Tag

peinture de trottoir

Browsing

La peinture de sol qui pétille

Ouais, rien que le nom de l’activité, ça en jette hein? Prononcez la proposition suivante : « Ma chérie, ce matin on va fabriquer de la peinture qui pétille » devant une petite louloute avide de nouvelles découvertes et vous obtiendrez immédiatement des petits cris et sauts de joie 🙂 . Essayez chez vous, vous verrez, c’est infaillible!

Bon forcément avec une telle entrée en matière, vous aussi vous trépignez d’impatience alors trêve de plaisanteries, place à la recette de la peinture de trottoir qui pétille et qui mousse (oui oui elle mousse aussi!!).

La recette vient du blog les Trucs de Maëliane (si vous ne connaissez pas, allez y faire un tour, vous y trouverez plein d’idées et de réalisations géniales) :

  • 2 verres de Maïzena
  • 2 verres de bicarbonate de soude
  • 3 verres d’eau froide
  • des colorants alimentaires
  • pour l’effet qui mousse et qui pétille : du vinaigre blanc

WP_20150812_09_41_35_Pro-P50

La préparation est simple et rapide, et réalisable facilement avec un enfant. Il faut mélanger la Maïzena et le bicarbonate dans un saladier puis ajouter l’eau. Mélangez jusqu’à l’obtention d’une pâte semi-liquide (si la pâte est trop épaisse, rajoutez un peu d’eau ; si au contraire elle est trop liquide, rajoutez un peu de Maïzena).

Répartir la préparation obtenue dans différents bols et ajouter quelques gouttes de colorants alimentaires.

WP_20150812_10_02_28_Pro-P50

On mélange une dernière fois et on file vite à l’extérieur pour essayer cette nouvelle peinture. J’ai rajouté des pinceaux de tailles différentes et une bouteille remplie de vinaigre blanc (mais chut…ça c’est pour après…).

WP_20150812_10_08_15_Pro-P50

WP_20150812_10_09_59_Pro-P50

La texture de cette peinture est très particulière, mi-liquide mi-épaisse, un peu sablonneuse. C’est assez surprenant au début.

WP_20150812_10_14_11_Pro-P50

Nous nous sommes donc installées par terre devant la maison et c’est parti pour une séance de peinture sur sol (notre sol en goudron accroche un peu, je pense que l’application serait facilitée sur un revêtement plus lisse, mais bon ça n’a pas gêné Carla).

Première étape : on peint, on dessine, on crée. Ah le bonheur de peindre dehors en toute liberté!

WP_20150812_10_27_44_Pro-P50

WP_20150812_10_16_01_Pro-P50

WP_20150812_10_32_35_Pro 1-P50

Deuxième étape : et que ça pétille et que ça mousse!! Pour cela, Carla a dégainé sa « bouteille-potion magique » (comme elle l’a appelée ) remplie de vinaigre blanc. On verse du vinaigre sur les dessins et, comme par magie, ils se mettent à pétiller et à mousser avec en prime un beau « pshiiit » bien sonore.

WP_20150812_10_28_27_Pro-P50

WP_20150812_10_23_45_Pro-P50

En fait, c’est l’action du vinaigre sur le bicarbonate qui crée une réaction chimique et forme une mousse…effet surprise garanti pour les enfants! C’est aussi l’occasion d’expliquer et de commenter ensemble un petit phénomène scientifique.

Et voilà nos beaux dessins qui s’émoussent!

WP_20150812_10_18_50_Pro-P50

WP_20150812_10_22_59_Pro 1-P50

WP_20150812_10_21_59_Pro 1-P50

WP_20150812_10_22_16_Pro 1-P50

Je peux vous dire qu’il n’y a pas que la peinture qui pétillait, les yeux de ma louloute aussi ♥♥

WP_20150812_10_29_09_Pro-P50

Carla a adoré cette séance de peinture en plein air. Elle s’est prise pour une magicienne aux pouvoirs qui pétillent! Quant à moi j’aime par-dessus tout ces activités qui en plus de lui laisser la liberté de créer, la font aussi un peu rêver…

Attention : l’envers du décor et le côté moins sympa c’est que le vinaigre a laissé des traces blanches sur le sol, ben oui forcément! Evidemment, moi qui ne pense qu’au côté amusant de l’activité, j’avais complètement zappé cette petite conséquence fâcheuse… Bon c’est pas bien grave, mais je tiens à vous prévenir quand même, à faire plutôt dans un coin peu visible, et non en plein devant l’entrée de la maison comme moi (grrrrrrrr!!!!).

