Tag

patouille

Browsing

Pâte à patouille express {Recette}

Il y a des choses que presque tous les enfants aiment, c’est patouiller, mettre la main à la pâte, toucher des drôles de textures… La mienne en tout cas a toujours adoré ça et ça ne change pas même en grandissant. Il ne faut pas oublier que c’est d’abord par le sens du toucher que les tout-petits appréhendent le monde qui les entoure. 

Voici une recette 100% naturelle et comestible (bon il faut aimer le goût de pâte salée…) de pâte à patouiller, modeler. Elle a l’avantage d’être préparée en un temps record car elle ne nécessite pas de temps de cuisson à la différence d’autres pâtes de ce genre et qu’elle n’utilise que des ingrédients de base qu’on trouve facilement dans nos placards.

Ingrédients (pour 4 boules) :

  • 460 g de farine
  • 340 g de sel
  • 2 cuillères à soupe d’huile par boule
  • 25 cl d’eau chaude
  • colorants alimentaires

Pour commencer, on a réparti les 25 cl d’eau chaude dans 4 petits bols dans lesquels on a ajouté quelques gouttes de colorant alimentaire. On a versé 2 cuillères à soupe d’huile dans chaque bol (l’occasion pour louloute d’observer que l’eau et l’huile ne se mélangent pas). Dans un saladier à part, nous avons mélangé la farine et le sel avant de l’ajouter aux préparations liquides. Pour cette étape, il vaut mieux y aller petit à petit, cuillère par cuillère en bien mélangeant à chaque ajout pour que le mélange farine-sel s’incorpore bien au mélange liquide. On a d’abord mélangé avec une cuillère puis directement avec les doigts pour bien malaxer. Une fois que l’on obtient des boules assez homogènes, on continue à bien modeler la pâte sur un plan de travail fariné jusqu’à obtenir une texture très proche de celle de la classique pâte à modeler. 

Cette pâte s’utilise comme de la pâte à modeler. Nous, on l’appelle la pâte à patouille, celle qui sert à créer, à modeler, à imaginer, à toucher, à malaxer. La texture est vraiment top, douce et malléable. Louloute s’en est servie pour réaliser tout un tas de préparations colorées, elle a imaginé des (fausses) coupes de glaces, elle a superposé les couleurs pour créer des bonbons arc-en-ciel…

Cette pâte se conserve très bien plusieurs semaines enveloppée dans du fil plastique. Avant de la réutiliser, il suffit de bien la malaxer pour lui faire reprendre la bonne consistance. Elle est idéale pour les tout-petits qui auraient tendance à tout mettre à la bouche car elle est entièrement comestible.

Pâte à modeler express {recette}

Je crois que je viens de trouver notre nouvelle recette préférée de pâte à modeler maison! Nous en avons déjà testé plusieurs, mais la plupart du temps, il faut plusieurs ingrédients et une phase de cuisson-refroidissement. C’est donc assez long à préparer. Pour cette nouvelle recette, il ne faut que 2 ingrédients et aucune cuisson : c’est donc parfait pour les petits impatients et les mamans pressés. Elle a eu un succès fou auprès de ma louloute et elle est incroyablement douce!

Je vous ai tenté hein? Voici la recette (extraite de ce blog)!

Ingrédients :

  • 1 verre d’après-shampooing (premier prix ça fera parfaitement l’affaire)
  • 2 verres de Maïzena
  • pour que ça brille : paillettes
  • pour que ça sente bon : huile essentielle (de lavande pour nous)

Attention si vous réalisez cette pâte avec des tout-petits, elle n’est absolument pas comestible!

WP_20160218_09_32_51_Pro 1-P50

La recette est simplissime : dans un saladier, versez l’équivalent d’1 verre d’après-shampooing, rajoutez 2 verres de Maïzena, des paillettes autant que voulez, quelques gouttes d’huile essentielle. Faites appel à des petites mains qui n’ont pas peur de se salir et qui aiment bien patouiller pour malaxer le mélange jusqu’à obtention d’une pâte homogène et bien malléable. Notre pâte était trop collante alors on a rajouté un peu de Maïzena et c’était parfait (si elle est trop cassante, rajouter un peu d’après-shampooing).

WP_20160218_09_53_36_Pro 1-P50

WP_20160218_09_57_57_Pro 1-P50

Au début, Carla ne voulait pas mettre ses mains dans la pâte pour le mélange, j’ai l’impression qu’elle aime de moins en moins se salir les mains. Je me suis alors dévouée et en me voyant faire, elle a eu envie d’y plonger ses mains aussi et c’est finalement elle qui a fini de malaxer.

La texture de la pâte est juste incroyable : hyper douce, légèrement brillante grâce aux paillettes et subtilement parfumée…on était bluffé!!!!

WP_20160218_10_05_00_Pro 1-P50

Maintenant place à la patouille et au modelage! J’ai récupéré quelques petits ustensiles dans notre grand seau d’accessoires spécial pâte à modeler (emporte-pièces, paire de ciseaux, petit couteau en plastique et rouleau). La texture de la pâte n’est pas exactement comparable à celle d’une pâte à modeler classique donc le modelage est un peu différent. La pâte s’étale difficilement au rouleau mais très bien à la main. Elle est au final très malléable et la douceur au toucher est incomparable.

