthousiasme qu’elle a mis à s’en servir, je pense que les pots vont très vite se vider.

Vous pouvez aussi retrouver cette peinture à paillettes sur ce blog.

Nos citrouilles décorées so girly!

Dernière activité créative halloweenesque avant le grand soir! Encore des citrouilles, mais cette fois-ci exit l’ambiance monstres et cie, place au girly-flashy-pailleté (oui oui tout ça en même temps!). Oui Halloween chez nous sera pailleté ou ne sera pas!

J’avais pas vraiment d’idées en tête quant au look à donner à nos citrouilles, alors j’ai demandé à Carla comment elle voulait les décorer, et sa réponse a été sans appel : « des couleurs, des paillettes et du brillant »… bon bon bon… Nous nous sommes donc lancées dans la customisation de citrouilles à notre image : chic et girly à souhait ♥

Alors pour que ça brille et que ça claque, voici ce que nous avons utilisé :

  • des citrouilles (en fait ce sont plutôt des potimarrons mais chuuuutttt!)
  • de la peinture aux couleurs flashy
  • des paillettes (beaucoup beaucoup beaucoup de paillettes!)
  • des sequins (parce que seulement les paillettes, ça ne brille pas assez)
  • de la colle vinylique (bon ça ça brille pas, mais c’est pratique pour coller tous les petits trucs qui, eux, brillent à mort!)
  • des guirlandes de sequins, de brillants, de perles…comme vous voulez à partir du moment où ça brille (vous l’aurez compris hein?)

Commençons par le commencement…et trouvons 2 joli(e)s potimarrons citrouilles! Oh tiens, les voilà qui ont poussé comme par magie dans le jardin ou ont été déposés par maman dans le jardin juste après les avoir achetés chez le primeur!

WP_20151022_14_17_12_Pro 1-P50

1ère phase : la peinture

Nous avons chacune peint notre citrouille. C’est Carla qui a choisi les couleurs qu’elle voulait utiliser, elle a pioché dans le bac à peinture au gré de ses envies. Pour un effet encore plus coloré, on a fait des bandes de couleurs à l’aide de pinceaux larges.

WP_20151022_17_03_41_Pro 1-P50WP_20151022_17_10_31_Pro-P50

2e étape : et que ça brille!

Après avoir laissé sécher nos citrouilles peintes, on les a recouvertes d’une couche de peinture pailletée rose et dorée…waou!

WP_20151023_09_47_36_Pro 1-P50

Mais on s’est vite rendu compte que ça ne brillait pas assez alors zou! encore une petite touche de paillettes et cette fois on y va franco en saupoudrant (ou devrais-je plutôt dire en arrosant, en aspergeant, en recouvrant!) des paillettes en poudre un peu partout.

WP_20151023_09_56_18_Pro 1-P50

Ah tout de suite c’est beaucoup mieux, vous ne trouvez pas?

WP_20151023_10_01_28_Pro 1-P50

3e étape : et que ça brille encore!

Oui parce que vous l’aurez compris, chez nous, ça ne brille jamais assez! Alors pour la touche finale girly, on a choisi de rajouter des sequins : en petites touches décoratives pour moi (collés à l’aide de la colle vinylique),

WP_20151026_10_15_45_Pro-P50

en guirlande façon toile d’araignée pour Carla.

WP_20151026_10_22_32_Pro-P50

Et voilà nos citrouilles so girly, so brillantes, so flashy!

WP_20151026_12_32_11_Pro-P50WP_20151026_12_33_44_Pro-P50WP_20151026_12_34_05_Pro-P50

Avec ces citrouilles, on participe au concours de décoration de citrouilles organisé par Cultura. On croise les doigts et…on s’est surtout bien amusé!

Peindre et créer avec des fleurs : quand art et nature se rencontrent

En ce moment, il fait très très beau chez nous. Nous avons bien profité des vacances pour jouer beaucoup à l’extérieur, faire des ballades, cueillir des fleurs… Il n’y a pas un jour où Carla ne fait pas un nouveau bouquet. La semaine dernière, j’ai profité d’une de ses nombreuses cueillettes pour lui proposer une activité créative très « naturelle » : peindre avec des fleurs.

Louloute avait fait un très joli bouquet d’iris sauvages. Lorsqu’ils fanent, les boutons d’iris commencent à couler un peu, ça tâche beaucoup d’ailleurs quand on les touche.

J’ai donc pensé à utiliser nos iris un peu fânés pour en faire une peinture 100% naturelle et végétale.

Papier marbré : deux techniques

Le papier marbré vous connaissez? C’est une technique pour décorer le papier, très utilisée notamment pour les reliures des livres anciens. A l’origine, c’est une technique issue d’un art japonais, le suminagashi, qui date du XIIe siècle et qui consistait à faire flotter de l’encre sur l’eau pour décorer une feuille de papier en la tamponnant sur la surface. Cet art a évolué et est resté pendant longtemps indissociable des livres et de la reliure.

Cela faisait longtemps que j’avais envie d’essayer, j’ai cherché différentes techniques et j’ai finalement proposé à Carla de réaliser son propre papier marbré en 2 façons : avec de la mousse à raser et avec du gel.

On prépare Noël #5 : On décore un sapin de Noël en bois

A l’approche de Noël, encore plus qu’à d’autres périodes, j’adore flâner chez Cultura pour dénicher du matériel créatif et me donner de nouvelles idées (j’y passe des heures et des heures…). Lors de mon dernier passage, j’ai choisi pour Carla un petit sapin en bois à peindre et à décorer. Cela faisait plusieurs jours qu’elle le voyait sur une étagère et me demandait à le peindre. Alors j’ai fouillé parmi mes accessoires créatifs spécial Noël et nous nous sommes lancées pour créer une nouvelle décoration de fête.