Tag

papillon

Browsing

Un arbre-papillon avec des pâtes colorées

Les vacances, le ciel bleu, le soleil et les journées passées au jardin nous ont donné envie de créations printanières, pleines de couleurs et de papillons. J’ai donc proposé à Carla de décorer des arbres et de les remplir de papillons aux ailes multicolores. Une petite activité toute simple mais qui lui a beaucoup plu.

Pour reproduire les papillons, nous avons utilisé des pâtes que nous avons colorées à l’aide de colorant alimentaire. Et s’il en reste c’est parfait pour les séances de tambouille et patouille au jardin.

Pour faire des pâtes colorées, il vous faudra :

  • des pâtes crues (pour reproduire la forme des papillons, j’ai utilisé des farfalles)
  • du vinaigre blanc
  • de l’eau
  • des colorants
  • des sachets congélation

Nous avons mis les pâtes dans plusieurs sachets congélation (autant que de couleurs souhaitées) et y avons ajouté 1 demi-verre d’eau + 1 demi-verre de vinaigre + quelques gouttes de colorant alimentaire. On mélange les pâtes à l’intérieur du sachet afin qu’elles soient toutes bien colorées. Puis il suffit de vider les sachets et de laisser les pâtes sécher quelques heures au soleil, à l’extérieur. Cette technique permet de bien fixer la couleur sur les pâtes, et pas d’inquiétude, l’odeur de vinaigre disparaît en séchant. 

Nous avons ensuite utilisé ces pâtes colorées pour les transformer en papillons multicolores et en peupler nos arbres printaniers.

J’ai simplement imprimé un dessin d’arbre sur internet (à partir du site Jouons ensemble). J’aurais bien aimé le dessiner moi-même mais devant mes talents en dessin, j’ai préféré m’abstenir… 

Pour donner des couleurs à cet arbre, Carla a collé des pâtes-papillons un peu partout, simplement à l’aide de colle blanche. Et parce que c’est toujours plus beau quand ça brille, elle a ajouté des petites touches de gel pailleté sur les papillons. 

Tout plein de papillons aux ailes brillantes sont ainsi venus se nicher dans ses arbres, pour leur donner de jolies couleurs printanières. Selon Carla, ils ressemblent à des arbres de contes de fée et je suis totalement d’accord avec elle : de vrais arbres féeriques! 

« Mon ami Kemushi » – Nathalie Dargent et Mandana Sadat [Chut, les enfants lisent #8]

Kemushi vit dans le jardin du palais des pruniers et des cerisiers. Durant l’hiver, il reste enfoui dans son lit et écoute les rafales de vent. Le temps passe. Quand le givre a fondu, Kemushi a beaucoup changé. Dehors, les jardiniers s’activent. Kemushi attend leur départ pour enfin sortir de sa maison. Il s’emplit des parfums du jardin et contemple les fleurs de prunier et de cerisier qui volent dans le vent. Pour lui aussi, il est temps de s’envoler. Il déploie ses ailes et quitte sa maison.

C’est une vraie pépite que je vous présente aujourd’hui, un album jeunesse onirique et poétique qui parle de la nature et du temps qui passe.