WP_20160218_10_08_41_Pro 1-P50

WP_20160218_10_09_15_Pro 1-P50

WP_20160218_10_14_43_Pro 1-P50

WP_20160218_10_18_31_Pro 1-P50

Carla a joué quasiment toute une matinée avec. Elle a coupé, malaxé, étalé, fait des formes… Elle a beaucoup aimé le toucher soyeux de la pâte et son parfum.

WP_20160218_10_35_39_Pro 1-P50

WP_20160218_10_49_49_Pro-P50

En ce qui concerne la conservation de cette pâte, je l’ai emballée dans un film plastique. Après 1 nuit et 1 jour elle est légèrement cassante sur l’extérieur mais reprend sa texture normale lorsqu’on la manipule un peu. A suivre donc…

Et vous, est-ce que vous réalisez des pâtes à modeler ou pâtes à patouilles à la maison? N’hésitez pas à me faire part de vos recettes préférées.

Activité sensorielle gelée et glacée

Ma louloute est fan de toutes les activités sensorielles en général où elle peut patouiller, manipuler, malaxer, toucher, s’en mettre plein les doigts et les mains…vous voyez le genre?

Alors la semaine dernière, je lui ai proposé une activité qui a le super avantage de combiner tout plein de choses qu’elle aime : créer de la gelée glacée. Elle a adoré!

Pour réaliser cette « pâte à patouille » comme on aime bien les appeler, il faut :

  • de la gélatine (j’ai utilisé de la gélatine en poudre, mais ça marche aussi avec la gélatine en feuilles)
  • de l’eau
  • des colorants alimentaires
  • des moules qui passent au congélateur (j’ai utilisé des moules à muffins)

WP_20150608_15_14_33_Pro 1-P50

La préparation est simple. Pour commencer, j’ai mélangé 4 bonnes cuillères à café de gélatine dans 8 cuillères à café d’eau froide. J’ai laissé ramollir le mélange pendant quelques minutes. Puis je l’ai incorporé à 50cl d’eau chaude et j’ai remué à l’aide d’un fouet jusqu’à complète dissolution. J’ai rempli mes moules à muffins avec la préparation eau+gelée et j’ai mis un peu de colorant dans chaque empreinte (1 couleur différente par empreinte).

WP_20150608_16_20_39_Pro 1-P50

La gelée est prête, il ne reste plus qu’à la glacer! Direction le congélateur pour une nuit (ou quelques heures si vos enfants perdent toute patience!).

Après démoulage, vous obtiendrez des dômes de gelée glacée et colorée! Waou!

WP_20150609_09_05_54_Pro 1-P50

J’avais préparé quelques petits outils et accessoires à ma louloute pour qu’elle puisse explorer librement cette matière surprenante. Je vous conseille, comme nous l’avons fait, de vous installer dehors pour la phase de découverte-manipulation-patouille car ça devient très vite plutôt salissant.

WP_20150609_09_05_29_Pro 1-P50

Au début, c’est exactement comme de gros glaçons. Et déjà, ça, ça a bien amusé Carla! Vous vous rappelez, il y a quelque temps, je vous avais présenté un bac sensoriel à base de glaçons que Carla avait adoré? Encore une fois, elle a bien ri en touchant les glaçons, en les faisant glisser entre ses mains… Décidément, elle adore la sensation de froid!

WP_20150609_09_06_59_Pro 1-P50

Mais ce qui est vraiment amusant, c’est qu’en fondant (et, au soleil, ça va très vite), les glaçons reprennent peu à peu leur consistance de gelée. Et là, surprise : la glace devient gelée, ce qui était dur au toucher devient mou et gélatineux. La transformation et le changement de texture s’opèrent devant les yeux de l’enfant. C’est magique!

WP_20150609_09_20_51_Pro-P50

WP_20150609_09_36_00_Pro 1-P50

WP_20150609_09_39_15_Pro 1-P50

Carla a joué pendant plus d’1 heure avec la gelée. Elle l’a touchée, écrasée entre ses doigts (« maman, c’est drôle, c’est tout mou et froid en même temps! »). Elle a joué à la marchande de glace-gelée.

WP_20150609_09_39_34_Pro 1-P50

WP_20150609_09_39_24_Pro 1-P50

WP_20150609_09_42_27_Pro 1-P50

La texture devient de plus en plus amusante en fondant, c’est vraiment surprenant et rigolo à manipuler. Moi aussi, j’avoue, je me suis bien prise au jeu 😉 .

WP_20150609_09_53_32_Pro-P50

WP_20150609_10_03_23_Pro 1-P50

C’est une activité qui ne vise rien d’autre que le plaisir de la manipulation et du toucher, la découverte d’une matière particulière mais qui a aussi l’avantage d’apporter un peu de fraîcheur en ces jours de grande chaleur.