Des bâtonnets-esquimaux de peinture

♥ Attention, activité coup de coeur de la semaine! ♥

En ce moment, on profite du beau temps et on multiplie les activités à l’extérieur avec louloute. Et parmi les dernières en date, il y en a une qui a eu un succès fou : fabriquer et peindre avec des bâtonnets-esquimaux de peinture (ben oui forcément, ça mélange des trucs qu’elle adore : la peinture, la patouille et la glace!).

Voilà ce dont vous aurez besoin si vous aussi vous voulez épater vos enfants avec cette peinture glacée un peu particulière :

  • des moules à esquimaux
  • de la gouache liquide
  • de la Maïzena
  • de l’eau

WP_20150705_13_55_28_Pro 1-P50

La préparation est simple et rapide et très facilement réalisable par un enfant. Par contre, j’ai pas vraiment fait attention aux quantités, c’était plutôt au pif. Pour commencer, Carla a versé environ 1 bonne cuillère à café bombée de Maïzena au fond de chaque moule, puis ajouté de l’eau presque jusqu’à ras bord. Il faut bien mélanger pour dissoudre complètement la Maïzena et obtenir une consistance fluide et non grumeleuse.

WP_20150705_16_21_20_Pro 1-P50

WP_20150705_16_34_04_Pro 1-P50

Elle a ensuite coloré chaque empreinte avec la peinture (là encore, j’ai pas la mesure exacte, Carla a toujours la main lourde sur la peinture!). On mélange avec une cuillère ou un bâtonnet.

WP_20150705_16_36_47_Pro 1-P50

WP_20150705_16_27_06_Pro 1-P50

Il ne reste alors plus qu’à refermer les moules et à laisser reposer une nuit (ou au moins quelques heures) au congélateur.

WP_20150705_16_42_28_Pro 1-P50

Le lendemain matin, Carla trépignait d’impatience d’essayer ses peintures glacées. Elle était très intriguée de savoir ce que ça allait donner et comment elle allait les utiliser. Tadam!

WP_20150707_09_14_06_Pro 1-P50

Waou! Elle a adoré démoulé l’un après l’autre les bâtonnets et découvrir des esquimaux tout givrés! Vous reprendrez bien un esquimau de peinture?

WP_20150707_09_17_46_Pro 1-P50

Ces peintures peuvent s’utiliser sur des feuilles ou tout type de supports. Nous avons choisi de nous installer dehors, à l’ombre, et de les utiliser à la manière de craies de trottoir.

WP_20150707_09_22_31_Pro 1-P50

WP_20150707_09_25_36_Pro-P50

WP_20150707_09_26_54_Pro-P50

WP_20150707_09_28_36_Pro-P50

Rien qu’un mot à dire : c’était juste GENIALISSIME!!! Carla est tout de suite partie dans un grand élan créatif, elle a peint des fleurs, des arcs-en-ciel… On a peint ensemble, assisses par terre l’une à côté de l’autre. On a beaucoup ri, on s’en est mis plein les mains, on a pris nos dessins en photos l’une après l’autre, on a raconté des histoires… Je dois dire que moi aussi je me suis éclatée!

WP_20150707_09_29_32_Pro-P50

WP_20150707_09_38_38_Pro-P50

Avec la chaleur, les esquimaux fondent assez vite mais c’est alors encore plus facile de peindre avec.

WP_20150707_09_54_31_Pro 1-P50

WP_20150707_09_20_05_Pro 1-P50

Et voilà l’oeuvre de ma Carla, artiste de rue! Je suis ultra fan!!!

WP_20150707_09_42_35_Pro-P50

C’est bien parti pour être une de nos activités favorites de l’été, je crois qu’on va en refaire souvent pendant ces vacances!

Pour le nettoyage, pas de crainte : en séchant, la peinture devient poudreuse et s’enlève facilement avec un coup d’eau. Enfin, pour tout vous dire, je n’ai pas encore essayé de l’enlever tellement j’adore cette fresque made in Carla, mais y a pas de raison pour que ça ne parte pas hein? 🙂